Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Les cartes de Sorel et de Trois-Rivières maintenant dévoilées

Simon Kean VS Daniel Cota

Par Jean-Luc Autret

L’organisation de Camille Estephan est reconnue pour être un peu, beaucoup, hyperactive. En plus de David Lemieux à Vegas le 7 mai et le gala au Métropolis le 13 mai, Eye of the Tiger Management prend la route pour participer à des soirées de boxe à Sorel-Tracy le 20 mai puis à Trois-Rivières le 27 mai. Voici les principaux détails de ces deux galas.

Théroux, Coudé et Ayaz Hussain à Sorel-Tracy

Les promoteurs InterBox, BoxeMontréal.com et Eye of the Tiger Management s’unissent afin de présenter la quatrième édition des galas marquant le retour de la boxe professionnelle à Sorel-Tracy. L’événement, au Colisée Cardin, mettra en vedette la coqueluche de la ville, David Théroux (10-1, 7 K.-O.) ainsi que Ayaz Hussain (10-0, 8 K.-O.) et Guillaume Tremblay-Coudé (6-1-1, 5 K.-O.) en plus de quelques athlètes locaux, dont Laury Gervais et Joël Thériault dans le cadre du volet amateur qui sera proposé en lever de rideau.
 
affiche 20 mai Sorel« La ville de Sorel-Tracy est réellement devenue une incontournable en matière de promotion de nos boxeurs et de nos événements. Effectivement, nous sommes très choyés de pouvoir compter sur l’entière collaboration des entrepreneurs et des administrateurs locaux qui contribuent grandement au succès de nos soirées. Par ailleurs, les Sorelois supportent activement leurs athlètes et sont de fervents connaisseurs de boxe. C’est pourquoi nous nous faisons un devoir de présenter des combats équilibrés tout en mettant de l’avant le talent et l’incroyable potentiel de la relève québécoise », souligne Stéphan Larouche, président de BoxeMontréal.com et copromoteur de l’événement

Dans cette optique, un défi de taille attend celui que l’on surnomme « Les mains d’acier », David Théroux (10-1, 7 K.-O.) affrontera le cogneur mexicain Manuel Mares (15-7, 13 K.-O.) dans un duel de 8 rounds chez les poids super-légers. Le Mexicain de 25 ans en sera à une première sortie à l’extérieur de son pays.

Mes dernières expériences m’ont permis d’en apprendre beaucoup sur moi-même et d’acquérir une plus grande maturité. Je carbure aux défis et suis très motivé par celui-ci. J’ai extrêmement hâte d’être de retour chez moi, devant mes partisans et souhaite leur offrir un spectacle mémorable », mentionne David Théroux.

La demi-finale laisse également entrevoir énormément d’action alors que le protégé d’Eye of the Tiger Management, Ayaz Hussain (10-0, 8 K.-O.), fera face à un adversaire au style tout aussi explosif et agressif Evgeny Pavko (13-0-1, 8 K.-O.), un Russe de 24 ans. Ayant connu un excellent parcours chez les amateurs, ils sont invaincus et sont tous deux considérés comme de grands espoirs de leur division.

De son côté, le bagarreur des Éperviers de Sorel-Tracy, Guillaume Tremblay-Coudé (6-1-1, 5 K.-O.), tentera de renouer avec la victoire lorsqu’il croisera le fer avec le Gatinois Pascal Villeneuve (4-1-1, 2 K.-O.), un duel que mon collègue Laurent Poulin vous a parlé il y a un peu plus d’une semaine.

Enfin, les amateurs pourront voir à l’œuvre, chez les poids plumes, l’Argentin Roman Ruben Reinoso (17-1-1, 7 KO) face au Mexicain Cristian Arrazola (20-10-2, 15 KO). Reinoso s’entraîne depuis environ six mois au club BoxeMontréal.com, il est entraîné par Marcos Lovera.

Kean, Pratte et Didier Bence à Trois-Rivières

Utilisant une formule semblable, deux boxeurs locaux, un autre québécois et un étranger récemment établi au Québec, Eye of the Tiger Management présentera aussi à Trois-Rivières les débuts professionnels de deux protégés de Jimmy Boisvert du Club Performance.

La grande finale du gala présenté au Parc de l’Exposition de Trois-Rivières mettra en vedette l’Olympien de la place Simon Kean (4-0-0, 4 KO) face au Mexicain Daniel Cota (17-6-1, 10 KO). Le poids lourd surnommé « Oslo » est un rival très intéressant pour Kean. À ses trois derniers duels, il s’est frotté à Deontay Wilder (KO3), le champion WBC des poids lourds, Oscar Rivas (TKO5), l’espoir de GYM et Guillermo Jones (DU10), champion WBA des lourd-légers de 2008 à 2013. Combien de rounds fera-t-il avec Simon Kean?

Fight Club 21 T-R 27 mai Simon KeanEn remplacement de Mick Gadbois, qui n’a pas reçu le feu vert de son médecin, les amateurs de la Mauricie assisterons au retour de Didier Bence chez les poids lourds. Maintenant entraîné par Jean-François Bergeron, le boxeur de Repentigny a notamment été le premier a passer le KO à Eric Barrak en juin 2013. Le 27 mai, il affrontera un boxeur local qui sera annoncé d’ici peu.

Le protégé de Stéphan Larouche, Batyr Jukenbayev en sera à un quatrième combat après avoir eu deux no contest en septembre et en mars, puis sa performance à venir le 13 mai. Il affrontera le Mexicain Noel Mejia Rincon (15-8-1, 10 KO), qui a affronté les Yves Ulysse Jr (TKO5), David Théroux (KO3), Mathieu Germain (DU6) et Battyr lui-même en septembre dernier. Tout comme Kean, il remontera aussi sur le ring le 10 juin à Thetford Mines.

Le Trifluvien François Pratte (2-0-0) aura droit à son second duel chez les 122 livres, sa division de prédilection. Il sera précédé sur le ring par les nouveaux venus Guillaume Labrecque, 35 ans ayant 45 combats amateurs derrière la cravate, et Jordan Balmir, 23 ans, un poids moyen qui s’entraîne à temps plein depuis cinq ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.