Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Joachim Alcine, de champion à faire-valoir

Par Jean-Luc Autret

Alors qu’Adonis Stevenson prépare ses valises pour aller rencontrer le Président d’Haïti, celui qui a été le premier champion du monde du Groupe Yvon Michel et le premier champion d’origine haïtienne montera sur le ring ce soir en Californie.

Vous ne saviez pas que Joachim Alcine (33-6-1, 19 KO) était de retour moins de deux mois après sa dernière défaite au Mexique? Ce n’est pas très surprenant, puisque « Ti-Joa » a quitté le Québec depuis déjà un bon bout de temps. Et comme on le sait, loin des yeux, loin du cœur.

Face à Francisco Santana

L’ancien champion du monde des super mi-moyens de la WBA traîne son baluchon depuis trois ans, mais en 2013, il a été plus actif que depuis très longtemps. En participant ce soir à son quatrième combat depuis le mois d’avril, Alcine est redevenu aussi actif qu’en 2005.

Maintenant établi en Californie, celui qui a été surnommé « le roi » par Yvon Michel en 2007 se frottera à Francisco Santana (17-3-1, 8 KO), un protégé de Gary Shaw. Aussi californien, Santana s’est incliné face à Karim Mayfield à deux reprises et face à Jermell Charlo. Professionnel depuis 2005, le boxeur âgé de 27 ans ne s’est encore jamais battu pour un seul titre mineur. Le duel sera la finale d’un gala impliquant huit combats.

Pourquoi pas un Bizier-Alcine ?

L’ancienne gloire de Laval en est rendue à servir de faire-valoir depuis longtemps, mais ses trois plus récentes performances (TKO au 12e, DU de 8 rounds et de 10 rounds) démontrent qu’il ne monte pas sur le ring pour se coucher et encaisser son chèque.

Les amateurs québécois ont comme souvenir sa dernière victoire face à David Lemieux. Considérant la défaite de Kevin Bizier et le fait qu’Alcine se bat ce soir dans la catégorie des mi-moyens, il est plus que prévisible que GYM penseront à lui pour le retour sur le ring de Bizier.

Seriez-vous preneur pour un gala Rapides & Dangereux avec en finale Kevin Bizier face à Joachim Alcine ou encore que ce combat fasse partie de la prochaine sous-carte d’Adonis Stevenson à la fin avril-début mai ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.