Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #206 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Mike Moffa et Dierry Jean

Par Richard Cloutier

Dierry Jean (29-2-1) doit encore patienter. Alors qu’il devait remonter sur le ring le 25 août à Toronto, l’ancien aspirant mondial affrontera finalement le Mexicain Abraham Gomez (28-16-1) le 29 septembre à Cornwall.

Volny Onolunose posterRappelons que Dierry Jean, qui a disputé deux combats de championnats du monde, affrontant tour à tour Lamont Peterson et Terence Crawford, a livré son plus récent combat en mai 2016. Le Montréalais avait alors dû se contenter d’un verdict nul face à Ricky Sismundo, qui a ensuite défait Ghislain Maduma. Depuis, il a dû faire face à ses démons, alors que ses addictions, notamment au jeu et à l’alcool, l’ont mené en prison où il est resté 5 mois, soit le tiers de sa peine. Aujourd’hui, à 36 ans, il a retrouvé son entraîneur Mike Moffa et se donne la chance de reprendre sa vie en main et performer à nouveau.

Quant au principal duel du gala du 29 septembre présenté par Lee Baxter Promotions, il opposera le champion NABA Canada des poids moyens, Patrice Volny (11-0-0) de Montréal, à l’Albertain Albert Onolunose (23-1-1), qui défendra son titre NABO des poids moyens. Alex Dilmaghani (17-1-0), de même que le Montréalais Mazlum Akdeniz (5-0-0), qui devaient aussi se battre le 25 août, seront également en action le 29 septembre. Brandon Brewer (22-0-1), du Nouveau-Brunswick, figure lui aussi sur la carte.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • Kovalev-AlvarezSergey Kovalev (32-3-1) exercera son droit à un combat revanche avec le Montréalais Eleider Alvarez (24-0-0), selon ce qu’a déclaré son gérant Egis Klimas dans un entretien à ESPN il y a quelques jours. « Oui, il veut avoir sa revanche. Il n’y a pas d’autres combats qu’il désire et il n’y a pas de combats aussi importants pour lui que cette revanche », a déclaré Klimas. Rappelons qu’Alvarez a stoppé Kovalev au septième round en l’envoyant trois fois au plancher, le 4 août à Atlantic City. Eleider Alvarez s’est ainsi emparé des ceintures du championnat WBO et IBO chez les mi-lourds. Toutefois, Kovalev était en avance sur la carte des juges. Il doit confirmer officiellement son intention dans les 60 jours suivant le combat.
  • Le boxeur super-léger de LaSalle, Mohamed Soumaoro (5-0-0), remonterait sur le ring le 15 septembre prochain, à Managua, au Nicaragua, selon ce qu’a indiqué son entraîneur Jessy Ross Thompson, sur les réseaux sociaux.
  • Hamza KhabbazEye of the Tiger Management et InterBox continuent de mettre des boxeurs sous contrat. Après les récentes signatures des Trifluviens François Pratte (6-0-0) et Kaemy Savoie, ainsi que du gaucher Russe Artem Oganesyan (6-0-0), médaillé d’or chez les amateurs lors des mondiaux 2015, le patron Antonin Décarie a confirmé, dimanche, avoir signé Hamza Khabbaz, un boxeur de Montréal-Nord qui a été champion national et provincial en 2016 et 2017, et qui a échappé le podium de peu aux Jeux du Commonwealth jeunesse en 2017. « Après une vaste sélection de premier choix en Europe de l’est, c’était notre devoir et notre privilège de se tourner vers le talent local. En tant que leader dans notre industrie, c’est notre tâche la plus agréable que de donner la chance aux futurs vedettes québécoises de s’épanouir. En Hamza Khabbaz, nous retrouvons l’exemple parfait d’un gars discipliné qui jumelle talent et travail à la perfection. Déjà il peut sans aucun complexe compétitionner avec nos plus beaux espoirs chez les supers mi-moyens », a écrit Antonin Décarie sur les médias sociaux.
  • La Fondation Yvon Michel tiendra son premier événement-bénéfice au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec le 18 octobre prochain au Club de golf Le Mirage. Le souper sera complété d’un encan crié et silencieux, ainsi que de plusieurs prix à gagner. Il est possible de réserver sa place ou de faire un don en suivant ce LIEN. Rappelons que le promoteur Yvon Michel et sa conjointe Stéphanie Drolet ont lancé cette fondation en juillet dernier. L’objectif consiste à financer la recherche et à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du cancer du sein. Leur implication dans cette cause n’est pas nouvelle et par l’entremise de différentes initiatives au cours des derniers mois, le Groupe Yvon Michel a déjà permis de verser près de 55 000$.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *