Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Mayweather-Maidana II : Surprise en vue ou retour à la normale?

Par François Bouchard

Floyd Mayweather (46-0-0, 26 K.-O.) est sans conteste le meilleur boxeur au monde et par le fait même le plus orgueilleux. Quand on est un pugiliste dédié et fier comme lui, on ne veut laisser aucun doute dans la tête de ses partisans et de ses adversaires. C’est donc sans surprise qu’un combat revanche contre le dangereux Argentin Marcos Rene Maidana (35-4-0, 31 K.-O.) aura lieu ce samedi à Las Vegas.

sans-titreRappelons-nous que, en mai dernier, nous devions assister à une autre soirée ennuyeuse où «Money» allait dominer outrageusement son adversaire. L’auteur de ces lignes avait d’ailleurs, comme beaucoup d’autres, prédit une victoire facile du virtuose américain. Il n’en fut cependant rien. Muni d’un plan de match judicieusement concocté par son entraîneur Robert Garcia, Maidana a surpris tout le monde en faisant jeu égal avec le maître des maîtres, grâce à une stratégie basée subtilement autour du jab et d’attaques en puissance, et faisant intervenir diverses manœuvres illégales ou à la limite de la légalité. Il a fallu que Mayweather puise dans toute sa science de boxe et ses capacités de contre-attaquant pour reprendre l’ascendant dans la seconde moitié du combat et remporter une victoire par décision à l’arraché (117-111, 116-112 et 114-114).

En quoi une revanche pourrait-elle être différente? Je vois toujours le même vainqueur, mais avec deux possibilités différentes d’obtenir la victoire. Même si le champion n’a plus les mêmes jambes qu’il y a dix ans, il frappe encore avec suffisamment d’autorité pour se faire respecter. Comme Jose Luis Castillo et Maidana sont les deux boxeurs qui sont passés le plus près d’enlever le «0» à sa fiche, Mayweather voudra certainement effacer tout doute quant à sa supériorité sur son adversaire sur tous les points. Il pourrait donc viser le K.-O., ce qui serait très apprécié des fans, surtout qu’il n’en a pas signé depuis trois ans. Bien sûr, cette stratégie comporte un risque, car le cogneur argentin – qui ne risque pas d’aller danser un ballet sous peu – possède ce qu’on appelle le «great equalizer». Mais il est difficile d’imaginer que Floyd pourrait rester assez longtemps dans la zone dangereuse pour qu’une surprise ait lieu. Par ailleurs, avec la multitude de cogneurs qu’il a affrontés, nous pouvons être rassurés sur la qualité de son menton.

images (4)Une autre option pour «Money» serait de jouer de prudence en utilisant ses habilités de boxe les plus fines pour contrôler le ring à sa guise et se mériter une décision sans équivoque. Après tout, Devon Alexander et Amir Khan, qui sont des combattants de talent moindre que le champion WBA/WBC des 154 livres, ont su dominer le taureau argentin grâce à un style fondé sur la boxe pure.

Qu’il adopte une méthode ou une autre, cependant, il est difficile pour moi de penser que Floyd refera les mêmes erreurs que lors du premier combat. Je prédis donc une nouvelle victoire de sa part, mais plus décisive cette fois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *