Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

John Alejandro Gonzalez en finale à Moncton le 8 mars

Par Jean-Luc Autret

Le Jonquièrois d’origine colombienne, John Alejandro Gonzalez (3-0-0, 0 KO) ne s’est pas battu souvent chez les pros, mais, déjà à son quatrième duel, il participera à sa deuxième finale consécutive en plus de se battre pour un premier titre professionnel. Il a accepté d’affronter Stuart McLellan (9-0-3, 2 KO) le 8 mars prochain au Casino de Moncton au Nouveau-Brunswick. Bien que leur combat se limite à six rounds, il implique le titre LBR de l’Est canadien des poids moyens (160 livres).

Gonzalez s’est battu environ à 70 reprises chez les amateurs. Il a croisé sur le ring les Francy Ntetu, Schiller Hyppolite, Marc Bourassa (ancien champion canadien des 152 livres) et bien d’autres. Surnommé El Matadore, il est entraîné par Hubert Malaison du Club de Jonquière et par Michel Desgagné du Club de boxe de Chicoutimi, et il a pu compter sur le soutien de Pierre Bouchard à ses trois premiers combats.

« Je ne connais pas beaucoup mon adversaire, mais je sais qu’il est en bonne forme physique. Il a vaincu Francis Lafrenière dans un dix rounds lors de son dernier combat. Nous avons signé le contrat avec un poids limite de 158 livres, puis la ceinture pour l’Est canadien s’est ajoutée. Je ne me mets pas de pression additionnelle, mon but est toujours de l’emporter !!! J’en profite pour remercier mes commanditaires : CKRS 98.3, Québec Nutrition, Les Remises du boulevard et Nord Sport Promo qui me soutiennent depuis longtemps », nous a déclaré le boxeur de 29 ans.

« McLellan lance beaucoup de coups, John devra se faire respecter dès le début du combat. Nous allons travailler beaucoup en contre-attaque, il ne faudra pas le laisser boxer. J’ai confiance que nous sommes en mesure d’aller chercher la décision à Moncton », affirme son entraîneur Michel Desgagné.

Après un combat à New York, Ntetu revient avec Desgagné

Francy Ntetu a NYIl y a deux mois, nous vous avions annoncé que le super moyen de Chicoutimi, Francy Ntetu (11-0-0, 3 KO), avait choisi de se séparer de son entraîneur de longue date Michel Desgagné. Fort d’une entente signée l’été dernier avec l’agent Greg Leon, Ntetu a obtenu un combat à New York le 4 décembre dernier, qu’il a remporté par disqualification au troisième round. Suite à cette expérience, les deux hommes, qui travaillent ensemble depuis treize ans, ont fait le point en janvier. Ils ont été en mesure de mettre de côté leurs différends et collaborent de nouveau depuis quatre semaines.

« Francy retrouve sa forme assez rapidement, il est presque au niveau de sa condition physique d’autrefois. Actuellement, il est en mesure de faire un bon six rounds de mitaines. Il y a de petits ajustements techniques que je veux travailler avec lui depuis longtemps, il sera prêt à se battre prochainement », nous a expliqué le patron du Club de boxe de Chicoutimi.

Toujours associé à Greg Leon, Ntetu s’est fait offrir un nouveau combat sur la carte de Lou DiBella du 12 février à New York, mais une douleur à une main l’a forcé à refuser la proposition. Selon Michel Desgagné, Francy pourrait avoir l’occasion de retourner dans la grande ville américaine en avril.

Le retour d’Impact Sport Production

En plus d’être entraîneur de longue date, Michel Desgagné a mis sur pied avec un associé, David Grenon, la compagnie de promotion Impact Sport Promotion. Après un début fort prometteur en février 2013, les galas de mai et d’octobre dernier ont été pénibles financièrement pour les deux hommes.

Michel Desgagné nous a confirmé qu’ils sont présentement à évaluer la possibilité de tenir un nouveau gala en mai prochain. Bien des détails sont à travailler avant d’être rendu à faire une annonce publique, mais personne ne sera surpris si les Ntetu, Gonzalez et Coudé se retrouvent en action.

Aller à la barre d’outils