Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Lexson Mathieu en cinq questions

Par Richard Cloutier

Le super-moyen de Québec Lexson Mathieu (2-0-0) va affronter l’Argentin Hernan David Perez (5-2-0) ce vendredi 17 mai au Casino de Montréal. En prévision de ce combat, nous avons posé cinq questions au jeune protégé de François Duguay et voici ses réponses

1- Pourquoi la boxe et quel a été ton parcours chez les amateurs ? 

Lexson Mathieu (LM) : On m’a introduit à la boxe à l’âge de 11 ans. J’ai gagné les Gants Dorés et les Championnats Canadiens à quelques reprises. J’ai aussi remporté la médaille d’or aux Championnats continentaux de 2016

2- Quel élément est le plus différent entre la boxe amateur et professionnelle et quels changements as-tu apporté (dans ton style, ton entraînement) lors de ton passage chez les professionnels

(LM) : Les gants sont plus petits et cognent plus durs. On n’a pas besoin de faire autant de combinaisons pour arrêter un adversaire

3- Tu t’entraînes au gym Empire, parle nous de ton équipe et à quoi ressemble ta préparation habituelle ?

(LM) : Je m’entraine en conditionnement physique deux fois par semaine avec Fabrice Akue et deux fois par jour en boxe avec François Duguay.

4- Quel est ton plus beau moment depuis tes premiers pas sur le ring (que ce soit amateur ou pro) ?

(LM) : Sans aucun doute mon premier combat pro à cause de l’ambiance qui régnait au Casino et à la présence de mes support aires. [Ce premier combat a été disputé le 26 janvier 2019 au Casino de Montréal. Mathieu l’a emporté par TKO en 43 secondes, NDLR.

5- On parle souvent de toi comme « du futur de la boxe au Québec » comment abordes-tu cette perception,et à quoi les amateurs doivent s’attendre pour la prochaine année ?

(LM) : Dire que je suis le futur de la boxe est une très belle pression. Ça me donne envie de performer! [Quant aux amateurs, à quoi doivent-ils s’attendre ?] À une ascension rapide ! [De fait, en plus de son combat prévu le 17 mai au Casino de Montréal, Lexson Mathieu figure déjà sur deux autres cartes. D’abord le 15 juin au Centre Gervais Auto, à Shawinigan, puis le 29 juin au Stade Desjardins, à Thetford Mines, NDLR].

Gracieuseté : Vincent Ethier / Eye of the Tiger Management

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *