Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Brandon Cook est prêt à affronter de nouveau Steven Butler

Par Martin Fournier

Au début du mois de septembre, l’Ontarien Brandon Cook (18-1-0, 11 KO) a accepté un combat d’importance sur la route. En se rendant au Kazakhsthan, il était conscient que la mission de vaincre Kanat Islam ne serait pas facile, mais il ne s’attendait pas à avoir autant d’adversaires. Nous nous sommes entretenus avec son gérant Tyler Buxton, qui a bien voulu nous donner de ses nouvelles.

Retour sur Kanat Islam VS Brandon Cook

Brandon Cook affiche KazakhLe duel entre Cook et Islam était la finale d’un gala présenté à Astana, une ville d’importance au pays de Gennady Golovkin. Kanat Islam était alors considéré comme le 2e aspirant à la WBA, 3e à l’IBF et 7e à la WBO, en plus d’être le champion NABO et WBA Inter-continental. De son côté, Brandon Cook était alors considéré par l’IBF et la WBA comme leur 5e aspirant et 13e à la WBO, en plus de détenir les titres NABA et IBF Nord-Américain.

« Ce combat a été assez pénible physiquement pour Brandon. Il a été touché à de nombreuses reprises par des coups bas. Bien que l’arbitre a enlevé un point à Islam au 4e round, le Kazakh a continué et ça brisé le rythme de Brandon. Ce fut un combat salaud, un « dirty fight », je n’avais jamais vu un combat arbitré de cette façon-là»,  de nous expliquer le gérant du boxeur, Tyler Buxton.  

Loin d’avoir tout perdu, le clan Cook s’est présenté au Kazakhsthan en ne mettant pas enjeu ses deux titres NABA et IBF. Par conséquent, son gérant a confiance qu’il va conserver un classement malgré cette défaite.  « Selon moi, je crois qu’il sera toujours dans le top 15, Notamment, en raison de la tornure du combat au Kazakhstan. Pour l’instant, il est classé 8e à la WBA et 14e à l’IBF », affirme-t-il.

Butler-Cook 2, est-ce toujours dans les plans ?

On s’en rappelle tous, la fin du premier combat entre Brandon Cook et Steven Butler a laissé un goût plutôt amer à l’équipe ontarienne. Après que beaucoup d’eau ait passé sous les ponts, le gérant de Cook est pleinement ouvert à négocier de nouveau avec le clan Butler.

« Oui, nous sommes ouverts à cette possibilité. Brandon est prêt à se battre n’importe où, il l’a bien démontré au début du mois de septembre. Évidemment, nous allons certainement faire des demandes pour assurer la sécurité de tous et chacun. Cependant, nous croyons que le clan de Butler n’est pas prêt à cette option en ce moment », souligne-t-il en guise de conclusion.

Steven Butler Brandon Cook

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils