Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Jean Pascal en action le 25 juillet à Vegas!

Jean Bédard et Jean Pascal

Communiqué d’InterBox, Main Events et Jean Pascal Promotions

kovalev-mohammadiInterBox, Main Events et Jean Pascal promotions sont heureux d’annoncer que l’ancien champion WBC et The Ring des mi-lourds, Jean Pascal (29-3-1, 17 K.-O), affrontera le boxeur Top 15 IBF et WBC, et vedette montante de la boxe, Yunieski Gonzalez (16-0-0, 12 K.-O.), le 25 juillet prochain en demi-finale du Championnat IBF des mi-lourds : Sergey Kovalev (27-0-1, 24 K.-O.) c. Nadjib Mohammedi (37-3-0, 23 K.-O.) Le combat de 10 rounds se déroulera au Mandalay Bay à Las Vegas et sera diffusé en direct sur HBO à 22 heures, heure de l’est.

Le boxeur québécois veut confirmer sa position d’incontournable de la division des mi-lourds avec ce combat. Ce sera la première fois depuis 2008 que Jean Pascal se battra en terre hostile. Il s’agira de son troisième affrontement en sept mois. L’homme de 32 ans est déjà à l’entraînement, impatient de remonter dans le ring.

« Les années où j’ai été le plus actif, ce sont avérées êtres celles où j’étais le plus performant », s’exclame Jean Pascal, « Gonzalez est un excellent boxeur et tout le monde sait que je veux me battre seulement contre les meilleurs ».

Yunieski Gonzalez, d’origine cubaine est classé #12 WBC et #15 IBF dans la catégorie des mi-lourds. Fort d’une carrière amateur de 370 combats composés de 345 victoires, il est toujours invaincu à ce jour dans la boxe professionnelle. Le pugiliste cubain possède un ratio de K-.O. de 75 %, dont sept consécutifs. Ces trois derniers combats n’ont pas dépassé le 3e round, deux ont été arrêtés lors du 1er.

« C’est le combat que j’attendais, » explique un Gonzalez confiant, « je ne le prends pas à la légère, mais je vise déjà plus haut que lui, quand j’aurai fini, il ne sera plus bon pour personne.», promet le boxeur de 29 ans.

Des promoteurs comblés

Kathy Duva et Jean Bédard

Après avoir expérimenté un travail conjoint en mars dernier, Kathy Duva, PDG de Main Events, Jean Bédard, président d’InterBox et Greg Leon, PDG de Jean Pascal Promotions, sont heureux de pouvoir travailler ensemble à nouveau. Cette fois, ils ajoutent Joe Deguardia, président et chef de la direction de Star Boxing, à l’équation.

Joe DeGuardia se dit ravi « d’être sur une carte HBO aussi sensationnelle avec des boxeurs explosifs » et qu’il s’agit « du genre de combat dont Gonzalez a besoin pour être propulsé au top de la division des mi-lourds». Selon Star Boxing, le boxeur cubain est promu à une belle carrière.

De son côté Greg Leon, « se réjouit que Jean Pascal Promotions soit de retour sur HBO pour la deuxième fois en quatre mois » Selon lui, « Yunieski Gonzalez est un boxeur ultra talentueux et un défi formidable pour le Québécois, mais Pascal sera trop fort pour le Cubain, sans l’ombre d’un doute ».

Pour Jean Bédard et Kathy Duva, c’est plutôt le défi que Pascal et Gonzalez représentent l’un pour l’autre qui rend le tout excitant.

« Kovalev et Pascal sont deux guerriers de la division mi-lourds cherchant à affronter seulement les meilleurs », commente Duva. « Les mettre sur la même carte fait beaucoup de sens pour nous et les amateurs pourront de nouveau voir leur énergie électrisante sur le ring lors de la même soirée. Pascal ne nous offre jamais de moment ennuyeux et comme preuve, il affrontera un adversaire affamé de victoire toujours invaincu et qui a l’habilité de mettre n’importe qui K.-O. », vient-elle ajouter.

« Pour son troisième combat en moins d’un an, il s’agit d’une occasion parfaite pour Jean Pascal», confirme Jean Bédard. « Gonzalez a eu une carrière amateur phénoménale et sa carrière professionnelle s’en va dans le même sens. Ça représente un excellent défi pour Jean Pascal».

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.