Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Le retour de Bermane Stiverne

Bermane Stiverne et Don House

Par Jean-Luc Autret

Après les David Lemieux, Dierry Jean, Joachim Alcine et Kevin Bizier c’était normalement au tour du poids lourd Bermane Stiverne (24-2-1, 21 KO) de se battre à la télé américaine. Mais malheureusement, une blessure à Gary Russell Jr, le finaliste prévu de Showtime, a bouleversé le programme. Le diffuseur américain a préféré treansformer son émission en Shobox, une série qui met en vedette des boxeurs en ascension et non des vedettes établies. Bref, mais les téléspectateurs verront plutôt Frank Galarza (17-0-2, 11 KO) face à Jarrett Hurd (16-0-0, 10 KO), un duel de 10 rounds chez les 154 livres.

L’ancien champion du monde des poids lourds revient après avoir été vaincu par Deontay Wilder en janvier dernier. Il affrontera Derric Rossy (30-10-0, 14 KO), un Américain de 35 ans qui a vaincu en 2008 Ray Mercer, mais qui s’est incliné deux fois face à Eddie Chambers et une fois contre Vyacheslav Glazkov, que l’on a vu le 14 mars dernier au Centre Bell.

Don King et le matchmaking

Don King et Bermane Stiverne Le gérant de Stiverne, Camille Estephan, a eu quelques maux de tête dans les derniers mois pour obtenir le retour dans le ring du tout premier champion du monde de sa jeune organisation. Initialement, il aurait souhaité que Stiverne soit de retour l’été dernier, mais ce projet n’a pu se réaliser. Puis, il a travaillé fort pour que Stiverne participe à la carte du 17 octobre au Madison Square Garden et qu’il affronte Luis Ortiz dans un combat permettant au gagnant de devenir aspirant obligatoire à Wladimir Klitschko. Bien que Don King était d’accord, il a préféré lui offrir Rossy sur Showtime.

En juin, de nombreux observateurs ont été bien surpris d’apprendre que l’ancien résident de Laval poursuivait son association avec le vétéran promotteur de boxe. À ce sujet, son gérant nous a expliqué que Stiverne était plutôt menotté par certaines clauses et que son contrat s’est en quelque sorte renouvellé par lui-même. Quant à sa durée, Camille Estephan résume la situation en disant que c’est du long terme.

Un combat au Québec pour Bermane Stiverne?

Toujours optimiste, Camille Estephan estime toujours bonnes les chances de revoir sur un ring québécois le poids lourd qui s’entraîne à Las Vegas depuis de nombreuses années. Avec l’intérêt de HBO pour les David Lemieux et Dierry Jean, il est bien possible qu’une opportunité se présente dans le futur pour Stiverne.

En vue de son combat de samedi, l’Haïtien d’origine a fait quelques petits changements pour améliorer sa préparation. Toujours entraîné par Don House, Bermane Stiverne a un nouveau responsable de son conditionnement physique. Il travaille aussi maintenant avec une nutritionniste et il s’est bien sûr engagé auprès de ses proches à ne plus fréquenter les saunas la semaine d’un combat.

Bermane Stiverne à l'entrainement

One Comment

  1. Pingback: Sondage: Croyez-vous que Bermane Stiverne redeviendra champion du monde?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.