Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Jean Pascal : «Battre Kovalev fera de moi le plus grand boxeur canadien de l’histoire!»

Kovalev vs Pascal

Par Martin Achard

Un appel-conférence a eu lieu ce midi pour promouvoir le duel entre Sergey Kovalev et Jean Pascal, qui se tiendra le 14 mars au Centre Bell. Voici les déclarations les plus intéressantes qu’y ont effectuées les deux boxeurs ainsi que le patron d’InterBox, Jean Bédard.

Jean Pascal:

«Je suis en très grande forme. Je sais que c’est le pire cliché pour un boxeur de dire qu’il connaît son meilleur camp d’entraînement en carrière, mais je sens vraiment que j’ai monté mon niveau d’un cran, grâce notamment à la qualité de mon équipe».

«Il est vrai que je n’ai même pas boxé deux rounds contre Roberto Bolonti en décembre, mais mon inactivité relative depuis ma victoire contre Lucian Bute il y a plus d’un an ne m’affectera pas».

«Je vais être honnête: je n’ai vu aucune vulnérabilité chez Kovalev dans son duel contre Bernard Hopkins. Il a livré une excellente performance, mais personne n’est parfait, et j’aime relever des défis».

«Dans ma tête, j’ai remporté mes deux combats contre Bernard Hopkins, donc je ne m’en fais pas avec le fait que Kovalev l’a battu facilement à sa dernière sortie. Par ailleurs, nous avons un autre adversaire commun, Darnell Boone. Or j’ai vaincu ce dernier aisément, tandis que Kovalev en a arraché contre lui dans leur premier combat».

Jean Pascal en habit«Mon style est comme l’hiver québécois: il est imprévisible, ce qui peut poser des problèmes à n’importe quel boxeur sur la planète».

«J’ai entendu dire que Bernard Hopkins me favorisait contre Kovalev, mais je n’écoute pas les pronostics des gens, même quand ils sont en ma faveur. Ça va se régler dans le ring».

«Je suis content de donner à Kovalev l’occasion de faire sa première bourse significative en carrière. Il le mérite après avoir été sous-payé plusieurs fois, entre autres pour son combat contre Hopkins».

«J’ai vaincu Adrian Diaconu deux fois et Chad Dawson quand il était à son meilleur, et mes deux seules défaites ont été des décisions serrées. Battre en plus Kovalev fera de moi le plus grand boxeur canadien de l’histoire».

Sergey Kovalev:

«Pascal est un adversaire redoutable, mais j’ai affronté d’autres bons boxeurs dans le passé. Il m’importe peu de l’emporter par K.-O. ou par décision. Je vais faire mon travail et remporter la victoire, mais personne ne peut dire exactement comment ça va se passer».

«Je ne peux dire qui sera mon adversaire après Pascal et je ne pense pas à Adonis Stevenson. Pour l’instant, je me concentre uniquement sur Jean Pascal».

 Jean Bédard:

Jean Bédard et Jean Pascal«La vente de billets a été excellente avant Noël, puis est repartie en force depuis une semaine. Nous espérons une foule de 12000 personnes environ. La diffusion des combats de boxe à la télé gagne en qualité, et c’est pourquoi plusieurs amateurs préfèrent maintenant regarder le combat chez eux plutôt que d’être assis dans les sections les plus éloignées du ring. Mais le positif de la chose est que les ventes à la télé à la carte tende à augmenter».

«Par rapport aux autres galas que nous avons organisés dans le passé, notre principal défi est d’accommoder tous les médias qui désirent être sur place au Centre Bell le 14 mars. La demande pour ce combat est énorme».

2 Comments

  1. Pingback: Sondage : Quelle est votre réaction à la déclaration de Jean Pascal « Une victoire sur Kovalev fera de moi le plus grand boxeur canadien de l’histoire » ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.