Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Francy Ntetu en action vendredi en Californie

Par Jean-Luc Autret

Au début de novembre, nous vous avons annoncé que Francy Ntetu (13-0-0, 3 KO) venait de signer un contrat avec le promoteur new yorkais Lou DiBella et qu’il remonterait dans le ring le 9 janvier. À quelques heures d’embarquer dans l’avion pour se rendre en Californie, le Saguenéen et son nouvel entraîneur ont bien voulu nous parler de leur préparation pour ce combat.

Un nouveau départ

Vendredi soir, le boxeur de 32 ans effectuera son premier combat en tant que membre de l’écurie de DiBella mais fera aussi ses débuts officiels avec son nouvel entraîneur, Pacome Tagbo. D’origine française, Pacome a emménagé au Québec il y a sept ans pour des raisons de cœur. Sportif depuis son tout jeune âge, il a participé à 85 combats amateurs et il a pu côtoyer des athlètes olympiques dans les gymnases français. Spécialisé dans la préparation de programme d’entraînement et la perte de poids, il est reconnu pour demander une grande intensité à ses élèves.

« J’ai commencé à travailler avec Francy il y a environ un mois, il était déjà dans une bonne forme physique. J’ai découvert un boxeur très déterminé, il ne lâche jamais et il est très « focus » sur mes demandes. À travers les années, j’ai appris à mettre l’accent sur les petits détails pour me démarquer et j’applique cette recette avec lui aussi », nous explique le propriétaire de Pacome Training, situé rue Paré tout près du célèbre Tristar Gym.

8 rounds face à Tyrell Hendrix

En sous-carte d’un programme de ShoBox, Ntetu sera confronté à l’Américain de 31 ans Tyrell Hendrix (11-5-2, 4 KO). Il s’agit d’un boxeur qui a l’habitude de servir de « gatekeeper ». À ses quatre derniers combats, il a affronté des boxeurs ayant des fiches de 10-0, 8-0, 16-0 et 15-1. Dans trois de ces duels il s’est incliné par TKO, mais il a surpris le boxeur possédant une fiche de 16-0, Dennis Hasson, en la vainquant avant la limite. « Hendrix est un boxeur que nous avons pris très au sérieux, nous ne le sous-estimons pas du tout malgré ses cinq revers. Il est très explosif et il est capable de t’endormir avec son jab pour ensuite attaquer avec sa droite à des moments où tu ne t’y attends pas. Par contre, on a remarqué qu’il n’aime pas tellement se battre à l’intérieur, ce n’est pas un bagarreur », d’ajouter le nouvel entraîneur du Québécois d’origine congolaise.

« Il a l’habitude de commencer fort chacun de ses combats et sa main arrière semble pas mal lourde. Je m’attends à devoir le contre-attaquer », mentionne Francy Ntetu. Leur duel, chez les 168 livres, est prévu pour une durée maximum de huit rounds. Francy était incapable de nous confirmer si son combat sera disponible en direct sur le net.

Un automne très chargé

Ntetu a disputé un seul combat en 2014, mais il est loin d’être resté inactif pendant le reste de l’année. L’ancien champion canadien chez les amateurs a mis les gants contre de nombreux boxeurs entraînés par Marc Ramsay. À l’automne par exemple, il a servi de partenaire d’entraînement à Artur Beterbiev en vue de ses combats avec Tavoris Cloud et Jeff Page. Il a aussi échangé avec les Eleider Alvarez (maintenant champion WBC Silver à 175 livres), David Lemieux (qui s’est illustré à Brooklyn au début décembre) et l’ex-champion du monde Jean Pascal.

«  Ce n’est pas la première fois que je m’entraîne avec eux, j’ai encore une fois beaucoup appris et toutes ces séances de sparring m’ont confirmé que je suis pleinement compétitif », de conclure Francy Ntetu.

 

2 Comments

  1. Pingback: Francy Ntetu face à son destin

  2. Pingback: Francy Ntetu (encore) face à son destin - Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *