Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Golovkin-Monroe : Un survol comparatif

GGG-Monroe

Par Jonathan Desormeaux

Ce soir, Gennady Golovkin effectuera son retour dans le ring en Californie et sur les ondes de HBO. Moins de trois mois après sa victoire par T.K.-O. au 11e round contre l’Anglais Martin Murray, «The God of War» met ses titres WBA (dans sa version «super »), WBC (dans sa version «intérimaire») et IBO des poids moyens en jeu contre l’Américain Willie Monroe Jr, alias «The Mongoose». Malgré sa récente série de victoires, Monroe est largement défavorisé par les preneurs aux livres. Voici une comparaison des deux pugilistes.

Données de base Golovkin-Monroe

Gennady Golovkin Willie Monroe Jr
Fiche 32-0-0 (29 K.-O.) 19-1-0 (6 K.-O.)
Grandeur 5’10½ 5’10
Portée 70 pouces 74 pouces
Poids 160 livres 160 livres
Position Droitier Gaucher
Pays d’origine Kazakhstan États-Unis
Âge 33 ans 28 ans
Rounds disputés en carrière 140 112

Forces et faiblesses

Gennady Golovkin

Ses forces:

Ses longues présences au gym lui rapportent beaucoup. Son conditionnement physique frôle la perfection, ce qui fait qu’il n’est jamais épuisé. De plus, il sait comment ne pas gaspiller son énergie dans le ring.

Gennady-GolovkinSa patience et son calme l’ont aidé à dominer dans de nombreux combats, par exemple contre Martin Murray. Possédant un jeu de pieds exemplaire et n’utilisant pas le «lean» comme manœuvre défensive, il ne se retrouve jamais en déséquilibre. Ses mouvements latéraux mystifient tous ses adversaires. Excellent pour couper le ring, il est un maître dans l’art d’acculer ses opposants dans un coin, où il devient plus difficile pour eux de se défendre. Si ces derniers arrivent à en sortir, il utilise son jab pour reprendre sa distance. Cette arme dévastatrice lui a permis de remporter certains combats, par exemple contre Gabriel Rosado, ou du moins de repousser des adversaires plus grands, comme ce fut le cas dans son duel contre Nobuhiro Ishida.

Précis et puissant des deux poings, il peut mettre K.-O. n’importe qui et certains le considèrent comme le meilleur cogneur de la profession. Ses combinaisons peuvent aussi être fatales, parlez-en à Marco Antonio Rubio! Il sait comment garder ses adversaires à distance et demeure donc toujours en bonne position pour attaquer. S’il peut se permettre d’être si offensif, c’est aussi parce qu’il possède un solide menton. On se rappellera qu’il a passé le K.-O. à Daniel Geale alors qu’il était en train d’encaisser un solide direct.

Ses faiblesses:

Il est considéré comme un boxeur facile à atteindre, principalement parce que ses mouvements de tête laissent à désirer. Son dernier combat a également soulevé un doute sur sa capacité à atteindre des boxeurs qui se déplacent beaucoup. Enfin, on l’a déjà vu avoir du mal à s’ajuster contre des «southpaws».

Ce soir, sa portée sera inférieure de quatre pouces à celle de son adversaire. Cette différence pourrait-elle lui nuire?

Willie Monroe Jr

Ses forces:

Willie Monroe Jr. v Bryan Vera

Possédant des mains très rapides, Monroe maîtrise l’art des combinaisons. Dans le passé, il s’est montré capable de surprendre ses adversaires avec sa combinaison au corps suivie de l’uppercut au menton, un coup qui est particulièrement dangereux lorsqu’il est collé à son rival. Son jab sec et puissant est utilisé à la perfection, et il sait utiliser sa grande portée à son avantage. Il possède un crochet de la droite respectable, mais il doit se positionner à moyenne distance pour l’asséner avec puissance.

Excellent en défensive, la qualité de ses déplacements latéraux est comparable à celle du champion. Ses mouvements continus font de lui une cible difficile à atteindre. Comme il écoute toujours à la lettre son entraîneur, il s’ajuste généralement très vite à ses adversaires, comme l’a exemplifié sa victoire contre Brian Vera. Possédant un solide menton, il n’éprouve aucun complexe face à de solides cogneurs et n’a pas peur de s’engager dans un combat de rue, au grand plaisir des spectateurs. Il possède la confiance en ses moyens requise pour affronter un champion de la trempe de Gennady Golovkin.

Ses faiblesses:

Sa force de frappe n’a rien pour faire peur, comme en témoignent ses six victoires par K.-O. en 20 combats. Il s’agit d’une faiblesse qui pourrait lui nuire terriblement ce soir. En outre, il a de la difficulté à s’ajuster contre des boxeurs qui bougent rapidement.

Enfin, comme il n’a jamais affronté de grands champions, certaines questions se posent. Pourra-t-il élaborer un bon plan de match et, même s’il y arrive, saura-t-il le mettre en application? Et comment réagira son mental lorsque, dans le ring, il va croiser le regard de la légende en devenir qu’est Golovkin?

Ma prédiction

Devant près de 15 000 personnes entassées au Forum d’Inglewood, Willie Monroe Jr va affronter son plus grand défi en carrière. Malgré ses qualités et son désir de vaincre, il n’a en principe que très peu de chances de remporter le combat. Va-t-on assister à l’«upset» de l’année? Même si, comme l’a démontré le duel entre Buster Douglas et Mike Tyson, rien n’est impossible en boxe, je crois que non. Gennady Golovkin devrait conserver ses ceintures assez facilement, et je prédis qu’il le fera par un T.K.-O. au 4e round. Vous pourrez suivre toute l’action sur RDS2 et HBO. Bon combat à tous.

051615basicposter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.