Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Les Pascal, Alvarez et Beterbiev sont en action ce mois-ci, lequel vous intéresse le plus ?

pascal-alvarez-beterbiev

Soyons honnête en entrée de jeu, aucun de ces combats ne sera un candidat pour le combat de l’année ou encore significatif au terme de la carrière de chacun de ces boxeurs québécois. Pour les Pascal, Alvarez et Beterbiev, ces trois combats ont approximativement la même signification, il s’agit de duels en attendant un combat d’importance en 2017.

Eleider Alvarez, le 10 décembre au Casino de Montréal

En finale d’un gala qui n’est malheureusement pas diffusé ni au Québec ni aux États-Unis, Eleider Alvarez va affronter Norbert Dabrowski (19-5-1, 7 KO) dans un duel limité à 10 rounds. Le très court fait d’armes du gaucher de 28 ans est d’avoir fait la limite de 12 rounds en mai 2015 avec l’Allemand Dominic Boesel, présentement classé 2e WBO, 9e WBA et 25e par la WBC. Il a aussi perdu une décision de huit rounds face à un compatriote polonais qui a tenu tête à David Lemieux pendant un gros 2 minutes et 21 secondes.

eleider-alvarez-le-10-decembre

Bien sûr, c’est un second gaucher après Robert Berridge en juillet, en attendant le rendez-vous avec Adonis Stevenson. Mais on ne comprend pas pourquoi le Groupe Yvon Michel n’a pas ramené le toujours crédible Chad Dawson. Pour ceux qui ont la mémoire courte, l’ancien champion du monde devait affronter Alvarez le 29 juillet, mais, à dix jours du combat, une blessure à une épaule l’a forcé à se retirer. Présentement, le gaucher de 34 ans se prépare pour affronter Andrzej Fonfara au Barclay’s Center le 14 janvier en sous-carte de Jack-De Gale. A-t-on besoin de dire que pour augmenter la notoriété d’Eleider Alvarez, c’est plus crédible d’affronter un Chad Dawson qu’un Norbert Dabrowski.

Jean Pascal, le 16 décembre à l’amphithéâtre Cogéco de Trois-Rivières

Le nouveau protégé de Stéphan Larouche fera son retour sur le ring onze mois après avoir subi une seconde correction de la part de Sergey Kovalev. Le fier boxeur de Laplaine pourra dire que Kovalev n’a pas été en mesure de l’envoyer à la retraite comme le russe l’affirmait en janvier avant leur affrontement.

jean-pascal-16-dec

Dans une configuration intime, mais disponible via Punching Grace, Jean Pascal va affronter le Croate Stjepan Bozic (29-11-0, 19 KO) dans un combat aussi limité à 10 rounds. Le boxeur de 42 ans a roulé sa bosse en affrontant plusieurs anciens ou actuels champions du monde chez les super-moyens, tels que Fedor Chudinov (champion WBA en 2015), James De Gale (actuel champion IBF), Dominic Sartison (champion WBA 2009-2012) et le bien connu Arthur Abraham (champion IBF à 160 livres 2005-2009 et champion WBO à 168 livres 2014-2015).  Seule ombre au passage pour Bozic, il n’a pas dépassé le sixième round en faisant face à ces différents boxeurs.

Ce qui sera intéressant à regarder dans ce duel inégal ce sera la complicité entre Larouche et Pascal; deux hommes de boxe n’ont pas leur pareil pour faire de la promotion de façon spectaculaire. On peut même s’attendre à un second duel de retour au printemps avant que Pascal participe à un combat d’importance plus tard en 2017.

Artur Beterbiev, le 23 décembre au Casino du lac Leamy à Gatineau

Clairement, le Tchétène a la meilleure adversité parmi nos trois mi-lourds, par contre difficile d’avoir un pire choix de date que le 23 décembre. Évidemment, le musulman pratiquant n’est nullement dérangé par l’idée de se battre à 24 heures de Noël, mais on peut se demander à quel point les amateurs se déplaceront ou commanderont ce programme sur Indigo. Dans ce sens, Premier Boxing Champions n’a toujours pas confirmé que le duel sera diffusé aux États-Unis.

Beterbiev Prieto

Le Paraguayen Isidro Prieto (26-1-3, 22 KO) a offert une performance honnête le 15 août 2015 face à Eleider Alvarez. Bien qu’il a été combatif jusqu’à la toute fin, il n’a pas passé proche d’inquiéter l’équipe Alvarez ou le Groupe Yvon Michel. Notons qu’il s’agira du second adversaire que Beterbiev et Alvarez auront en commun. L’Américain Alexander Johnson a d’abord perdu par décision unanime (97-92, 97-92,97-92) face à Alvarez, puis un an plus tard, Beterbiev l’a emporté par TKO au 7e round.

En conclusion,  parmi les trois combats en décembre qui ont lieu pour les Pascal, Alvarez et Beterbiev, lequel vous intéresse le plus en oubliant les contraintes de date et de lieux ?

En décembre, les Alvarez, Pascal et Beterbiev sont en action, lequel vous intéresse le plus ?

Consulter les résultats

Loading ... Loading ...

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.