BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #139 – l’actualité vue par Richard Cloutier

team-lemieux-sans-bob-miller

Par Richard Cloutier

C’est le samedi 11 mars au Turning Stone Resort & Casino de Verona, dans l’État de New York, que David Lemieux (36-3-0) sera confronté au New-Yorkais Curtis Stevens (29-5-0). Le titre WBC Continental des Amériques sera en jeu.

Lors d’une conférence de presse tenue il y a quelques jours, David Lemieux a promis à ses partisans qu’ils ne seraient pas déçus. « C’est un gars qui a une grande bouche et je vais la lui fermer. On va prendre soin de lui le 11 mars », a-t–il affirmé en évoquant son adversaire.

David Lemieux occupe le troisième échelon du classement du WBC, le quatrième rang à la WBO et le sixième à l’IBF. Son rival, Curtis Stevens, est classé au deuxième rang du WBC, au cinquième à l’IBF, au huitième à la WBA et au 10e à la WBO.

En sous-carte de ce duel de boxe, le Montréalais Yves Ulysse jr (12-0-0) affrontera Zachary Ochoa (16-0-0), de l’État de New York.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • Simon Kean et Eric MartelSimon Kean pourrait trouver l’albertain Adam Braidwood sur son chemin, cet été à Trois-Rivières sur le ring de l’Amphithéâtre Cogeco. Braidwood est cet ancien joueur de football qui a récemment passé le KO à Éric Martel-Bahoeli, au Centre Vidéotron de Québec. Rappelons qu’à la suite de la victoire de Braidwood, qui a mis par la même occasion la main sur le titre mondial du WBU, Kean s’est empressé de lui lancer un défi, que Braidwood a relevé via les médias sociaux. « L’objectif, c’est de mettre sur pied ce combat avant la fin de l’année, et on regarde actuellement pour juin ou septembre. Notre intention est d’impliquer un autre titre mineur vacant dans ce duel », a indiqué le promoteur Camille Estephan, président de Eye of the Tiger Management, cité par Le Nouvelliste.
  • tony-luis-et-liveco-boxingL’aspirant mondial ontarien Tony Luis (22-3-0) pourrait se battre devant ses amateurs locaux de Cornwall le 15 avril, lors d’un gala de boxe qui impliquerait d’autres boxeurs locaux, dont Ronnie Robidoux et Larry Fryars, un New Yorkais qui s’entraîne au Champs Eastside Boxing de Cornwall, selon le Cornwall Standard-Freeholder. L’adversaire de Luis pourrait alors être le Mexicain Noe Nunez (12-2-1). En avril 2015, Tony Luis, qui a disputé plus de la moitié de ses combats au Québec, a perdu une décision unanime des juges aux mains de Derry Mathews, en Angleterre, dans le cadre d’un combat de championnat du monde intérimaire WBA. Il a jusqu’ici détenu la couronne WBC continental des Amériques dans la division des poids super-légers et légers, respectivement en 2011 et 2015.
  • Le mi-lourd Albertain Ryan Ford (10-0-0) affrontera Rob Nichols (11-3-1) le 10 mars prochain au Shaw Conference Centre à Edmonton. Rappelons qu’il vient de remporter le titre mondial UBO le 17 février à Singapour par TKO au neuvième round sur le Néo-zélandais Sam Rapira (15-4-0). Ford effectuera d’ailleurs une première défense de sa couronne le 28 avril à Singapore.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils