punchinggrace.com
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

David Lemieux va détruire Curtis Stevens

Curtis Stevens et John David Jackson

Par François Bouchard

À ceux qui pensent demain que nous aurons droit à une guerre de tranchées, vous allez sûrement l’avoir. Mais ne comptez pas que cela dure. David Lemieux a de mauvaises intentions et ça va coûter cher à Curtis Stevens.

En temps normal, je dirais que ce n’est jamais bon de jouer le jeu de son adversaire. Ça dépend quel adversaire se dresse devant vous. Fort heureusement, Curtis Stevens se vend comme un adversaire de marque, mais n’en est pas un. Je m’explique.

Curtis StevensOn va lui rendre ce qu’il appartient, c’est un dur cogneur. Surtout son crochet de gauche. C’est un bon encaisseur, mais pas inébranlable. Hassam N’Dam l’a sonné durement, Gennady Golovkin aussi (qui ne l’est pas?), sans oublier Tureano Johnson (une victoire cadeau in extremis) et surtout, l’excellent Jesse Brinkley. Jesse Brinkley!!!

Maintenant, voyons ce qui fait de lui le boxeur médiocre qu’il est vraiment. Il a une endurance de trois, quatre assauts. Que ce soit Golovin ou James De la Rosa devant lui, après quelques rounds, il devient un sac de sable. Il lance moins de coups plus le combat avance, misant davantage sur sa puissance. Il n’a pratiquement pas de jab. Comme N’Dam l’a démontré, son jeu de pieds exécrable permet à un boxeur technique de jouer avec lui comme un chat joue avec une balle de laine. Il n’a aucune intelligence du ring. Les juges semblent toutefois l’aimer. Vous aurez deviné que ce n’est pas mon cas. J’apprécie les boxeurs arrogants lorsqu’ils sont en mesure de prouver leur valeur sur le ring.

John David Jackson et Curtis StevensL’erreur monumentale que Stevens va causer, c’est de croire que Lemieux est un simple cogneur. John David Jackson, entraîneur de Stevens, semble le penser aussi. Je ne sais pas si je dois me fier à l’entraîneur qui fait la pancarte pour Sergei Kovalev? J’espère que c’est pour le show. D’ailleurs, si sa technique était si peaufinée que ça, il aurait battu De la Rosa. Il a été chanceux de gagner. Lemieux a eu une courte carrière amateur certes, mais remplie de succès. Après Russ Anber, c’est Marc Ramsay qui le commande. Je place mon argent avec Ramsay n’importe quand vs Jackson.

Plus rapide, cogne aussi dur, a plus d’énergie pour 12 rounds, meilleure défensive, c’est David Lemieux. Il est beaucoup plus qu’un vulgaire cogneur et n’est pas aussi unidimensionnel comme Stevens. Jackson dit que Stevens est polyvalent. Ceux qui l’ont vu savent que c’est faux. Un autre défunt spécialiste du crochet de gauche, Tommy « The Duke » Morrison, avait donné une leçon de boxe à George Foreman. Il l’a fait parce qu’il avait des habiletés fondamentales que Stevens ne possède pas.

Curtis Stevens et la toiletteVous ne voudriez pas encourager un homme qui met de telles sottises sur Twitter…

Conclusion : Lemieux va préparer Stevens pendant les deux premiers rounds, puis finira le tout au round au troisième et quatrième round. Je ne sais pas si « Showtime » pourra retourner immédiatement s’assoir sur le seul trône qu’il mérite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils