Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #105 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Steven Butler avec ses entraineurs

Par Richard Cloutier via Netboxe

Steven Butler de nouveau sur le ring en juillet

annonce 7 juilletLe champion du monde IBF Youth Steven Butler (16-0-1), de Montréal, affrontera l’ancien champion WBO Latino, le brésilien Robson Assis (16-2-0) le jeudi 7 juillet prochain au Centre Claude Robillard dans le combat principal d’un gala pro-am présenté par Boxemontreal.com en collaboration avec Eye of the Tiger Management (EOTTM). Steven Butler, qui a défendu avec succès sa couronne mondiale IBF Youth le 13 mai dernier au Métropolis de Montréal, vient d’être inscrit au quinzième rang du classement mondial IBF chez les super mi-moyens. « On veut voir comment Steven va réagir contre un vétéran aguerri, un gaucher reconnu pour être hargneux et qui vient pour gagner », a expliqué Camille Estephan, président d’EOTTM.

La demi-finale opposera Mathieu Germain (7-0-0) au cogneur mexicain Manuel Mares (15-7-0), qui s’est incliné contre David Théroux (11-1-0) dans un combat disputé à Sorel le 20 mai dernier. L’évènement mettra aussi en vedette la nouvelle recrue d’EOTTM Batyr Jukembayev (3-0-0) qui affrontera le Mexicain Randy Lozano (10-9-2). « On monte la cadence pour Mathieu et Batyr. Les adversaires viennent pour se battre et chèrement vendre leur peau. Pour les boxeurs, c’est très important de pouvoir se battre régulièrement. Batyr en sera à son quatrième combat en moins de deux mois », a dit Camille Estephan.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Affiche 17 juin– Francis Lafrenière (12-5-2), de Coteau-du-lac, a défendu avec succès son titre IBF international des poids moyens en stoppant le Hongrois Attila Koros (9-5-1) tôt au troisième round, le vendredi 17 juin lors d’un gala présenté à la Tohu de Montréal par Rixa Promotions et Grant Brothers Boxing. Lafrenière devait initialement se mesurer au vétéran Francisco Cordero (33-6-0) de la Colombie avec le titre IBF Intercontinental à l’enjeu, mais Cordero n’a pas été en mesure d’obtenir son visa. Aussi, le super-moyen lavallois Erik Bazinyan (13-0-0) a passé le K.-O. dès le deuxième round au Hongrois Zoltan Sera (24-10-0). Pour sa part, le poids léger Roody Pierre-Paul (12-3-1), un ancien champion WBC Continental des Amériques, a dû se contenter d’une décision nulle majoritaire face au Mexicain Oscar Barajas (12-3-1). Le Montréalais Golden Garcia (6-0-0) a stoppé le Slovake Csaba Bolckei (7-10-1) au cinquième round d’un duel prévu pour six. Le super-moyen de ville Sainte-Catherine, Miguel Poissant (0-1-0), s’est fait surprendre à ses débuts professionnels et s’est incliné par décision unanime des juges devant le Mexicain Jesus Olivares (1-2-0). En levée de rideau, le protégé de Lucian Bute, Bruno Bredecian (4-0-0), a obtenu la victoire par décision unanime des juges face au Mexicain Hector Osornio (7-8-3). Le prochain gala de Rixa Promotions sera présenté le samedi 3 septembre à la Tohu de Montréal.

Oscar Rivas VS Amir Mansour– Tout un défi attend le poids lourd Montréalais Oscar Rivas (19-0-0), puisque selon Boxrec.com, il affrontera l’américain gaucher Amir Mansour (22-2-1) le 16 juillet en Alabama. Ce combat serait disputé en sous-carte du duel entre le champion du monde des lourds du WBC Deonte Wilder (36-0-0) et Chris Arreola (36-4-1) lors d’un événement présenté par Premier Boxing Championship (PBC).

Francy Ntetu avec Pacome Tagbo– C’est samedi prochain le 25 juin que Francy Ntetu (16-0-0), de Chicoutimi, affrontera David Benavidez (14-0-0), un résident de l’Arizona. Le duel sera disputé au Barclays Centre de Brooklyn, à New York, lors d’un événement présenté par PBC. Benavidez, qui est invaincu en 14 sorties, compte 13 victoires avant la limite. Pour sa part, Ntetu, qui est aussi invaincu, a disputé son plus récent combat en novembre 2015, à Brooklyn.

– Le double olympien russe résidant de Montréal, Artur Beterbiev (10-0-0), a renoncé à son rêve de participer aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. « Après avoir analysé toutes les situations, nous sommes venus à la conclusion que le contexte actuel n’était pas favorable. L’objectif à court terme pour Artur Beterbiev est de devenir champion du monde chez les professionnels. Il remontera d’ailleurs sur le ring en septembre », a confirmé le président de GYM, Yvon Michel. Artur Beterbiev a effectué un retour victorieux à la compétition après une absence d’un an, face à l’Argentin Ezequiel Maderna, le 4 juin au Centre Bell. Il est actuellement classé #2 IBF, #4 WBC, #4 WBA, #7 WBO et #9 The Ring chez les mi-lourds (175 lb).

– Le poids lourd trifluvien et ex-Olympien Simon Kean (5-0-0) avait rendez-vous avec le juge cette semaine et il a été reconnu coupable de trois bris de probation en relation avec une condamnation précédente. La sentence imposée est de 30 jours de prison à purger la fin de semaine et deux ans de probation. « La décision du juge aujourd’hui est le prix à payer pour Simon d’une erreur commise ça fait quelques années. On supporte Simon, il va payer le prix nécessaire mais la chose la plus importante c’est d’apprendre là-dedans et d’aller de l’avant », a mentionné Camille Estephan, président d’EOTTM. En janvier 2014, Simon Kean a écopé d’une peine d’emprisonnement de 10 mois pour voies de fait causant des lésions corporelles et de menace de mort. Il avait précédemment été également arrêté et condamné pour conduite d’un véhicule avec les facultés affaiblies par l’alcool. « Simon Kean a apporté des changements à sa vie et l’on croit que c’est pour le mieux. Il est retourné aux études à l’Université du Québec à Montréal. Il s’implique auprès des jeunes, et donne des conférences dans les écoles. Il est assidu dans ses entraînements et est impressionnant dans le dévouement à sa carrière », a rappelé Camille Estephan. Lors de son plus récent combat disputé en mai dernier au Parc de l’exposition, à Trois-Rivières, Simon Kean a passé le K.-O. à son adversaire au cinquième round. 

– Le poids lourd Torontois Dillon Carman (9-2-0) tentera de mettre la main sur le titre vacant de champion du Commonwealth en affrontant l’Écossais Gary Comish (22-1-0), qui est titulaire de la couronne Inter-Continental de l’IBO. Le combat est prévu le 9 septembre à Toronto lors d’un événement produit par Global Legacy Boxing. 

– Le Torontois Phil Lo Greco (27-3-0) s’est incliné par décision des juges face à Joseph Elegele (16-2-0) le 12 juin à Lakeland, en Floride. Lo Greco a amorcé sa carrière au Québec en 2006, où il a disputé ses 17 premiers duels en combattant sous les couleurs du Groupe Yvon Michel. Il a ensuite combattu en Europe et se bat aux États-Unis depuis 2012.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *