Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #216 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Par Richard Cloutier

L’ancien champion du monde IBF chez les moyens, David Lemieux (40-4-0), se battra le 15 décembre au Madison Square Garden à New York face à Tureano Johnson (20-2-0), a appris TVA Sports.

Lors de son plus récent combat, disputé le 15 septembre à Las Vegas, David Lemieux a rapidement disposé l’Irlandais Gary O’Sullivan. Tureano Johnson, qui est natif des Bahamas mais établi aux États-Unis, a pour sa part été stoppé par TKO au 12e round par Sergiy Derevyanchenko lors de sa dernière sortie, en août 2017. Sa seule autre défaite a été enregistrée par TKO au 10e round en 2014 face à une récente victime de David Lemieux (2017), Curtis Stevens. 

Yves Ulysse souriantUn autre boxeur de l’écurie Eye of the Tiger Management, Yves junior Ulysse (16-1-0), figure également sur la carte. L’identité de son adversaire demeure toutefois à confirmer. Sa victoire en décembre 2017 face à l’invaincu Cletus Seldin, de Brooklyn, a certainement nourri l’intérêt des amateurs américains.

Ces combats seront disputés en sous-carte de l’affrontement entre Canelo Alvarez et Rocky Fielding.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– Marie-Ève Dicaire (13-0-0) pourrait faire l’histoire le 1er décembre alors qu’elle aura la chance de combattre pour le Championnat du monde IBF des super-mi-moyens face à la championne Chris Namus (24-4-0) de l’Uruguay, au Centre Vidéotron à Québec. Elle se battra en effet dans le premier combat de championnat du monde féminin présenté au Québec. Surnommée « El Bombon Asesino », Namus, qui est championne IBF depuis 2017, a finalement signé le contrat mardi dernier. Notons qu’elle a déjà défendu sa ceinture une première fois contre sa compatriote Katia Alvarino. « Tout d’abord, je dois dire que je me sens privilégiée d’avoir l’opportunité de boxer en championnat du monde pour la première fois ici au Québec. Ce combat représente des années d’efforts, de sacrifices, de persévérance et vivre ce moment-là devant ceux et celles qui m’ont soutenu au cours de ce tumultueux parcours est indescriptible pour moi, a mentionné Marie-Ève Dicaire. Ma préparation pour ce combat est déjà bien entamée et je dois avouer que la signature de Namus vient d’ajouter une motivation supplémentaire pour le dernier virage de mon camp, alors « watch out » ! J’ai déjà si hâte d’être dans le ring et de soulever cette ceinture! ». Les deux femmes se battront en sous-carte du combat de championnat du monde WBC des mi-lourds entre Adonis Stevenson et Oleksandr Gvozdyk.

– Le Montréalais d’origine Colombienne Eleider Alvarez récolte de nouveau les honneurs. Cette semaine lors de la convention que tenait l’organisme de sanction WBO, son duel de championnat du monde contre Sergey Kovalev disputé le 4 août 2018 à Atlantic City a été nommé « Upset of the year ». Rappelons qu’Alvarez a détrôné le titulaire de la couronne en lui passant le KO au 7e round. Les deux hommes ont de nouveau rendez-vous en 2019 pour une autre danse.

– L’arrivée de David Lemieux sur la carte présentée le 15 décembre au Madison Square Garden de New York aurait eu pour effet de repousser la présentation du duel auquel devait prendre part le champion du monde IBF des mi-lourds, le Montréalais d’adoption Artur Beterbiev. Rappelons qu’il avait accepté d’affronter Joe Smith jr lors de ce gala. Les informations ont évolué au cours des dernières heures à savoir si le duel aurait toujours lieu et le cas échéant, à quel moment. Ainsi, le combat pourrait maintenant être disputé à la fin décembre 2018 ou même en février 2019.   

– Francis Lafrenière (17-6-2) s’est trouvé un nouvel adversaire pour son combat prévu le samedi 24 novembre au Casino de Montréal. Il s’agit du Mexicain Jose de Jesus Macias (23-9-2), qui avait affronter Mikaël Zewski en février 2018. L’adversaire initiale de Francis Lafrenière, le Mexicain Gabriel Martinez (29-11-1) a échoué un contrôle sanguin, a rapporté Viva Media plus tôt cette semaine. « Nous avions une liste d’adversaires potentiels, indique Francis Lafrenière. À la suite de mon combat du 20 octobre, il y a trois ou quatre boxeurs qui ont démontré de l’intérêt pour m’affronter. Par conséquent, le promoteur du gala n’aura pas trop de difficultés pour trouver mon adversaire », avait alors déclaré le boxeur de Coteau-du-Lac.

Custio Clayton

– Custio Clayton aurait entrepris des démarches devant les tribunaux afin de rompre son contrat avec le promoteur Eye of the Tiger Management, selon ce que rapporte le Journal de Montréal. Rappelons qu’au cours des derniers mois, Clayton avait quitté le Groupe Yvon Michel pour joindre les rangs de EOTTM. Depuis, l’Olympien a mis la main sur un certain nombre de titres mineurs et s’est hissé jusqu’au premier rang des aspirants au titre mondial de la WBO.

– Le promoteur Eye of the Tiger Management a confirmé cette semaine la mise sous contrat de Lexson Mathieu, 19 ans, un athlète originaire de Québec. Les deux parties se seraient entendues pour une entente de deux ans, assortie d’un minimum de 10 combats, selon Le Journal de Québec.

– Le Montréalais Adam Ayoubi (1-1-1) devrait affronter le local Antonio Napolitano (1-0-0) le 17 novembre à Toronto, en sous-carte d’un événement présenté par Lee Baxter Promotions.

– Le Montréalais Flavio Michel (8-3-0) a été arrêté au troisième round lors d’un duel prévu pour 4 par le local Devin Reti (12-0-0), le 3 novembre lors d’un gala présenté à Calgary.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *