BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Francy Ntetu se battra demain à NY

Par Jean-Luc Autret

Le Saguenéen d’adoption, Francy Ntetu (10-0-0, 3 KO) sera de retour dans le ring demain soir, mais il s’agira de plusieurs premières pour lui. Ce sera son premier combat à l’extérieur du Québec et ce sera aussi la première fois qu’il montera sur le ring sans avoir à ses côtés l’entraîneur Michel Desgagné. Nous avons pu nous entretenir avec le boxeur de 31 ans avant qu’il embarque dans l’avion qui l’a amené à New York.

D’abord, il est important de souligner que le gala présenté par DiBella Entertainment au BB King Blues Club & Grill est disponible sur le net au faible coût de 10 $. Cette soirée fait partie de la série Broadway Boxing, des galas présentés dans de petites salles, mais qui permettent aux boxeurs de se faire voir et de progresser. Par exemple, Jo Jo Dan a participé à deux de ces galas dans la dernière année.

S’expatrier pour progresser

Depuis ses débuts pros en 2009, Francy Ntetu a servi de partenaires d’entraînement aux Lucian Bute, Adonis Stevenson, Jean Pascal, David Lemieux et bien d’autres, mais il a beaucoup de difficulté à obtenir des combats. En fait, ses 10 combats en quatre ans (42 mois précisément) lui font une faible moyenne de 2.5 duels par année. À titre comparatif, les boxeurs ayant un lien avec un promoteur atteignent le nombre de dix combats beaucoup plus rapidement (Zewski en 13 mois, Lemieux en 16 mois, Bizier en 18 mois, Apou Côté en 24 mois).

Malgré la création d’Impact Production Sports, Ntetu a dû passer son tour le 26 octobre dû à deux facteurs liés directement à l’argent. Le gala précédant à Chicoutimi n’a pas fait ses frais et amener un adversaire de qualité à Francy représentait un déboursé de plusieurs milliers de dollars.

Bien avant la présentation du gala dans la zone portuaire de Chicoutimi, Ntetu se cherchait des options pour faire avancer sa carrière de boxeur. Des discussions ont été entamées avec le conseiller Greg Leon l’été dernier. Il a signé une entente de trois ans avec celui qui sert d’intermédiaire entre les boxeurs et les promoteurs pour de nombreux boxeurs, dont Jean Pascal et Joachim Alcine.

L’entente permet à Ntetu de se battre autant au Québec qu’à l’étranger, mais elle permet avant tout au boxeur de se battre de quatre à six fois par année. « J’ai besoin de me battre régulièrement et je vais faire ce qu’il faut pour y parvenir », nous a expliqué Ntetu.

Demain soir, Francy a la mission de briller face à Julio Garcia (6-4-0, 3 KO), un Portoricain de 29 ans porté beaucoup sur l’offensive et entraîné par John Ruiz. Le Saguenéen connaît son adversaire depuis trois semaines et il a eu accès à des vidéos de deux de ses combats. Pour s’imposer rapidement, il souhaite utiliser fréquemment son jab. Le duel est prévu pour un maximum de six rounds et est l’un des onze combats de cette soirée qui débutera à 19 h.

Se séparer pour se renouveler

Comme mentionné plus haut, Francy Ntetu a pris la décision de prendre une nouvelle route et il aura un nouvel entraîneur de Philadelphie à ses côtés pour l’aider à se faire valoir. Si tout va bien, il souhaite même pouvoir aller faire des camps d’entraînement de trois à quatre semaines avant ses prochains combats.

« Ça fait treize ans que je travaille avec Michel, on se connaît par cœur tous les deux. J’ai besoin de prouver à quel point je suis bon avec un nouvel entraîneur. J’ai besoin de me renouveler et je pense avoir trouvé la bonne personne pour le faire », ajoute Francy Ntetu. Bien qu’il y ait un froid important entre les deux hommes, Ntetu a pu s’entraîner dans les dernières semaines au Club de boxe de Chicoutimi.

Mise-à-jour : Francy Ntetu a oscillé l’aiguille de la balance à 167.5 livres, son rival à 167 livres. Tout c’est bien passé, Garcia est un peu plus petit que le Québécois. Ntetu pourra compter sur les conseils de Louis Rosa Sr, un  entraîneur d’expérience du Connecticut qui sera aussi dans le coin de son fils plus tard dans le gala. Pour les intéressés, le combat de Francy sera le deuxième du gala.

 

One Comment

  1. Pingback: John Alejandro Gonzalez en finale à Moncton le 8 mars | 12 Rounds

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils