Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #213 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Par Richard Cloutier

Le Lavallois de 23 ans Erik Bazinyan (21-0-0, 16 KO) a passé le KO au sixième round à Francy Ntêtu (17-3-0, 4 KO), samedi dans le principal combat du gala présenté au Cabaret du Casino de Montréal par Eye of the Tiger Management.

« Souvent on gagne et parfois on apprend. J’étais dans un combat compétitif et serré mais j’ai fait une erreur défensive qui m’aura coûté le combat », a témoigné Ntêtu, dimanche, sur les médias sociaux.

S’il se dit content de sa victoire, Erik Bazinyan, sait pour sa part que le plus dur reste à venir. « Je suis content de la façon que j’ai mis fin au combat, a-t-il dit en mêlée de presse, tel que rapporté par TVA Sports. Je vais poursuivre ma route en y allant un combat à la fois. Je sais que le talent et la technique ne sont pas suffisants. Je vais devoir travailler encore plus fort au gymnase ». Classé cinquième aspirant à la ceinture des super-moyens de la WBO, Bazinyan a défendu avec succès sa couronne NABO, en plus de s’emparer de la ceinture NABA.

Mathieu Germain (16-0-0) a également eu le meilleur sur Carlos Jimenez (14-9-1) du Mexique qui s’est montré pugnace. Malgré l’opposition de Jimenez, on comprend mal comment l’un des juges a pu le donner vainqueur. Quoi qu’il en soit, Germain l’a emporté par décision majoritaire et a défendu avec succès son championnat IBF nord-américain des super-légers.

Le vétéran Ghislain Maduma (20-3-0) a aussi remporté une décision unanime des juges sur l’Argentin Diego Gonzalo Luque (21-7-1). Chez les lourds, Arslanbek Makhmudov (4-0-0) a passé le KO au début du deuxième round à l’Argentin Emilio Ezequiel Zarate (21-21-3). Soirée expéditive également pour le poids moyen Sadriddin Akhmedov (4-0-0) qui a stoppé Jesus Javier Mendoza (7-6-1) du Mexique en 57 secondes.

Le Trifluvien François Pratte (8-0-0) l’a emporté par décision unanime sur le Mexicain Oscar Mata (7-4-1). Ablaikhan Khussainov (9-0-0) a obtenu le KO dès le deuxième round sur l’Argentin Jesus Laguna (22-13-3). Artur Ziyatdinov (7-0-0) a enregistré la victoire à 39 secondes du 3e round après que le coin de Francisco Rivas (12-2-0) eut demandé l’arrêt du combat. Chez les lourds légers, la recrue Arutyun Avetisyan (11-0-0) a stoppé Mauricio Barragan (4-3-0) au deuxième round.

Finalement chez les femmes, Kim Clavel (4-0-0) s’est imposée sur la Mexicaine Cynthia Martinez (4-3-1) en obtenant la victoire par décision unanime des juges.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Lafreniere-Onolunose accrochage

– Francis Lafrenière (16-6-2) affrontera ce samedi 20 octobre le Brésilien Samir dos Santos Barbosa (37-14-3) au Cabaret du Casino de Montréal lors d’un événement présenté par le Groupe Yvon Michel. « Il a plus de KO que j’ai livré de combats. Il s’est battu avec des boxeurs qui ont d’excellentes fiches. De plus, il possède une force de frappe des plus respectables. Ça ne sera pas facile », a affirmé Lafrenière à Viva Media. Dans le principal combat de soutien, le boxeur de Baie-Saint-Paul, Sébastien Bouchard (16-1-0), fera face au Mexicain Carlos Gorham (16-4-1). Ce duel est d’autant plus important qu’une victoire lui permettra de combattre pour un titre mineur le 1er décembre, de ses partisans, au Centre Vidéotron, à Québec. « Ça fait longtemps qu’on a promis un combat de championnat à Sebastien Bouchard en actionSébastien, et s’il l’emporte, le top-15 pourrait être à sa portée. Cela dit, il avait besoin de se préparer avant et le combat du 20 octobre servira un peu de camp d’entraînement », a expliqué le promoteur Yvon Michel, la semaine dernière lors d’une conférence de presse, tel que rapporté par le Journal de Québec. Le champion canadien des super-moyens, Shakeel Phinn (18-2-0) de Brossard, fera face à Crispulo Javier Andino (20-11-1) de l’Argentine. L’Ontarien Kane Heron (11-0-1), actuel champion NABA Canada, sera opposé à Carlos Lopez Marmolejo (9-5-1) du Mexique. Jean-Michel Bolivar (4-1-0), de Pointe-Calumet, fera face à Marcel Maillet Jr (5-9-1) du Nouveau-Brunswick. Tommy Houle (3-0-0), de Sainte-Béatrix, affrontera le Mexicain Rafael Ortiz (3-1-1). Le Britannique Alex Dilmaghani (17-1-0) disputera un second combat au Casino de Montréal en faisant face au Mexicain Cristian Arrazola (24-15-3), un vétéran de 32 ans qui se battra au Canada pour la cinquième fois. Quant à Yan Pellerin (2-1-0), de Granby, il boxera contre Fidel Toscano (0-3-0) du Mexique.

Mikael Zewski à l'entraînement

– Le Trifluvien Mikael Zewski (31-1-0) affrontera l’ancien aspirant mondial sud-africain Ali Funeka (39-10-3) le 1er décembre au Centre Vidéotron à Québec. Funeka a perdu ses cinq derniers combats, incluant une décision majoritaire aux mains de l’Ontarien Samuel Vargas en août 2017.  Le duel sera le principal combat de soutien d’un événement présenté par le Groupe Yvon Michel. La finale opposera Adonis Stevenson (21-1-1) au champion du monde intérimaire de la WBC, l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk (15-0-0).

Raynald Boisvert et Steven Butler– Steven Butler (25-1-1) sera la tête d’affiche d’un gala pro-am qui sera présenté le 24 novembre à Rimouski par Eye of the Tiger Management, selon Nancy Audet de TVA Sports. Butler a défait Jordan Balmir le 6 octobre au Centre Vidéotron à Québec. C’est le Trifluvien Simon Kean qui devait assurer la finale de cet événement, mais celui-ci a été stoppé par Dillon Carman lors du gala du 6 octobre. Batyrzhan Jukembayev (13-0-0), actuel champion WBC Continental des Amériques et IBO International, de même que le poids moyen Sadriddin Akhmedov (3-0-0), devraient aussi figurer sur la carte.  

– Le Groupe Yvon Michel effectuera lundi à ses bureaux une remise officielle de la ceinture de champion du monde WBO des mi-lourds à Eleider Alvarez, en présence des médias. Le représentant de la WBO Gerry Bolen a été mandaté pour la remise de la ceinture au champion. Alvarez a défait le Russe Sergey Kovalev le 4 août dernier à Atlantic City. Le combat revanche entre les deux hommes, qui sera télédiffusé sur ESPN, pourrait se dérouler le 2 février au Texas.

– L’Olympien français et champion WBC Youth des poids moyens Christian Mbilli (12-0-0) a passé le KO au deuxième round au Mexicain Luis Fernando Pina (20-2-0) le 11 octobre lors d’un gala présenté à Loiret, en France.

– Le promoteur Camille Estephan veut donner un nouvel élan à sa plate-forme de diffusion Punching Grace. « Si DAZN a l’ambition de devenir le Netflix du sport, Punching Grace peut certainement devenir le Netflix de la boxe », a-t-il affirmé lors du lancement d’un nouveau service de contenu en ligne offert par abonnement (11 dollars canadiens par mois), tenu mercredi à Montréal. Le service propose à ses abonnés des événements en direct, des documentaires originaux, des reportages en coulisses, des entrevues exclusives et une librairie de combats déjà disputés tirés des archives de Eye of the Tiger Management et Interbox. Plus spécifiquement, il est question d’un minimum de 5 galas « de renommée mondiale » et 50 combats par année. Le duel Bazinyan-Ntetu, disputé samedi au Casino de Montréal, était le premier événement diffusé en direct via le nouveau service d’abonnement.

– En deuil de son père, Jean Pascal renonce à son combat contre Gary Kopas (10-11-2) prévu le 9 novembre à Sydney, en Nouvelle-Écosse. Il ira plutôt assister aux funérailles de son père à Haïti. Nous lui offrons d’ailleurs nos sympathies. Concernant Kopas, on ignore encore qui sera son adversaire, mais le titre Canadien des lourds-légers sera en jeu. Le poids lourd Eric Barrak (8-4-0), inactif depuis mars 2016, doit pour sa part faire un retour lors de cet événement. Son adversaire sera le Mexicain Alberto Martinez (22-12-1), qui s’est incliné au Canada devant Chris Norrad en 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *