punchinggrace.com
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Frank Cotroni prêt à venger sa 1ère défaite

Frank Cotroni et Éric Huard

Par Jean-Luc Autret

L’un des six combats professionnels présentés samedi au Hilton voisin du Casino du Lac-Leamy à Gatineau sera un combat revanche. Frank Cotroni (10-3-1, 5 KO), celui qui a mis seulement 45 secondes pour résoudre Richard Reittie à son dernier combat en Outaouais, a l’opportunité de venger son premier revers en carrière, qui a eu lieu en juin 2012, en affrontant le Polonais Mariusz Biskupski (20-35-2, 8 KO).

Une courte période des fêtes

Frank Cotroni bien focusLe boxeur de 30 ans s’est battu le 13 décembre au Club de boxe de l’Est et il était déjà au courant qu’il aurait l’occasion de remonter dans le ring en début d’année. « Douggy Berneche m’avait prévenu, mais le 13 décembre je ne savais pas exactement la date de mon prochain combat. J’ai été sage pendant le temps des fêtes, je me suis limité à prendre une journée de congé à Noël et une autre au jour de l’an. Ma préparation a très bien été; présentement, je suis déjà à mon poids, soit 158 livres », de nous expliquer Frank Cotroni.

Un adversaire imprévu

Bien qu’il soit très courant dans le monde de la boxe d’assister à des combats revanches, celui entre Cotroni et Biskupski est un peu différent. « Je n’avais pas d’adversaire particulier en vue, c’est Douggy qui s’occupait de ça et lorsqu’il m’a proposé Biskupski, j’ai été d’accord immédiatement. C’est toujours le fun de pouvoir venger une défaite, mais ça fait longtemps que j’ai passé par-dessus celle-là. À l’époque, j’avais fait seulement quatre combats et j’étais plutôt un bagarreur. Ce gars m’a forcé à changer mon style et je suis très confiant qu’il ne m’aura pas cette fois-ci », affirme le protégé d’Éric Huard.

Un gros combat à venir

Frank Cotroni et son équipe se préparent aussi pour un défi important dans quelques mois. Bien que ce ne soit pas encore finalisé à 100 %, le champion canadien à 154 livres de la National Boxing Authority pourrait bien avoir l’opportunité de mettre la main sur deux titres mineurs au début de l’été 2015. Si tout se confirme dans les prochaines semaines, Cotroni ira donc se battre pour une troisième reprise à l’extérieur du Québec.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils