Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Stevenson-Jack analysé par Sébastien Gauthier et Martin Germain

Stevenson Jack a Toronto

Dans moins d’une semaine, les amateurs de boxe de Toronto se rassembleront au Air Canada Center pour assister à la confrontation entre Adonis Stevenson et Badou Jack. En vue de ce combat de championnat du monde WBC des mi-lourds, nous avons préparés une dizaine de questions pour aller plus loin que le traditionnel : Stevenson-Jack, qui va l’emporter ?

Aujourd’hui, nous vous présentons les réponses de Sébastien Gauthier (ex-boxeur pro, analyste à RDS et entraîneur) et de Martin Germain (ex-boxeur pro, entraîneur au club Underdog et frère aîné de Mathieu Germain).

Stevenson-Jack a été initialement annoncé au début de janvier par Mauricio Sulaiman, puis confirmé pour le 19 mai à la mi-janvier par PBC. Comment organise-t-on un camp d’entraînement d’une durée de 4 mois ?

Sébastien Gauthier : De part et d’autre, je crois qu’ils ont eu amplement le temps d’étudier les combats de leur rival et Stevenson est reconnu pour se tenir en bonne condition donc ils n’ont probablement pas eu à trop pousser la machine. Adonis et Al Haymon semblent très proche, donc il devait savoir avant son promoteur que le combat serait retardé.

Badou Jack et Eddie Mustafa MuhammadMartin Germain : Un camp d’entrainement plus long comme celui-ci en particulier peut permettre aux boxeurs d’affûter quelques points techniques. D’un autre coté, il faut bien doser les énergies à l’entrainement pour éviter les blessures.

Croyez-vous que les longs délais pour officialiser le combat de Stevenson-Jack à Toronto peut déconcentrer l’un ou l’autre des boxeurs ?

Sébastien Gauthier :Encore une fois, les 2 athlètes étant très proche de Al Haymon, je crois que ça leur a permis de mieux se préparer.

Martin Germain : Stevenson-Jack ne sont pas très actifs depuis le debut de leur carrière donc je ne crois pas que le long délai pour officialiser le combat aura un véritable impact sur leur performances.

Adonis Stevenson est de moins en moins actif. Depuis avril 2015, il a participé à moins de 7 rounds (Karpency 3, Williams 4 et Fonfara 2). Maintenant âgé de 40 ans, quel est le plus gros danger face à lui-même, l’inactivité ou son âge ?

Sébastien Gauthier : Le « Timing », la vitesse de réaction, diminue en vieillissant mais pour le reste, ça ne devrait rien changer dans ses habilités.

Martin Germain : L’inactivité n’est bonne pour aucun boxeur. Cependant, Adonis n’a pas montré de signe de faiblesse lors de ses dernières sorties. Et sa force de frappe dévastatrice sera la meme quand il aura 60 ans…

L’entraîneur de Stevenson, Javar Hill aura passé qu’environ trois semaines avec son boxeur pour préparer la stratégie pour Badou Jack. Est-ce suffisant même si ils se connaissent depuis plusieurs années ?

Adonis Stevenson a l'entrainement

Sébastien Gauthier : Je crois que les communications sont bonnes entre les deux et que les choses à travailler sont déjà établis. Ils ne peuvent pas établir un très plan de match à mes yeux, le traditionnel jab-direct de gauche.

Martin Germain : Je crois que trois semaines avec son boxeur c’est assez. Ils se connaissent très bien rendus a ce stade et la stratégie sera la même que dans tous les combats de Stevenson a mon avis….

Parmi les rivaux de Stevenson, à quel rang classez-vous Badou Jack? Est-ce le plus dangereux ? Sinon qui est devant lui; Dawson, Cloud, Bellew, etc ?

Sébastien Gauthier : Je crois qu’il est meilleur et plus intelligent dans le ring que tous ses anciens adversaires. Une bonne éthique de travail et il est très efficace en combat.

Martin Germain : À mon avis, Dawson représentait le plus gros défi que Adonis a affronté….et meme si il revenait d’un tko contre Andre Ward. Je place Badou Jack au 2e rang.

La nulle, transformé en gain par disqualification, face à Bute laisse un doute certain sur le niveau d’adversité que peut offrir Jack. Croyez-vous que Badou Jack fait partie de l’élite des 175 livres actuellement ?

Badou Jack vs Lucian ButeSébastien Gauthier : Badou Jack avait clairement vaincu Lucian Bute à mes yeux, j’étais à trois rangées du ring. Jack avait été impressionnant et efficace face à un boxeur de 168 lbs. Mais l’élite à 175lbs est de loin supérieur aux deux boxeurs qui combattront en finale à Toronto. 

Martin Germain : Je crois que Badou Jack est un bon boxeur, il fait sans doute partie de l’élite chez les 175 livres. Par contre, je crois que Stevenson va le détruire à tout jamais.

Badou Jack en sera à son 6e combat de championnat du monde, avec une fiche de 4-0-1, mais aucun victoire réellement marquante. Quelle est selon vous son triomphe le plus important ? Dirrell, Groves ou Cleverly ?

Sébastien Gauthier : Sa performance face à Cleverly était intéressante et de combat en combat, nous le voyons progresser.

Martin Germain : Sa victoire la plus marquante est sans aucun doute contre Cleverly, il s’en est débarrassé de façon concluante…..souvent ses victoires ont été remportés par la peau des fesses.

Badou Jack a un beau parcours amateur (150-25), championnat européen en 2006, championnat du monde en 2007 et JO en 2008. Est-ce que cette expérience à un impact important après 25 combats pro et 5 duels en championnat du monde ?

Sébastien Gauthier :Absolument, car il a vu plusieurs styles de boxeurs et il a vaincu quelques gauchers sur son chemin amateur.

Martin Germain : L’expérience amateur a un impact sur le boxeur lorsque l’on passe chez les pros…. mais rendu à ce stade de sa carrière ça ne fait plus aucune différence.

Badou Jack est allé au plancher au premier round face à James DeGale suite à une gauche et il a aussi été passé TKO au 1er par Derek Edwards. Comment prépare-t-on un boxeur à gérer la puissance de la gauche de Stevenson ?

Sébastien Gauthier : Jack devra tester la puissance de Stevenson en utilisant sa défense bouclier (Tight-Defense) et en gardant une certaine distance en partant. Badou Jack devra venir se positionner à l’intérieur par la suite pour pouvoir frapper le corps du champion.

Martin Germain : On ne peut pas préparer un boxeur à gérer la puissance de l’adversaire, surtout une puissance comme celle de Adonis. Il faut tenter de lui faire rater la cible.

À quoi s’attendre de Stevenson-Jack ? Qui est le favori selon vous ?

Stevenson-JackSébastien Gauthier : Stevenson pourrait être reconnu comme l’un des plus gros cogneurs de l’histoire de la boxe à mes yeux et on ne pourra jamais négliger ça. Au niveau de la qualité de la boxe lors des échanges, Badou Jack est de très loin supérieur même s’il n’est pas un grand technicien. Il sait que Stevenson n’a qu’une seule arme, la plus puissante main arrière livre pour livre de la boxe présentement, donc ça lui permet de mieux se préparer. Fonfara, lors du premier affrontement, avait exposé des failles dans le style et la technique de Stevenson. Très peu d’entraîneurs ont compris et analysés ce combat, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre !!! Pour la boxe, une victoire de Badou Jack serait bénéfique, mais Stevenson n’ait pas vaincu.

Martin Germain : Je m’attends à une prudence absolue de Badou Jack qui usera de son jeu de jambes. Son espoir est de fatiguer Adonis et d’aller chercher une victoire aux points. Je vois Adonis travailler au corps pour ralentir Badou Jack et le cueillir avec une solide gauche quand la fatigue de Badou le rattrapera vers le 9e ou le 10e round, en bref, KO pour Adonis.

 

One Comment

  1. Pingback: Stevenson-Jack analysé par Rénald Boisvert

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils