BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Patrice Volny, une vedette en devenir

patrice-volny-vs-oscar

Par David Tétreault

Samedi au Casino de Montréal, Eleider Alvarez fera la finale d’un gala présenté par GYM. En sous-carte, une étoile montante de la boxe québécoise, Patrice Volny, participera à son quatrième combat. Je me suis entretenu avec le sympathique montréalais de 27 ans. Portrait d’une future star.

Une passion depuis huit ans

Au secondaire, Patrice Volny jouait au football pour la polyvalente d’Anjou. Grand et athlétique, il a découvert le merveilleux sport de la boxe au même moment. Quand la saison de football a pris fin, il a décidé de se consacrer uniquement à la boxe. Il s’est pointé au Gym Extreme de Stéphane Fleury, son éventuel entraîneur, et a commencé à s’entraîner avec acharnement.

patrice-volny-stephane-fleuryQuelques temps plus tard, le Gym Extreme a fermé ses portes et la paire Fleury-Volny a décidé de continuer l’association dans un autre club de boxe. Leur choix s’est arrêté sur le gym Hard Knox, gym appartenant à Herby Whyne, ancien champion canadien de kickboxing. La distance étant un peu trop grande entre la maison et le gym, Volny a décidé d’aller s’entraîner plus près de chez lui, soit au club de boxe de l’est, dans Hochelaga-Maisonneuve. C’est encore son repère, on peut le voir pratiquement à chaque jour. Fleury aura été son entraîneur durant toute sa carrière amateur et professionnelle.

C’est avec un nouveau coach, Éric Bélanger, qu’il a récemment choisi de poursuivre sa progression. Il tient à préciser qu’il est plus que reconnaissant pour tout le temps que Stéphane Fleury lui a consacré durant les huit dernières années. Le 10 décembre, ce sera son quatrième combat professionnel; son premier sous la tutelle de celui qui entraîne aussi Custio Clayton depuis deux ans.

Des débuts retentissants

patrice-volny-michel-tsallaAu terme de 57 combats amateurs, les débuts professionnels de Volny ont été repoussés à quelques reprises, ce qui ne l’a toutefois jamais découragé. Tôt ou tard, il allait faire le grand saut et il le ferait de façon convaincante. Comme promis, lors de son premier combat, survenu en mars 2016, il a envoyé son adversaire, Michel Tsalla, au pays des rêves au deuxième round.

Ce fut un immense « boost » de confiance pour la suite des évènements. Il gagne ses deux combats suivants. Tout d’abord, une décision unanime face à Charles Hoover, une recrue de Granby ayant 50 combats amateurs à son actif. Puis en octobre, un KO contre le cubain installé à Québec Oscar Maso Cando, qui après plus de 250 combats a décidé de passer pros à 46 ans.

Patrice fera son quatrième combat de l’année samedi. Son adversaire est un polonais du nom de Daniel Przewieslik (0-0-1). Il affirme ne pas le connaître mais précise qu’il ne se concentre sur rien d’autre que sur son prochain combat. Il compte utiliser son bagage amateur et son récent parcours chez les pros à bon escient. L’objectif est simple; terminer 2016 en beauté question de repartir la prochaine année avec force et assurance.

De beaux projets pour 2017 

patrice-volny-posterDans le meilleur des mondes, Patrice aimerait se battre minimum cinq ou six fois en 2017. Il se doit de garder la forme, prendre de l’expérience et surtout, il doit s’ajuster à la plus grande opposition qu’il risque d’avoir au courant de la prochaine année. Des beaux défis l’attendent.

Appuyé par son gérant Douggy Berneche, mais toujours agent libre, il peut compter sur une équipe qui croit en lui et il a la chance de côtoyer une autre future étoile de la boxe, Custio Clayton. Les deux s’entraînent au club de boxe de l’Est alors ils se voient couramment. Ils parlent de boxe, se motivent l’un l’autre et s’entraînent même ensemble quand le besoin se fait sentir. Avoir dans son entourage un boxeur aussi talentueux et déterminé que Custio ne peut avoir que des retombées positives sur Volny.

Lorsque je lui ai demandé s’il avait un intérêt pour la ceinture canadienne des super-moyens, il m’a répondu que si l’occasion se présentait un jour, il la saisirait, mais que pour l’instant son seul but à atteindre à court terme est de remporter son combat samedi prochain.

Inspiré par Ronald Winky Wright

Patrice Volny est un passionné. Je le sais de source sûre puisque je me suis également entraîné au club de boxe de l’est et j’ai pu constater à quel point il est réellement un chic type. Il prodigue des conseils sans retenue aux apprentis boxeurs qui sillonnent le club de boxe. Patrice est une bonne personne. Qui plus est, il a ce petit côté flamboyant, ce petit quelque chose qui fait qu’on s’attache à un boxeur. La ligne est mince entre l’arrogance et la confiance en soi; Volny est du bon côté.

patrice-volny-photoLe premier boxeur qui l’a marqué et qui l’a incité à commencer son sport est Ronald Winky Wright. Il se compare d’ailleurs un peu à ce légendaire boxeur qui faisait la pluie et le beau temps chez les 154 livres entre 2002 et 2006. Au jeu des comparaisons, j’opterais également pour Paul Williams. Comme « The Punisher », Volny est un grand boxeur qui a une bonne force de frappe et une très grande portée. Les deux sont également de grands boxeurs qui sont bons pour boxer à distance comme à l’intérieur. On a d’ailleurs pu voir Volny envoyé Masso Cando au plancher en pénétrant dans sa garde rapprochée.

C’est plutôt rare de voir de grands boxeurs être à l’aise au corps à corps. En temps normal, on leur conseille de rester loin et d’utiliser le jab à profusion. Volny sait le faire aussi, mais peut également s’adapter si jamais un adversaire se rapproche. Une corde de plus à son arc. C’est ce genre de détail qui peut différencier un bon boxeur d’un très bon boxeur. L’avenir nous dira très bientôt dans quelle catégorie se situe Patrice Volny.

One Comment

  1. trepanieryvan@gmail.com'

    Yvan Trépanier

    9 décembre 2016 at 11 h 59 min

    Patrice a beaucoup d’outils dans son coffre, c’est un boxeurs complet. Un atout non négligeable il possède la qualité de bien lire le combat. Sympathique, un certain sens du spectacle, le fan-club de Patrice devrait s’élargir de combat en combat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils