Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Le retour de Pacman

resurgence-pacquiao-versus-vargas

Par Laurent Poulin

Après un mois d’octobre des plus drabes, novembre a beaucoup de bonne boxe à nous offrir. Deux Philippins sont à l’honneur contre deux Jessie. Seule ombre au tableau, nous apprenons aux moments d’écrire ces lignes que le combat de championnat de la WBA World prévu entre Jack Culcay et Demetrius Andrade est annulé. BooBoo à tout le talent du monde, mais c’est très compliqué du côté de son promoteur RocNation.

Samedi 5 novembre 2016

Ballhaus Forum, Munich, Bayern, Allemagne

Avni Yildirim #4 WBC (13-0, 8 KOs) vs Schiller Hyppolite #7 WBC (21-1, 14 KOs) : Championnat de la WBC argent international

yildirim-hyppoliteSchiller Hyppolite à tout un défi devant lui. Avni Yildirim est surnommé le robot et avec raison. Il cogne lourd des 2 mains et est acharné. Le Turc est agressif et ne se complique pas la vie sur le ring. Schiller est un boxeur créatif à l’attaque, qui aime lancer en combinaisons et varier ses angles. Toutefois s’il veut devenir l’aspirant no 2 à la WBC, Il devra protéger son menton et ne pas subir de chute au tapis.

Ma prédiction : L’Allemagne restera l’Allemagne, Schiller Hyppolite subira la défaite par décision unanime des juges. Dans un combat où il aura été plus précis et plus actif que son adversaire.

Thomas & Mack Center, Las Vegas, Nevada, États-Unis

Manny Pacquiao (58-6-2, 36 KOs) vs Jessie Vargas (27-1, 10 KOs) : Championnat de la WBO chez les 147 livres

On peut se demander si Pacquaio a encore quelque chose à prouver, champion dans 8 catégories de poids et 58 victoires. Pourtant, il remonte sur le ring face au champion de la WBO Jessie Vargas. Pacman a ralenti surtout aux volumes des coups qu’ils lancent par round. La trilogie face à Timothy Bradley l’illustre bien (63,47,37). De l’autre côté, Vargas y est allé d’une grande performance face à Sadam Ali pour remporter le titre, mais il n’a gagné qu’un seul round face à Timothy Bradley. Il a un immense avantage au niveau de la portée et sa main arrière est dangereuse. Il a une seule chance de l’emporter et c’est sa main droite.

Ma prédiction : Pacquiao sera prudent en début de combat, mais ne devrait pas avoir trop de difficultés à solutionner Vargas. 117-111 pour le Philippin qui rêve toujours à Floyd Mayweather pour 2017.

pacquiao_v_vargas_

Nonito Donaire (37-3, 24 KOs) vs Jessie Magdaleno (23-0, 17 KOs) : Championnat WBO chez les 122 livres

Jessie Magdaleno était le chouchou d’Oscar de la Hoya en 2014 avant de subir une blessure. Depuis, il a rejoint les rangs de Top Rank ce qui a facilité l’organisation de ce combat. Magdaleno doit éviter à tout prix le crochet du gauche de Donaire, s’il y parvient il devrait dominer la totalité de la 2e moitié du combat. Sa principale force est sa vitesse et ses réflexes en défensives. Donaire n’est plus l’ombre du boxeur qu’il était avant de faire face à Guillermo Rigondeaux, mais il demeure un solide puncheur.

Ma prédiction : Jessie Magdaleno est plus que prêt pour ce combat. Il en rêvait à Donaire, Il le défie depuis des mois sur les médias sociaux. Il ne ratera pas sa chance et passera même le KO à Donaire avant les rondes de championnat.

donaire_magdaleno

Oscar Valdez (20-0, 18 KOs) vs Hiroshige Osawa (30-3-4, 18 KOs) : Championnat de la WBO chez les 126 livres

oscar-valdezValdez est en train de s’établir comme la prochaine grande vedette mexicaine, il est devenu champion en juillet dernier. Je connais très peu son adversaire japonais, je sais qu’il est négligé à 50 contre 1 et sa seule défaite par KO date de 2005.

Ma prédiction : Bien que je ne connaisse pas Osawa, je peux affirmer une chose : à chaque fois qu’un boxeur mexicain affronte un boxeur japonais, le public en ressort gagnant. Valdez par décision unanime.

Zou Shiming (8-1, 2 KOs) vs Prasitsak Phaprom (39-1-2, 24 KOs) : Championnat de la WBO chez les 112 livres

zou-shimingLa ceinture est laissée vacante par le champion Juan Francisco Estrada, le Mexicain veut obtenir un combat revanche face à Roman Gonzales qui l’a difficilement vaincu en 2012.

Zou Shiming c’est une superstar, trois participations aux Jeux olympiques, double médaillé d’or (2008 et 2012). Aussi triple champion du monde, 35 millions de Chinois écoutent ses combats en direct et 14 réseaux de télévision chinois seront présents sur place pour espérer le voir mettre la main sur son premier titre mondial.  Phaprom est un boxeur thaïlandais que je ne connais pas non plus. Il a boxé toute sa carrière en Thaïlande contre des adversaires trier sur le volet. Shiming est établi favori à 50 contre 1 lui aussi, visiblement TopRank ne nous a pas servi des combats très balancés pour la sous-carte.

Ma prédiction : Zou Shiming aux juges par décision unanime.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *