Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Kovalev-Stevenson : Kathy Duva veut un combat en juin 2016

Kathy Duva et Sergey Kovalev

Par Philippe Chicoine via Les Adeptes de la Boxe

Malgré l’annonce du projet d’avoir Sergey Kovalev et Andre Ward en duel quelque part dans la seconde moitié de l’année 2016, la CEO de Main Events, Kathy Duva, a dit qu’elle a déjà sérieusement entamé des démarches dans le but d’opposer Kovalev à Adonis Stevenson au cours de l’été prochain.

« Je prévois rencontrer Yvon Michel la semaine prochaine, et je travaille très fort afin que nous puissions offrir aux fans ce combat en juin. Nous sommes essentiellement rendus au point où, Yvon et moi, avons été en mesure de nous entendre sur tous les termes. Et Yvon doit retourner voir le manager de Stevenson (Al Haymon). Nous sommes donc près de l’objectif fixé », a affirmé Duva à BoxingScene.com à Las Vegas.

Andre Ward VS Sergey Kovalev« Alors nous travaillons excessivement fort dans le but de finaliser l’entente, puisque qu’en toute honnêteté, nous allons leur laisser savoir que s’ils s’objectent à ce que (Stevenson) affronte Sergey en juin, le bateau pourrait être parti de manière permanente, mais je crois fermement que Stevenson veut le combat », a ajouté Duva, qui est entièrement ouverte à la possibilité que le « Krusher » Kovalev affronte, dans l’ordre, Stevenson et Ward en 2016.

« Disons-le très franchement: il y a Sergey Kovalev et ma carte de souhait pour Noël. Un tel combat ne peut pas se faire sans y mettre l’effort et je pense qu’il n’y a aucune raison pour moi de ne pas y mettre l’énergie pour que le combat se fasse. Encore une fois, Yvon et moi sommes tous en accord sur tous les termes, et tout ce que j’ai eu à dire à Al Haymon a été à sa satisfaction. Il ne reste plus qu’à Adonis Stevenson de s’adresser à son manager pour lui dire qu’il désire ce combat », souligne-t-elle.

« S’il ne le fait pas, cela aura un impact sur l’héritage de Stevenson, qui n’aura jamais pris les combats que les fans veulent voir. Par contre, s’il se montre satisfait vis-à-vis notre demande, alors il pourra se payer une autre voiture, ou bien tout autre bien qui va le rendre heureux. Que Dieu le bénisse. Mais je ne compte pas abandonner », a conclu Kathy Duva.

Sergey Kovalev et Adonis Stevenson

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.