Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

L’année 2014 de Eye of The Tiger Management

Communiqué de presse de EOTTM

Depuis son apparition dans le paysage sportif québécois, Eye of the Tiger Management (EOTTM) connaît une belle ascension et ce, particulièrement en 2014. L’entreprise dont le mandat initial reposait sur la gestion de boxeurs, compte aujourd’hui parmi ses rangs 12 pugilistes extrêmement prometteurs et talentueux. Bien qu’elle reste discrète quant aux projets reliés à son volet promotionnel, elle pourrait connaître une année exceptionnelle en 2015 et surprendre l’industrie de la boxe sur la scène internationale.

En effet, EOTTM compte parmi son équipe le champion du monde WBC des poids lourds, une première dans l’histoire du sport au Québec. Bermane Stiverne conquit ledit titre suite à sa victoire contre Chris Arreola le 10 mai dernier à Los Angeles. Portée par Mohammed Ali, Mike Tyson et Lennox Lewis, il s’agit de la ceinture la plus prestigieuse dans l’univers de la boxe professionnelle. Stiverne défendra d’ailleurs son titre dans un duel très attendu au MGM Grand de Las Vegas contre Deontay Wilder. « Le 17 janvier sera le jour du jugement pour Wilder. Je compte bien donner une leçon à tous ceux qui ont douté de moi jusqu’à présent », mentionne t-il.

Bilan 2014 de EOTTM2014 fut également une année déterminante pour la carrière du protégé d’EOTTM, David Lemieux. Celui-ci a obtenu deux importantes opportunités de briller et de démontrer hors de tout doute qu’il fait bel et bien parti de l’élite de sa division. Il mit la main sur la ceinture NABF des poids moyens après avoir envoyé brutalement Fernando Guerrerro au tapis le 24 mai en direct sur Showtime. Le cogneur québécois réussi également à séduire les américains suite à son éblouissante performance en finale du gala Boxing After Dark du 6 décembre sur HBO. Lemieux domina complètement son adversaire, Gabriel Rosado, qui s’inclina au 10e round par arrêt de l’arbitre. « Je suis très optimiste et fébrile face à ce qui m’attend en 2015. Je suis convaincu que j’aurai d’autres excellentes opportunités de démontrer au monde entier que je suis un des meilleurs boxeurs au monde et ce, livre pour livre », souligne Lemieux.

De leur côté, Dierry Jean et Ghislain Maduma ont eux aussi livré de belles performances à l’étranger. Jean affronta Lamont Peterson en combat de championnat du monde IBF chez les poids supers-légers tandis que Maduma croisa le fer contre l’anglais Kevin Mitchell en combat éliminatoire de l’IBF en sous-carte de Carl Froch vs George Groves II. Bien que ses pugilistes n’obtinrent pas les résultats escomptés, EOTTM estime que le niveau d’opposition qu’ils ont offert leur a certainement ouvert des portes en plus de les faire progresser significativement. « Je suis très heureux des progrès personnels qu’a effectué Dierry au cours des dernières semaines. Nous sommes derrière lui à 100% et voyons l’avenir d’un œil positif. Nous avons d’ailleurs reçu de très belles offres pour 2015 et espérons le revoir sous peu en combat de championnat du monde », mentionne le président d’EOTTM, Camille Estephan.

Par ailleurs, l’entreprise québécoise s’est montrée très enthousiaste quant au potentiel et aux aptitudes de Schiller Hyppolite. Sa détermination et sa discipline ont certainement payé en 2014 alors qu’il mit la main sur les ceintures WBC Fecarbox et International Silver.

EOTTM est confiante face à l’avenir de son entreprise et espère récolter le fruit de ses efforts dans les mois à venir. L’ajout constant de nouveaux talents parmi son équipe, dont la recrue de l’année Steven Butler, témoigne de son désir de s’imposer dans son domaine. La jeune entreprise dresse jusqu’à ce jour un bilan très positif de ses expériences et compte bien arriver à marquer l’histoire du sport!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils