Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #230 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Par Richard Cloutier

Le Sorelois David Théroux (15-3-0) a poussé à l’abandon au sixième round l’ancien champion du monde WBA des légers, Jose Alfaro (31-12-1) du Nicaragua, samedi au Cabaret du Casino de Montréal, lors d’un gala présenté par le Groupe Yvon Michel. « J’ai amassé beaucoup d’expérience avec ce combat. Je suis allé dans des zones où je n’étais jamais allé auparavant », a dit Théroux à la suite de son combat, selon ce qu’a rapporté le Journal de Montréal. Le protégé de Stéphan Larouche devrait remonter sur le ring d’ici le mois d’avril, selon son entraîneur.

Dans la demi-finale, Danyk Croteau (5-2-0) de Gatineau a vu pour sa part son adversaire, Carlos Zavala (3-1-0), être disqualifié au troisième round. Jean-Michel Bolivar (6-2-0), de Pointe-Calumet, est sorti en force face à Jesus Manuel Beltran (5-4-0) de la Colombie-Britannique, et a enregistré la victoire par TKO au deuxième round. La nouvelle recrue de GYM, l’Olympien Wilfried Seyi (3-0-0), a aussi été expéditif, passant le KO à 31 secondes du premier round à Marco Antonio Morales (1-1-0). Victoire rapide également pour Yan Pellerin (5-1-0), qui a mis KO dès le premier round l’Albertain Justin Schmit (2-4-0).

Chez les mi-lourds, Terry Osias (6-0-0) de Longueuil l’a emporté par TKO au cinquième round sur Francisco Rios (13-8-3). Quant à Simon-Pierre Adde (4-0-0), un Français établi à Los Angeles, il a obtenu la victoire par décision unanime des juges sur le Mexicain Fernando Galvan (4-3-0). Finalement, chez les lourds-légers, Alexandre Beaulé (1-0-0) a réussi ses débuts professionnels en forçant l’arbitre à stopper le combat au quatrième round. Baulé affrontait le Mexicain Alexander Rosales Cruz (0-3-0).

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– La championne du monde IBF Marie-Ève Dicaire (14-0-0) effectuera la première défense de son titre mondial le 23 mars au Casino de Montréal. L’identité de son adversaire est encore inconnue. Rappelons que Dicaire est devenue championne le 1er décembre au Centre Vidéotron, à Québec. L’athlète de 32 ans a par ailleurs été honorée par Québec, alors qu’elle s’est vue remettre la Médaille de l’Assemblée nationale le 8 février dernier lors d’un événement tenu à Saint-Eustache. Benoit Charrette et Sylvie D’Amours, respectivement ministre de l’Environnement et ministre des Affaires autochtones, étaient sur place, tout comme Linda Lapointe, la députée fédérale de la circonscription Rivière-des-Mille-Îles.

– Bonne nouvelle pour l’ancien champion du monde WBO chez les mi-lourds, le Montréalais Eleider Alvarez. À la suite de sa défaite aux mains de Sergey Kovalev, des informations ont circulé à l’effet que son contrat avec Top Rank était suspendu, mais il n’en serait rien, selon TVA Sports. « Les chiffres changent, mais il a toujours un contrat de deux ans. Il lui reste six combats », a indiqué Yvon Michel. Selon le Journal de Montréal, qui s’est entretenu avec le gérant d’Alvarez, Stéphane Lépine : « Eleider est assuré d’un montant minimal de 250 000 $ US chaque fois qu’il monte sur le ring. S’il redevenait champion, il aurait les mêmes montants prévus à l’origine », soit 1 million de dollars par combat. Pour l’instant, Eleider Alvarez s’est envolé pour la Colombie où il devrait prendre quelques semaines de vacances en compagnie de sa famille. Il reprendra ensuite l’entraînement en vue de son prochain combat. La date avancée est le 15 juin. Selon Yvon Michel, l’objectif consiste à « le ramener en championnat du monde cette année. »

– Roody Pierre-Paul (16-4-2) met fin à sa pause et combattra pour le titre vacant du Canada chez les légers, le 9 mai prochain à Toronto. Le gaucher de Terrebonne affrontera l’Ontarien Steven Wilcox (20-3-1) qui a été champion NABA chez les super-légers. Pierre-Paul, pour sa part, a été champion WBC Continental des Amériques. Rappelons qu’il avait annoncé une pause à la suite de sa défaite par décision majoritaire, en juillet 2018, lors d’un combat disputé à la Place Bell, à Laval. Roody Pierre-Paul disputera ce combat dans le cadre du Shaw Festival, lors d’un gala tenu au Royal York Hôtel. Sur la même carte, le Montréalais natif du Cameroun, Stéphane Malenou (12-6-1), affrontera le Mexicain Ricardo Salas (11-1-0).   

– C’est ce samedi, 23 février, que l’aspirant mondial ontarien Tony Luis (26-3-0) va affronter Juan Jose Martinez (26-7-0) à Cornwall, lors d’un gala présenté par Liveco Boxing. Lors du même événement, le Lanaudois Jan Michael Poulin (4-1-2) sera opposé à Josele Napoles (7-8-0) du Mexique. Quant au super-léger Montréalais Mazlum Akdeniz (7-0-0), il fera face au Mexicain Alberto Alejandro Morales Bautista (8-8-1). Bautista a fait un combat nul majoritaire face à Will Madera en mars dernier. Aussi, le super-léger de Saint-Laurent, John Dangako (1-0-0), fera face au Mexicain Daniel Sanchez (2-4-1).

– C’est aussi ce samedi 23 février que l’ancien champion du monde WBC chez les lourds, le Lavallois Bermane Stiverne (25-3-1), fera sont retour sur le ring. Il a rendez-vous avec le Britannique Joe Joyce (7-0-0). Médaillé d’argent aux Olympiques de 2016, celui-ci détient les titres du Commonwealth et WBA Continental. Lors de son dernier combat, en novembre 2017, Stiverne s’est fait passer le KO par Deontay Wilder dès le premier round.

– Un nouveau combat pour Jean Pascal (33-6-1) ? Selon plusieurs sources, l’ancien champion du monde WBC chez les mi-lourds du WBC serait en lice pour se mesurer à l’Américain invaincu Marcus Browne (23-0-0). Lors de son plus récent combat, disputé à Las Vegas en janvier, Browne a défait Badou Jack par décision unanime des juges. Il s’est du même coup emparé du titre intérimaire mondial WBA et de la ceinture Argent WBC. Quant à Jean Pascal, il s’est incliné devant Dmitry Bivol en novembre 2018 dans un duel disputé à Atlantic City. L’affrontement, s’il se concrétisait, pourrait se dérouler au printemps.

– Le promoteur ontarien Lee Baxter a annoncé sur les réseaux sociaux avoir mis sous contrat l’Olympien néo-écossais Custio Clayton (15-0-0). « Je souhaite personnellement la bienvenue à Custio Clayton dans la famille », a-t-il écrit sur Instagram. « Je veux juste revenir là où je dois me trouver [en tant que boxeur]. J’ai eu plusieurs obstacles sur ma route, mais j’ai une bonne équipe derrière moi. Avec mon nouveau promoteur, je crois que vous verrez la meilleure version de Custio Clayton que je peux vous donner », a pour sa part indiqué l’aspirant mondial dans un entretien avec Radio-Canada. Clayton, qui est inactif depuis mai 2018, devrait renouer avec la compétition le 29 mars lors d’un gala présenté à Toronto. Rappelons toutefois que Clayton a disputé ses plus récents combats sous les couleurs de Eye of the Tiger Management et comme l’indique TVA Sports, un contrat entre les deux parties serait toujours existant et la cause sera débattue par les tribunaux. Notons que lors du gala du 29 mars, Patrice Volny (13-0-0), le champion unifié NABA et NABO chez les moyens, sera aussi en action.

– Autre bonne nouvelle, cette fois concernant l’ancien champion du monde WBC chez les mi-lourds, Adonis Stevenson : « Les médecins ont donné le feu vert pour que l’ancien champion du monde soit transféré de Québec, où il recevait des soins depuis le 1er décembre dernier », a rapporté TVA Sports. Stevenson, qui a été transféré à Montréal au cours de la semaine, « amorcera sa rééducation dans un centre spécialisé », indique-t-on.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.