Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Alvarez-Kovalev 2 vu par Sébastien Gauthier

Samedi, Eleider Alvarez va défendre son titre mondial WBO pour la première fois en affrontant l’ancien titulaire de la ceinture, le Russe Sergey Kovalev. En prévision de cet affrontement, nous avons sollicité la participation du boxeur retraité et analyste Sébastien Gauthier, afin qu’il nous offre sa perspective.

12 Rounds : Eleider Alvarez est devenu champion du monde en passant un KO spectaculaire à Sergey Kovalev en août dernier. Comment doit-il maintenant se préparer psychologiquement alors qu’il est passé du rôle « d’éternel aspirant mondial » à champion du monde, et que ce fut fait de manière aussi significative ?

Sébastien Gauthier : Pour Alvarez, rien ne doit trop changer. Il a la ceinture oui, mais n’a pas encore la sécurité financière voulue pour bien s’occuper de sa famille. Je crois qu’il reste un boxeur affamé et à la limite, encore plus motivé, donc dangereux.

12 Rounds : Quelles ont été les faiblesses d’Eleider Alvarez lors de son premier combat contre Kovalev et quels ajustements Marc Ramsay doit-il apporter à la préparation de son protégé pour ce deuxième duel ?

Sébastien Gauthier : Alvarez devra s’imposer plus rapidement pour ne pas se faire « Outboxer », mais devra rester aussi prudent. Imposer son jab plus rapidement.

12 Rounds : On a qualifié la prestation d’Alvarez de pratiquement parfaite. Quels pièges doit-il éviter pour répéter une telle performance et comment Marc Ramsay doit-il le préparer pour y parvenir ?

Sébastien Gauthier : Le plan de match devra être différent, car il devra faire paniquer Kovalev plus rapidement. Alvarez a su bien absorber les charges de Kovalev et cette fois il devrait le faire hésiter à frapper pour accumuler les rounds. Lorsque Kovalev n’est pas en contrôle, le mental semble être sa faiblesse et n’importe quoi peut arriver.

12 Rounds : À la suite de sa défaite, Kovalev a mentionné à plusieurs reprises qu’elle était le fait d’un «bête accident». De quelle façon peut-il se préparer afin d’éviter de se retrouver de nouveau dans le « piège » Alvarez ?

Sébastien Gauthier : Kovalev doit tenter de sortir fort et toucher solidement Eleider Alvarez. Varier ses coups au niveau de la puissance pour garder Alvarez prudent et hésitant. Sergey Kovalev est un bon boxeur et doit jabber beaucoup plus pour garder Alvarez à la distance nécessaire pour sa droite.

12 Rounds : Sergey Kovalev est de nouveau confronté à un boxeur qui sera préparé par Marc Ramsay. Comment son entraîneur et lui peuvent-ils se renouveler pour atténuer cette situation ?

Sébastien Gauthier : Je crois qu’ils vont s’ajuster au niveau des déplacements. Plus de changement de direction, par exemple à gauche pour le jab et à droite pour le fameux 2-1 de Kovalev.

12 Rounds : Tandis qu’Alvarez a été très présent dans la sphère médiatique depuis qu’il est devenu champion du monde, tant au Québec qu’en Colombie, Kovalev se retrouve dans la tourmente en raison d’accusations criminelles (agression sur une femme). Ces situations risquent-elles d’influencer la préparation des deux boxeurs ?

Sébastien Gauthier : Je ne connais pas Kovalev donc c’est difficile de savoir, mais je crois qu’il est conscient de l’importance de ce combat et qu’il n’utilisera pas de défaite s’il perdait samedi.

12 Rounds : Selon toi, quelle devrait être la stratégie du clan Kovalev ?

Sébastien Gauthier : Sortir très fort et utiliser ses qualités de boxeurs pour tenter de gagner les rounds et non chercher le KO. Travailler un peu comme l’ancien système amateur, frapper puis s’éloigner et recommencer.

12 Rounds : Selon toi, quelle devrait être la stratégie du clan Alvarez ?

Sébastien Gauthier : Alvarez devra casser le moral de Kovalev. Lui voler le jab très rapidement dans le combat en doublant le sien ou en lançant sa droite par-dessus celui de Kovalev.

12 Rounds : Tu t’attends à quoi comme style de combat ? Ça devrait se dérouler comment ? Qui favorises-tu?

Sébastien Gauthier : Je m’attends à un combat vraiment très excitant et serré. Les deux boxeurs vont se faire toucher solidement et peut-être ébranler. Le cœur et la détermination seront nécessaires pour aller chercher une décision du côté d’Alvarez.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *