Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Golovkin-Canelo vu par Vincent Auclair

canelo-vs-golovkin

Par Vincent Auclair

Dans quelques jours se sera le grand duel entre Canelo et Triple G. Dans le but de vous offrir un éclairage différent sur ce combat très attendu nous avons posé dix questions à notre collaborateur et jeune entraîneur Vincent Auclair. Sans plus tarder, voici nos questions et ses réponses.

canelo-vs-golovkin

12 Rounds : On dit souvent qu’un boxeur est aussi bon que sa dernière performance. Comment avez-vous trouvé la prestation de Golovkin face à Daniel Jacob en mars ?

Vincent Auclair : Golovkin dans ce combat me semblait pressé d’en finir avec Jacobs. Il a été précipité dans ces attaques ce qui l’a fait mal paraître à certains moments lorsque Jacobs utilisait son jeu de pieds ainsi que des contre-attaques en vitesse. Par contre, fidèle à lui-même, il a dominé physiquement son adversaire en coupant bien le ring et forçant son rival à se compromettre.

12 Rounds : Dans le même sens, que retenez-vous de Canelo face à Chavez Jr en mai ?

Vincent Auclair : Nous ne pouvons pas réellement juger la performance de Canelo dans ce combat car son adversaire ne lui a pas vraiment offert d’opposition. Il a bien paru en étant capable de lancer des combinaisons sans trop s’inquiéter d’une contre-attaque de son adversaire. Lorsque Chavez se portait à l’attaque, nous pouvions apercevoir la superbe défensive de Canelo, que ce soit quand il roule, bloque ou esquive des coups; il maîtrise le tout très bien.

12 Rounds : Canelo et GGG se battent deux fois par année depuis quelques années. Est ce pour vous le rythme idéal pour un boxeur de l’élite?

Vincent Auclair : Cela dépend de la qualité des adversaires ainsi que de la difficulté des combats. Par moment, l’équipe veut peut être travailler sur des choses précises autant physique que technique leur requérant plus de temps. Aussi, il est important de récupérer, des combats ainsi que les sessions d’entrainement d’un camp d’entrainement sont éprouvantes. Sans compter que le boxeur doit récupérer de légères blessures d’usure ou même de coups à la tête reçu.

12 Rounds : L’annonce du combat s’est fait le 6 mai soit plus de 4 mois avant le duel du 16 septembre. Considérant que généralement le camp d’entraînement dure 8 semaines., Quelles genre d’activités feriez-vous faire à un boxeur pendant les 2 mois précédent le début du camp ?

Vincent Auclair : Je m’assurerais qu’il soit sans blessure et qu’il ait une condition physique générale bien développé. Des programmes de conditionnement physique ainsi que de prévention de blessure serait donc élaboré afin qu’il commence le camp à 100% et diminuer le risque de blessure pendant le camp d’entrainement. Nous pourrions exécuter quelques séances d’entrainement de boxe par semaine, afin de travailler sur certains aspects sur lesquels le boxeur a plus de difficultés. Je limiterais tout sessions de sparring ouverte.

12 Rounds : Canelo a longtemps évité le duel en refusant de faire 160 livres, puis il accepte 164 contre Chavez. Qui sera le plus gros physiquement le 16 septembre et est-ce que ce sera un avantage important ?

Vincent Auclair : En terme de grosseur physique, je crois que les 2 seront assez semblables. Par contre, GGG est un 160 LBS plus naturel. Il est habitué de combattre à ce poids et ce depuis les amateurs (165 lbs). Il connait bien son corps à ce poids, l’énergie qu’il aura sur 12 rounds et le rythme qu’il peut avoir pendant le combat. Quant à lui, Canelo devra se garder des réserves peut-être. GGG sera le premier vrai adversaire de 160 lbs à la fois fort physiquement et avec une technique bien développée qui met de la pression sans relâche.

12 Rounds : Côté motivation, Golovkin veut ce duel depuis longtemps. Par contre, il est rendu à 35 ans. Est-ce que son désir de vaincre aura le dessus sur l’usure de son corps ?

Vincent Auclair : Il n’y a aucun doute sur son désir de vaincre. Pour ce qui est de l’usure de son corps il ne nous a pas montré de signe flagrant de ralentissement. Bien sur, il a été dans de nombreux combats amateurs en plus d’avoir une bonne carrière professionnel, mais ce n’est pas tout le monde qui vieillit de la même façon.

12 Rounds : Ces deux boxeurs sont parmi les meilleurs au monde livre pour livre. En rafale, selon vous lequel est le plus puissant ? Rapide ? Jeu de pied ? Meilleure technique ? Sens de l’adaptation? Endurance physique ? Timing ?

Vincent Auclair : En terme de puissance au sens de force je dirais que GGG a l’avantage, pour ce qui est de la vitesse enchaînement Canelo a l’avantage. Le jeu de pied des deux boxeurs est très différent. Par contre, le maintien de la distance de GGG et la façon dont il coupe le ring sont les principaux atouts de son jeu de pied ce qui lui donnerait une légère avantage sur cet aspect. La meilleure technique! Ceci est très vague, on peut parler de la qualité de coup de poing, de la défensive, du travaille à l’intérieur etc… Chacun de ces pugilistes ont leurs points forts au niveau de la technique et lors du combat ce sera celui qui sera en mesure de mettre à profit ces avantages sur son adversaire. Le sens de l’adaptation, est difficile à départager, ils ont tous deux démontrer dans des combats qu’ils pouvaient ajuster leur façon de boxer en fonction de l’adversaire. L’endurance physique, une légère avantage à GGG en plus considérant la catégorie de poids. Le timing, encore une fois difficile à départager nous avons deux boxeurs qu’on nomme des agressives counter puncher donc le TIMING doit être à son meilleur.

12 Rounds : Parmi ces 7 éléments le ou lesquels auront le plus de répercussions dans ce combat ?

Vincent Auclair : Je crois que dans tous les combats de cet ampleur et de ce niveau, le sens d’adaptation est ce qui permet de mettre à profit toutes ces forces face à son adversaire.

12 Rounds : A quoi s’attendre comme duel ?

Vincent Auclair : Je crois que nous aurons un combat très intelligent avec des vagues d’intensités plus le combat avancera. Canelo Alvarez est un contre-attaquant hors pair alors que GGG met de la pression de façon constante mais intelligemment, il attend souvent que son opposant se compromettre avant de l’attaquer avec puissance. Les deux boxeurs devront être très intelligent dans les attaques qu’ils choisissent pour ne pas mal paraître. C’est pourquoi que ce combat commencera lentement et grimpera en intensité.

12 Rounds : Considérant l’importance du combat, croyez-vous que les chances sont fortes que l’on assiste à un combat revanche ?

Vincent Auclair : Tout dépendra du résultat final. Les gens n’aiment pas les combats serrés ils veulent un gagnant clair. Alors, si le combat est chaudement disputé, j’imagine qu’il pourrait y avoir un combat revanche.

canelo-golovkin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils