Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

James DeGale: « Lucian Bute a peut-être toujours été surestimé ! »

James-DeGale

Par Philippe Chicoine via Les Adeptes de la Boxe

Le médaillé d’or olympique en 2008 et nouveau champion du monde IBF, James DeGale (21-1-0, 14 KO), a révélé à Boxing News qu’il éprouve des sentiments partagés face à son prochain adversaire, Lucian Bute (32-2-0, 25 KO).

James DeGale est en ce moment dans une position difficile. Conscient du fait qu’il doit parler de son futur opposant, il veut néanmoins voir les choses d’une manière réaliste, sans vouloir enlever le crédit accordé à Lucian Bute, qui a d’emblée accepté de l’affronter avec, à l’enjeu, le titre IBF des super-moyens, le 28 novembre prochain, dans la ville de Québec.

Boxing News a précédemment rejoint l’entraîneur de DeGale, Jim McDonnel, qui n’a pas hésité à faire l’éloge du boxeur d’origine roumaine avant que celui-ci ne subisse une destruction aux mains de Carl Froch, en 2012. En effet, à la surprise de plusieurs, Bute a été martelé par Froch avant d’être surclassé par le mi-lourd québécois Jean Pascal en 2014.

Après Froch, Lucian Bute se prépare pour James DeGale

En tenant compte de ces résultats, DeGale ne peut faire autrement que d’avoir des sentiments partagés à l’endroit de son prochain rival: « Bute, c’est un gros challenge », a-t-il dit. « Il a été détenteur d’un titre mondial durant cinq ans, il a réalisé avec succès neuf défenses de titre. Il a été bon, mais depuis son combat contre Froch, j’ai l’impression qu’il n’est plus le même. Mais, je me demande s’il n’a pas été surestimé avant ceci, un genre de Jeff Lacy (qui a été vaincu par Joe Calzaghe) », s’est-il questionné à haute voix.

« Il ne voulait pas boxer à l’extérieur du Canada. Mais, il faut tout de même lui donner du respect pour ce qu’il a accompli et il est affamé à l’idée de se réapproprier sa vieille ceinture », a conclu DeGale.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.