Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #122 – l’actualité vue par Richard Cloutier

ambiance Centre Bell

Par Richard Cloutier via Netboxe

Soirée de boxe douce-amère pour la firme Eye of the Tiger Management

Les quelques 5000 amateurs réunis au Centre Bell, samedi, ont assisté avec bonheur à la victoire de David Lemieux et de Steven Butler. Toutefois, face à l’adversité, trois des favoris locaux ont dû s’avouer vaincus.

lemieux-et-estephanTout d’abord, le montréalais et ancien champion du monde IBF chez les moyens, David Lemieux (36-3-0), a vaincu l’Argentin Cristian Fabian Rios (21-8-3) par décision unanime des juges au terme d’un intense affrontement. Lors de la conférence de presse à la suite du combat, le promoteur Camille Estephan a confirmé que des négociations étaient en cours afin d’impliquer David Lemieux dans un duel le 17 décembre, en Californie, en-sous-carte du combat qui opposera Bernard Hopkins (55-7-2) à Joe Smith jr (22-1-0). À noter que le poids lourd trifluvien Simon Kean (6-0-0), qui a stoppé son adversaire au deuxième round samedi, pourrait également figurer sur la carte californienne.

Pour sa part, Steven Butler (18-0-1), déjà champion du monde IBF junior, s’est emparé du titre vacant nord-américain de l’IBF en battant l’Albertain Janks Trotter (10-4-1) avant la fin du premier round. Lors de son prochain duel, Butler devrait se mesurer à l’Ontarien invaincu Brandon Cook (17-0-0), qui est champion NABA et WBA Intercontinental. Cook était d’ailleurs présent au Centre Bell. Des négociations se poursuivent à ce sujet.

maduma-sismundo tout un combat de boxeLe Montréalais Ghislain Maduma (18-3-0) a eu moins de succès et s’est incliné par décision unanime des juges devant Ricky Sismundo (31-9-3), un philippin résident du japon qui avait fait combat nul en mai dernier avec l’aspirant mondial Dierry Jean (29-2-1), un autre protégé de EOTTM. Maduma, qui a chuté à deux reprises au cours de l’affrontement, a inscrit un message lourd de sens sur les réseaux sociaux, quelques heures après le combat : « Sismundo a été meilleur que moi. Félicitations à son équipe. J’ai travaillé très fort pour ce combat, je n’ai jamais boxé juste pour boxer. Cette défaite signifie la fin de ma carrière en tant que boxeur ».

ablai-et-pierre-bouchardLe super-léger David Théroux (11-2-0), de Sorel, s’est également fait surprendre par son adversaire, le Mexicain Jose Emilio Perea (24-7-0) qui l’a envoyé au tapis dès le premier round. Théroux est ensuite revenu en force, mais les juges ont tout de même donné la victoire à Perea par décision partagée. À noter que David Théroux vient tout juste de renouveler son contrat de promotion pour une période de deux ans avec InterBox, qui appartient aussi au promoteur Camille Estephan. C’est aussi le cas pour Yves Ulysse jr. (11-0-0). Celui-ci devait initialement combattre au Centre Bell samedi, mais il a été retiré de la carte après avoir subi une commotion cérébrale lors de son plus récent combat, à Blainville, à la fin septembre. Le poids léger Kazakh, Ablaikhan Khussainov (3-0-0), aujourd’hui résidant de Montréal, aurait pour sa part conclu une première entente de deux ans avec le promoteur. Samedi au Centre Bell, lors de son deuxième affrontement disputé à Montréal, Khussainov a défait son rival dès le deuxième round. Notons finalement la victoire du super-léger Batyr Jukembayev (6-0-0), celle de Mathieu Germain (8-0-0), de même que le revers du Montréalais Mian Hussain (16-1-0) par abandon, après un bref examen effectué par le médecin à la fin du troisième round. Un décollement de la rétine est largement évoqué.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– Tel que mentionné dans un précédent billet, le Montréalais Schiller Hyppolite (21-1-0) affrontera le Turc Avni Yildirim (13-0-0) pour le titre WBC Silver International des super-moyens. Le combat de boxe aura lieu le 5 novembre, à Munich, en Allemagne. Lors de son plus récent combat, le 27 août, Yildirim a défait l’américain Aaron Pryor Jr.

custio-clayton-face-a-agaton– L’Olympien canadien des Jeux de Londres Custio Clayton (10-0-0), de Montréal, a passé le K.-O. au huitième round au gaucher Mexicain Ramses Agaton (17-5-3), lors d’un gala présenté le 20 octobre par le Groupe Yvon Michel au Casino de Montréal. Aussi, Marie-Eve Dicaire (5-0-0) de Saint-Eustache, a enregistré la victoire par décision unanime des juges sur la Mexicaine Karla Zamora (3-3-0). À noter les victoires du super-moyen Dario Bredicean (10-0-0), un gaucher américain d’origine roumaine découvert par Lucian Bute, du super-coq et protégé d’Artur Beterbiev, Vislan Dalkhaev (8-0-0), et du poids léger lavallois Dwayne Durel (5-0-0). Le Montréalais Patrice Volny (3-0-0) a poussé à l’épuisement le Cubain d’origine et résident de Lévis, Oscar Masso Cando (0-1-0), l’emportant par TKO à la fin du quatrième round. Finalement, le Montréalais Alexandre Choko (0-1-0), qui disputait un premier combat professionnel à l’âge de 42 ans afin de prouver que l’on peut être performant sans utiliser de produits dopants, a perdu son duel par décision majoritaire face à Mike Breton (1-2-0), de Saint-George-de-Beauce.

– Concernant Custio Clayton (10-0-0), notons qu’il pourrait combattre pour un titre de championnat nord-américain le 23 décembre au Casino du Lac-Leamy, dans le cas où la contusion au pouce gauche qu’il s’est infligée en affrontant Ramses Agaton, jeudi, n’est pas trop dommageable. Les pugilistes Vislan Dalkhaev (8-0-0), Danyk Croteau (1-1-0) et Louisbert Altidor (4-0-0), notamment, devraient aussi figurer sur cette carte. Dans le principal combat de la soirée, le champion NABA des mi-lourds, le Montréalais d’adoption Artur Beterbiev (10-0-0), affrontera le paraguayen et champion WBC Latino des mi-lourds, Isidro Ranoni Prieto (26-1-3). Beterbiev, selon le Groupe Yvon Michel, pourrait par la suite être impliqué dans un combat éliminatoire IBF en février prochain.

– Le Mascouchois Francesco Cotroni Jr (11-8-1) s’est incliné par décision unanime des juges devant Paul Bzdel (5-8-1), le 22 octobre à Saskatoon. Le combat comptait pour le titre intérimaire canadien des poids moyens.

logan-mcguiness– Changement de programme pour l’Ontarien Logan McGuinness (23-0-1). Alors qu’il devait combattre le 27 octobre à Brampton en Ontario, il sera plutôt en action le 28 octobre au Deerfoot Inn & Casino de Calgary, en Alberta. McGuinness, qui a été champion NABA dans trois différentes divisions et a livré plusieurs combats à Montréal, sera la tête d’affiche du gala et affrontera le mexicain Noel Rincon (18-9-1), qui en sera à un septième combat en sol canadien. Lors du même événement, le Montréalais Ahmad Cheikho (16-6-2), qui a notamment livré plusieurs combats sous les couleurs de Eye of the Tiger management, affrontera Rogelio Castaneda Jr. (26-22-3). Inactif depuis décembre 2014, Ahmad Cheikho a disputé ses sept derniers duels aux États-Unis, remportant cinq de ceux-ci avant la limite et se faisant stoppé lors des deux autres, dont le plus récent.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *