Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Tyson Cave: «J’ai beaucoup de respect pour mon adversaire»

Par G.M. Ross, Canadian Boxiana

Ce vendredi, le 27 mars, l’aspirant au titre mondial Tyson «Prince of Hali» Cave (24-3-0, 8 K.-O.), un résident de Halifax en Nouvelle-Écosse, se mesurera à Abraham Gomez (19-9-1, 9 K.-O.), un boxeur de Guadalajara au Mexique, dans un combat de super-coqs prévu pour huit rounds au Théâtre Olympia de Montréal. Il s’agira de la première sortie de Cave depuis sa défaite extrêmement controversée par décision partagée contre Oscar Escandon (24-1-0, 16 K.-O.), pour le titre WBA intérimaire des 122 livres. Rappelons que pratiquement tous les observateurs, incluant Teddy Atlas, étaient d’avis que ce revers constituait clairement une injustice. Récemment, j’ai pu m’entretenir avec M. Cave, un homme fort occupé, pour recueillir ses vues sur son combat contre Escandon de même que son combat à venir contre Gomez.

G.M. Ross (GMR): Bonjour Tyson! Peux-tu nous dire où tu t’entraînes en ce moment? Et qui sont tes partenaires d’entraînement pour te préparer à affronter Abraham Gomez?

Tyson Cave (TC): Je m’entraîne au Titans Gym de la Nouvelle-Écosse. J’ai fait du sparring avec Jessie MacMillan qui se battra lors du même gala que moi, de même qu’avec Shane Upshaw.

GMR: Que sais-tu de Gomez? Est-ce qu’il présentera pour toi un défi particulier, ou est-ce un adversaire comme un autre?

TC: J’ai beaucoup de respect pour lui, car il a accepté le combat avec un court préavis. C’est un dur, il s’est battu contre beaucoup de grands champions et il me donnera l’occasion que j’attendais de remonter dans le ring.

GMR: Tu te battras sur les ondes de TSN. D’après toi, quelle est l’importance de ces évènements sur TSN pour faire revivre la boxe professionnelle de calibre mondial dans les provinces du Canada autres que le Québec?

TC: Il sera un honneur pour moi d’être une tête d’affiche sur TSN. Je suis heureux de me battre à la télé et au Canada où je sais que les juges rendent de bonnes décisions.

GMR: Selon presque tous ceux qui ont vu ton combat contre Oscar Escandon, tu devrais porter la ceinture de champion WBA en ce moment. Quelles ont été les conséquences de l’injustice que tu as subie sur ta carrière?

TC: Je suis passé à autre chose. Je ne pense plus à ce combat. Tout le monde sait qui est le vrai champion du monde. Je continue à me battre pour regagner mon statut et c’est tout ce qui m’occupe l’esprit actuellement.

GMR: Y a-t-il autre chose que tu aimerais dire à tes fans, à tes amis et à tes commanditaires?

TC: J’aimerais remercier le Canada pour le support qu’il m’a apporté à mon dernier combat. J’ai fait la promesse à ma ville natale, Halifax, de devenir champion du monde en 2015.

Crédit photo: Aggro Photography

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.