Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Schiller Hyppolite signe une treizième victoire en carrière

Schiller Hyppolite a Quebec

Par Martin Achard

Schiller Hyppolite l'emporte a QuebecDans le cadre des activités entourant Expo Québec, Eye of the Tiger Management (EOTTM) et le groupe S3 ont présenté ce soir au Pavillon de la jeunesse un évènement pro-am, comptant comme le 10e gala de la série «Fight Club» d’EOTTM.

Résultats du volet professionnel de la soirée

Pour cette première incursion dans la Vieille Capitale, EOTTM avait réservé sa finale au super-moyen Schiller Hyppolite (13-1-0, 9 K.-O.), qui se mesurait au gaucher irlandais JJ McDonagh (10-3-0, 5 K.-O.) dans un combat prévu pour dix assauts. Tout au long du combat, les deux boxeurs se sont appliqués à rivaliser en boxe disciplinée et technique, un jeu auquel le Québécois s’est avéré au final le plus fort. Les juges ont remis des pointages de 99-91, 98-92 et 96-94 en sa faveur. Il s’agissait d’une première performance à l’extérieur du Royaume-Uni pour McDonagh.

Mian Hussain a QuebecDans la demi-finale, le gaucher «Super» Mian Hussain (10-0-0, 5 K.-O.) a peiné pour vaincre le boxeur suisse de 38 ans Flavio Turelli (10-7-2, 1 K.-O.), dont la dernière victoire remonte à 2010. Le mi-moyen s’est déchiré le biceps gauche au premier round, puis a subi un knock-down après avoir été atteint de plein fouet par un crochet de la gauche au deuxième. Utilisant presque exclusivement sa main avant, «Super» a par la suite remporté toutes les reprises pour s’adjuger une décision unanime, les juges remettant trois scores identiques de 78-73.

Mick Gadbois a QuebecChez les légers, le populaire boxeur de Saint-Hyacinthe Mick «l’Unique» Gadbois (12-0-2, 4 K.-O.) n’a pas eu besoin de se rendre à la limite des huit rounds, stoppant l’Italien Raffaele Laezza (4-4-1, 0 K.-O.) au troisième. Le gaucher Gadbois a acculé son adversaire dans un coin, puis a enchaîné plusieurs coups d’assommoir, forçant l’arbitre à s’interposer avant que Laezza ne chute au plancher. Selon l’entraîneur de Gadbois, Marc Seyer, une meilleure préparation physique sous la direction de Jarek Kulesza expliquerait l’énergie et la puissance démontrées au cours du combat par son boxeur. Par ailleurs, tout de suite après l’affrontement, le patron d’EOTTM, Camille Estephan, nous a annoncé que Gadbois allait remonter dans le ring le 15 ou le 16 novembre à Mississauga en Ontario, pour se mesurer à Steven Wilcox (10-1-0, 5 K.-O.) avec le titre canadien NABA à la clef.

Dans un combat de quatre assauts, le mi-moyen Ayaz Hussain (3-0-0, 2 K.-O.), frère de Mian, a pris la mesure du Belge Vango Tsirimokos (6-8-0, 1 K.-O.) par décision unanime (40-34, 40-35, 40-35). Hussain a envoyé son adversaire au tapis au premier round, et a largement dominé l’ensemble de l’affrontement grâce à sa plus grande puissance.

Ayaz Hussain a QuébecOn rappellera qu’un cinquième combat professionnel, impliquant Steven Butler, était prévu, mais a dû être annulé il y a deux jours parce que son adversaire n’a pu passer tous les examens médicaux. Butler aura la chance de se reprendre le 22 août, alors qu’il boxera lors du gala présenté par GYM et InterBox à Mont-Saint-Hilaire.

Résultats du volet amateur

Louisbert Altidor (Underdog) a vaincu Richard Bergeron Macdonald (Energy Box) par décision (180 livres).

Daniel Munger (Empire) a vaincu Mathieu Germain (Underdog) par décision (152 livres).

Émilien Boucher Johnston (Energy Box) a vaincu Zachary Adu Fleurant (Underdog) par décision (125 livres).

Sarah Fournier (Energy Box) a vaincu Valérie Lymburner (Unis Boxe) par K.-O. technique au 2e round (132 livres).

Crédit photo: Vincent Éthier

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.