Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Dmitry Mikhaylenko: «Je ne suis ni un “puncher”, ni un boxeur»

Par Erik Yelemanov

Dmitry «The Mechanic» Mikhaylenko (18-0-0, 7 K.-O.) est un autre espoir russe faisant carrière au sein de l’écurie Main Events. Évoluant dans la catégorie des mi-moyens (147 livres), Mikhaylenko est un boxeur habile qui a eu une carrière chez les amateurs de plus de 300 combats. Il aime mettre de la pression et échanger des coups, et sa carence en puissance est compensée par sa très grande activité.

Sorti vainqueur il y a trois mois d’un combat qui l’opposait au solide Portoricain Ronald Cruz par arrêt du coin après le huitième round, Mikhaylenko fera face ce soir au Mexicain Felipe De la Paz Teniente (15-3-2, 6 K.-O.), en sous-carte du duel très attendu entre Sergey Kovalev et Jean Pascal.

J’ai eu la chance d’échanger quelques mots avec lui lors de l’entraînement public tenu plus tôt cette semaine.

127512rounds.ca: Bonjour Dima, on m’a dit que tu es un boxeur talentueux, peux-tu me parler un peu de ton style?

Dmitry Mikhaylenko: Qui t’a dit ça? (rires)

Je dirais que je ne suis ni un «puncher», ni un boxeur. J’essaie de gagner par la qualité de mes coups, et ce peu importe ma position dans le ring. J’ai une préparation spécifique en fonction de l’adversaire.

12rounds.ca: Tu te bats aux États-Unis seulement depuis un an, pourquoi ce changement de carrière et qu’est-ce qui t’a amené à signer avec Main Events?

Dmitry Mikhaylenko: Les boxeurs professionnels en Russie et ailleurs dans le monde rêvent d’aller aux États-Unis.

C’est le berceau de la boxe et l’endroit où elle est la plus florissante. L’opportunité de signer avec Kathy Duva et Main Events s’est présentée à moi, et j’ai signé sans réfléchir. Je suis très reconnaissant d’avoir eu cette chance.

12rounds.ca: Il y a plusieurs boxeurs à 147 livres au Québec (Jo Jo Dan, Antonin Décarie, Mikael Zewski, Kevin Bizier), les connais-tu? Que sais-tu d’eux?

Dmitry Mikhaylenko: Non, je ne les connais pas. Je connais seulement l’adversaire que je vais affronter samedi.

12rounds.ca: Le 2 mai, il y aura un duel très attendu, as-tu une préférence pour Manny Pacquiao ou Floyd Mayweather?

Dmitry Mikhaylenko: Je n’aime pas faire des prédictions, mais mon équipe et moi prenons pour Manny.

12rounds.ca: As-tu regardé le combat Keith Thurman contre Robert Guerrero qui s’est déroulé samedi passé, et si oui, quelle est ton opinion sur ce que tu as vu?

Dmitry Mikhaylenko: Non, je n’ai pas pu regarder le combat à cause de mon entraînement, mais je vais tâcher de le regarder le plus tôt possible.

12rounds.ca: Est-ce que tu regardes d’habitude les combats importants tenus dans ta catégorie, les 147 livres?

Dmitry Mikhaylenko: J’en regarde parfois, mais je mets plutôt l’accent sur les combats de mes adversaires. Mais j’aime tout de même regarder des combats de boxeurs avec des styles différents, car on ne sait jamais qui on risque d’affronter.

12rounds.ca: Qu’est-ce que tu connais de ton adversaire de samedi? Quel est ton plan de match?

Dmitry Mikhaylenko: J’ai regardé ses combats, j’ai une esquisse dans ma tête de ce que je vais faire samedi, mais comme en boxe tout peut arriver, c’est dans le ring que je vais voir et m’adapter.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *