Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Stevenson vs Bika ou Fonfara 2?

Adonis Stevenson

Par François Bouchard

Pendant que toute l’attention est portée sur un éventuel affrontement entre Adonis Stevenson et Sergey Kovalev, il est important de rappeler que notre champion WBC des mi-lourds a une grosse tâche qui l’attend samedi après-midi: se débarasser du coriace Sakio Bika.

10369905_653741928028559_6394380294622678092_nRevenons au 24 mai 2014. Après avoir envoyé Andrzej Fonfara, le Polonais établi à Chicago, au tapis à quelques reprises, «Superman» a dû trimer extrêmement dur et puiser dans ses ressources pour remporter une décision unanime, visitant lui-même le plancher au 9e round. Malgré la syncope que Stevenson nous a fait subir à cette occasion, je n’ai pas eu l’impression au cours des derniers jours qu’Adonis était 100% concentré sur le combat contre Bika et qu’il avait appris de cette victoire serrée. Je dis cela en me basant sur l’attitude qu’Adonis dégage. Il semble toujours avoir une haute opinion de lui-même. Certes, il a le droit: c’est quand même lui le champion! Mais compte tenu de l’adversaire qu’il aura devant lui, sa confiance semble demesurée, au point où je me demande s’il a appris sa leçon contre Fonfara. Parlons-en justement de Bika.

On vous dira partout que «The Scorpion» est un boxeur salaud, et je ne suis pas celui qui va contredire ce point. Ce qu’on mentionne moins (ou pas), c’est à quel point c’est un boxeur résistant. Et il cogne dur. Il a de l’expérience. Il était champion du monde quand la cloche a sonné au premier round de son dernier combat, contre Anthony Dirrell. Or qu’a-t-on vu dans ce combat? Que l’Américain a pu déclasser l’Australien, oui, mais grâce à sa technique et à son jeu de pieds. Vous me direz: «d’accord, mais depuis qu’il est au Kronk Gym, Adonis est bien meilleur techniquement», et c’est vrai. Mais on a aussi tous vu comment « Superman » a réagi lorsque Fonfara a pris son coup de poing. Ce beau jeu de pieds, cette technique, tout est parti en fumée. On a par contre constaté qu’Adonis a un cœur de lion sur le ring.

10984457_10152747981048230_6012554683580476445_nIl est donc facile pour moi de voir Bika emmener Stevenson dans une guerre d’usure. Une autre option: je suis curieux de voir comment Bika réagira à la gauche de Stevenson, pas à la tête mais au corps. On connaît le coup d’assomoir d’Adonis. Le jab prépare la gauche, le crochet du droit est un déguisement mais ne passera jamais le KO. Jaidon Codrington a envoyé Bika au tapis dans le cadre de la finale de l’émission The Contender en 2007, mais ce dernier n’y est pas retourné depuis. Quand on fait état qu’il a résisté aux charges de Dirrell, de Joe Calzaghe, de Lucian Bute et d’Andre Ward, il faut admettre que cela est impressionnant. Par le passé, j’ai cité Bika comme étant un champion surestimé, mais en tant qu’aspirant, il a toujours été dangereux. Dans tous ses combats, il est constamment revenu à l’abordage, pour citer Duke, l’entraîneur d’Apollo Creed, dans Rocky II.

Donc si Adonis bat Sakio Bika avec la même aisance que Dimitry Sukhotsky, je serai très impressionné. C’est un adversaire plus que compétent qui a fait ses preuves. Une victoire convaincante devrait faire taire les mauvaises langues.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.