Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Custio Clayton: «Je me vois gravir les échelons rapidement!»

Par Martin Achard

Custio Clayton

Custio Clayton

L’ancienne vedette de boxe olympique Custio Clayton (1-0-0, 0 K.-O.) disputera demain son second combat professionnel à l’occasion du gala pro-am présenté par son gérant Douggy Berneche au Hilton du Lac Leamy à Gatineau. Je me suis entretenu avec le super-mi-moyen, dont l’un des faits d’arme chez les amateurs est d’avoir représenté le Canada aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

12 Rounds: Comment s’est déroulé ton camp d’entraînement?

Custio Clayton: Je suis très satisfait de ma préparation et je me sens extrêmement bien. J’ai bénéficié des conseils et de la supervision de deux entraîneurs: Éric Bélanger et Daniel Trépanier, ce qui est un avantage pour moi.

12 Rounds: Que sais-tu de ton adversaire de samedi, le Letton Eduards Gerasimovs (5-1-1, 5 K.-O.)?

Custio Clayton: Pour être honnête, je ne sais rien de lui. Je vais devoir découvrir son style et ses forces dans le ring.

12 Rounds: Quels sont tes objectifs pour ce combat? Qu’est-ce que tu aimerais démontrer comme habiletés de boxe à la foule qui sera présente à Gatineau?

Custio Clayton: Je vais simplement faire mon affaire, et ce qui arrivera arrivera. Rien ne me sert de me mettre une pression supplémentaire sur les épaules en entrant dans le ring.

12 Rounds: Tu es âgé de 27 ans. À quelle vitesse aimerais-tu progresser chez les professionnels? Est-ce que tu te vois dans le top 10 mondial de ta catégorie avant tes 30 ans?

Custio Clayton: Avec tout le bagage amateur que je possède, il n’y a pas de raison de retarder inutilement les choses. Je me vois gravir les échelons rapidement. Je sais que je suis capable de le faire.

12 Rounds: Quels boxeurs du présent ou du passé sont pour toi des modèles ou des sources d’inspiration? Y en a-t-il dont tu étudies les combats afin de parfaire ton propre style?

Custio Clayton: Il n’y a aucun sur lequel je me concentre en particulier, mais je regarde beaucoup de combats et je cherche à déceler des subtilités chez tous les boxeurs que j’ai la chance de voir à l’œuvre. C’est ainsi que j’approche les choses et tente de parfaire la compréhension du sport que je pratique.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *