punchinggrace.com
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Qui affrontera Custio Clayton le 20 octobre?

custio clayton

Par Jean-Luc Autret

L’Olympien Custio Cayton (9-0-0) sera la tête d’affiche du prochain gala du groupe Yvon Michel prévu le 20 octobre au Casino de Montréal. La semaine dernière, lors de la conférence de presse annonçant leur calendrier de l’année, Yvon Michel nous a donné quelques indices sur qui devrait être devant lui le 20 octobre.

« Pour Custio, nous sommes déterminés à l’amener dans le top 15 mondial. Nous cherchons et nous avons trouvé un adversaire qui est déjà venu à Montréal et qui a fait ses preuves, il s’agit d’un boxeur qui va lui permettre de se hisser dans le top 15 mondial advenant une victoire pour Clayton », a affirmé le promoteur, ajoutant que ce rival devrait être connu cette semaine.

gym-au-casino-de-mtl-banniere

Curieux de nature, nous avons fait quelques recherches pour découvrir qui pourrait être l’élu du Groupe Yvon Michel. Notre première piste fut de regarder les anciens rivaux de Kevin Bizier, mais c’est difficile de croire que Frederick Lawson se pointe le bout du nez à Montréal. Puis nous avons réorienté nos recherches pour s’adapter aux critères évoqués par Yvon Michel. Voici donc notre top 3 des possibles rivaux de Custio Clayton le mois prochain.

Mise-à-jour : C’est finalement le Mexicain Ramses « El Faraon » Agaton (17-4-3, 9 K.-O.) qui affontera Custio Clayton. Son plus grand fait d’arme est d’avoir perdu une décision majoritaire contre le Russe Konstantin Ponomarev, celui-là même qui a vaincu Mikael Zewski. Bien que le gaucher de 26 ans soit un rival de qualité, ce n’est pas le genre d’adversaire qui va permettre à l’Olympien canadien de percer les classements mondiaux.

No 1 Karim Mayfield (19-4-1, 11 KO)

Le vétéran de 35 ans est clairement le boxeur qui répond le mieux à la description d’Yvon Michel. Le 30 janvier dernier, il a accepté, à 10 jours d’avis, d’affronter Dmitry Mikhaylenko en demi-finale de Kovalev-Pascal 2. Le boxeur de San Francisco a un point en commun avec les récents ou futurs rivaux de Beterbiev (Maderna) et Lemieux (Rios), il n’a jamais été mis KO.

Karim MayfieldAncien champion NABO à 140 livres, il s’est hissé jusqu’au rang de 2e aspirant mondial en 2013 avant de subir quatre défaites à ses cinq derniers combats. Parmi ses victoires significatives, il a passé le KO à l’ancien champion du monde Steve Forbes et il a dominé Mauricio Herrera, qui est devenu champion intérimaire WBA en 2014.

Celui qui a fait ses débuts pros le même soir que Robert Guerrero et Andre Dirrell a dû s’avouer vaincu devant les Thomas Dulorme (DU10), Emmanuel Taylor (DU10), Dmitry Mikhaylenko (DU10) et, récemment cet été sur Showtime, il a perdu une décision partagée fort contestée face au Kazakh Bakhtiyar Eyubov (95-94, 94-95, 95-94).

No 2 Jo Jo Dan (35-3-0, 18 KO)

Le Montréalais d’origine roumaine est certainement le meilleur tremplin pour Clayton pour se faire un nom au Québec. A-t-on besoin de rappeler que Dan a vaincu à deux reprises Kevin Bizier? Tout comme le boxeur de Québec, le bon ami de Lucian Bute a pu déposer dans son compte bancaire un chèque d’importance suite à sa défaite contre Kell Brook. Par contre, depuis il est quasi-inactif. Son seul combat récent a eu lieu il y a un an, en sous-carte de Stevenson-Karpency à Toronto, il a vaincu aisément un Polonais détenant une fiche de 46-13-2 dans un combat de huit rounds.

chris-ganescu-et-jo-jo-danLe 29 juillet dernier, le protégé de Chris Ganescu et d’Al Haymon devait se battre à Québec, mais l’un des entraîneurs de son rival n’a pu franchir la douane et ce combat a simplement été annulé. Selon Yvon Michel, le boxeur de 35 ans est rendu à un stade de sa carrière qu’il est devenu un adversaire pour de jeunes prospects et qu’il devra surprendre pour redevenir un aspirant mondial.

Un duel entre Clayton et Dan serait excellent pour le Groupe Yvon Michel. En fait, GYM ne peut pas perdre puisque si Clayton s’incline ce sera contre un rival de qualité ayant une bonne réputation au Québec et Dan est lié au promoteur montréalais via ses deux gérants qui sont proches d’Yvon Michel. De plus, considérant l’intense rivalité entre GYM et les organisations de Camille Estephan, ce serait une excellente façon d’obtenir de la visibilité à deux jours du retour sur le ring de David Lemieux et Steven Butler.

No 3 Mikael Zewski (27-1-0, 21 KO)

Dans la dernière année le talentueux Trifluvien a annoncé à plusieurs reprises son retour sur le ring, mais à chaque fois il n’y a pas eu de confirmations officielles. Le boxeur de 27 ans est presque aussi inactif que Jo Jo Dan, son dernier combat a eu lieu en sous-carte de Crawford-Jean à Omaha en octobre dernier. Incommodé par de l’inflammation à un tendon au coude gauche depuis l’automne dernier, il a profité de l’absence de combat d’importance pour se rétablir, puisque seul le temps pouvait avoir de l’effet.

Team ZewskiLe clan Zewski n’a jamais été très chaud à l’idée de participer à des duels locaux, mais il est peut-être temps de revoir cette position pour relancer sa carrière. Si son gérant, Cameron Dunkin, est incapable de lui trouver un combat, un retour au Québec face à un adversaire de la qualité de Custio Clayton serait une solution avantageuse pour démontrer qu’il mérite sa place dans le top 15 mondial à 147 livres..

L’ancien champion NABF travaille depuis un an avec le préparateur physique Victor Conte et il s’est rendu à Philadelphie en janvier pour faire du « sparring » avec des boxeurs pouvant le brasser. Le charismatique et volubile boxeur de Trois-Rivières doit avoir très hâte de remonter sur le ring, est-ce qu’il aura le plaisir de répondre au téléphone de GYM?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils