Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Cotto vs Kamegai: le combat fantôme du 26 août

cotto Kamegai

Par Carl Savard

Vous savez le cauchemar classique de vouloir crier dans un rêve, mais rien ne sort?  Pas un mot, pas un son, rien?  Depuis l’annonce du combat entre Floyd Money Mayweather et The Notorious Connor McGregor, le monde de la boxe semble vivre dans ce mauvais rêve.  Dans la dernière semaine, on a parlé plus de la taille des gants que porteront Money et Notorious que de tout autre sujet relié à la boxe. Même le super combat entre Canelo Alvarez et Gennady Golovkin n’y échappe pas. On en parle, mais tant que le combat cirque ne sera pas passé, impossible de lancer le crescendo. Si un combat paie doublement le prix de cette aventure rocambolesque, c’est le combat de Miguel Cotto contre Yoshihiro Kamegai qui mettra en jeu le titre vacant de la WBO chez les super mi-moyens et qui aura lieu le même soir que Mayweather vs McGregor.

cotto-kamegai

Yoshihiro Kamegai, un kamikaze infatigable

Âgé de trente-quatre ans et originaire du Japon, Yoshihiro Kamegai n’a boxé en Amérique du nord qu’à trois reprises lors de ses vingt-six premiers combats entre 2005 et 2014. C’est lors de sa quatrième visite aux États-Unis pour affronter Robert The Ghost Guerrero que Kamegai se fait remarquer. À l’époque, Robert Guerrero est encore vu comme un boxeur dans le coup n’ayant subi que deux défaites en trente-quatre combats dont une aux mains de Floyd Mayweather. Kamegai perd une décision unanime, mais démontre à tout le monde qu’il peut échanger pratiquement coup pour coup pendant douze assauts avec un boxeur comme Guerrero. Le combat était d’ailleurs plus serré que le pointage sur les cartes des juges. 

Suite à cette défaite, il alternera entre victoire et défaite à ses trois combats suivants. Si Kamegai se retrouve aujourd’hui à monter dans le ring contre Miguel Cotto, c’est principalement à cause des deux guerres qu’il a livrées à Jesus Soto Karass en 2016.  Un combat nul déchaîné lors du premier affrontement et une victoire dans le deuxième alors que Soto Karass n’est pas ressorti de son coin après le huitième engagement. Kamegai avait atteint solidement son adversaire au corps dès le premier round et avait continué à le marteler par la suite. Après huit assauts, le corps du Mexicain n’en pouvait plus.

Miguel Cotto, tout proche de la retraite

Miguel Cotto n’a pa vraiment besoin de présentation. Il est depuis longtemps un boxeur respecté, complet, offrant toujours un excellent spectacle et possédant une fiche de quarante victoires et cinq défaites.  Ces défaites sont  principalement survenues face à  des adversaires de taille.  La première survient en 2008 face à  Antonio Margarito. Une défaite qu’il vengera trois ans plus tard. Cotto a également perdu aux mains de Floyd Mayweather malgré une solide performance.  Le Portoricain a subi une défaite face à Manny Pacquaio, mais plus d’une cinquantaine d’autres boxeurs font partie de ce club. Sa plus récente défaite date de son combat contre Canelo Alvarez, un adversaire physiquement trop gros pour que la qualité des coups de Cotto ne l’aide à se faire valoir.

pacquiao-roach-cotto

À son impressionnant tableau de chasse dans la colonne des victoires, les noms de Shane Mosley, Zab Judah, Antonio Margarito et Ricardo Mayorga. Trois autres victoires significatives à sa fiche?  Les trois victoires acquises après sa défaite contre Austin Trout en 2012. Cotto vient de perdre deux combats consécutifs. Il est démoli. Plusieurs se mettent à parler de retraite. Le Portoricain décide de demander l’aide de l’entraîneur Freddie Roach.  Ce dernier réinsuffle au future membre du temple de la renommée une dose de  passion pour son sport. Il lui rappelle également ce qui a fait sa force durant sa carrière: son crochet gauche. Autant à la tête qu’au corps, Cotto possède cette arme dévastatrice lorsque maîtrisée par un boxeur droitier. Cotto qui avait fini par télégraphier son crochet de la gauche, recommence à préparer son utilisation de façon stratégique et ses trois prochains adversaires en prendront conscience rapidement. Delvin Rodriguez est mis k.o. en début de troisième round. Sergio Martinez visite le tapis à trois reprises suite à des crochets de la gauche au premier assaut et abandonne après neuf. Daniel Geale quand à lui, abandonnera au quatrième. Ces trois remarquables performances lui permettront d’affronter Canelo Alvarez en novembre 2015.

Cotto vs Kamegai, à quoi s’attendre

En lisant le pedigree des deux athlètes, on voit mal comment le Japonais pourrait remporter le combat de samedi, mais pour quiconque recherche un combat excitant, il y a de fortes chances pour que celui-ci en soit un. Kamegai est conscient de l’adversaire devant lui, une victoire lui permettrait sans aucun doute d’ajouter quelques combats payants à sa carrière dans les prochains mois. Pour Cotto, Kamegai est un adversaire coriace qui ne recule pas, lui permettant tout de même de se refaire la main en prévision d’un dernier grand combat avant la fin de l’année. Cotto a annoncé que son chemin dans le merveilleux monde de la boxe s’arrêtera en décembre. Il rêve sûrement à la possibilité d’un combat majeur avant la fin, un dernier grand coup.

Kamegai a un coeur énorme et comme nous avons pu le voir dans le passé, entre autre avec le combat Porter vs Broner, cela peut parfois être assez pour gagner, mais Kamegai n’est pas Shawn Porter et Miguel Cotto sera toujours plus qu’Adrian Broner, même à trente-six ans. Le Japonais possède une rapidité respectable, mais la puissance est plus ou moins au rendez-vous. On parle plus de quantité des actions posées dans son cas que de qualité.

Ce qui  pourrait nuire à Miguel Cotto, est ce qui l’a aidé dans les dernières années: Freddie Roach. Voir ce dernier tenter de convaincre tout le monde que son poulain avait battu Canelo était un peu triste et cet aveuglement ne lui a pas permis dans les dernier rounds du combat de pousser Cotto à ouvrir la machine pour tenter d’aller chercher la victoire. 

Même si en boxe tout peut arriver, il est difficile d’imaginer Kamegai remporter ce combat, mais comme certains pense que McGregor va battre l’invaincu Mayweather, sait-on jamais. Au niveau boxe, le spectacle sera peut être meilleur en Californie que dans la cours de Mayweather.

cotto-kamegai

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils