Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #255 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Par Richard Cloutier

Steven Butler (27-1-1) affrontera Paul Valenzuela jr (24-8-0) le 26 septembre au Casino de Montréal, lors de l’un des combats principaux du gala présenté par Eye of the Tiger Management, qui a dévoilé cette semaine le contenu des cartes qu’il présentera en septembre au Casino de Montréal, soit le 26 et le 28. Concernant Valenzuela jr, le Mexicain a déjà fait face au champion du monde Jaime Munguia, qui l’a stoppé dès le deuxième round. Rappelons que Butler aimerait bien rencontrer éventuellement Munguia. L’autre duel principal de cette carte opposera Batyr Jukembayev (16-0-0) à l’ancien champion du monde des poids super-légers, Miguel Vasquez (41-8-0). Celui-ci a défait Ghislain Maduma (20-4-0) en mars dernier.

Sur la même carte, le Kazakh Nurzat Sabirov (10-0-0) croisera le fer avec Bruno Sandoval (20-3-1), ce Mexicain que devait affronter Shakeel Phinn le 8 juin dernier à Montréal dans un combat comptant pour le titre intercontinental des super-moyens de l’IBF. Le duel n’a finalement pas eu lieu. Kim Clavel (9-0-0) affrontera la gauchère roumaine Xenia Jorneac (10-4-0). Raphaël Courchesne (7-0-0) sera opposé à Javier Mercado (26-14-2) du Mexique. Celui-ci a perdu une décision face à l’Ontarien Steven Wilcox (21-3-1) en février dernier. À son combat suivant, Wilcox a défait Roody Pierre-Paul, s’emparant du titre canadien des super-légers. De son coté, Avery Martin Duval (2-0-0) fera face à Leonardo Mosqueda (3-1-0). Quant à Aman Kazankapov (0-0-1) il tentera d’obtenir sa première victoire alors qu’il avait dû se contenter d’un verdict nul à sa première sortie chez les professionnels. Il combattra Jesus Arriaga (2-1-0).

Pour le gala présenté le samedi 28 septembre, c’est le poids lourd Arslanbek Makhmudov (8-0-0) qui assurera la finale. Celui-ci tentera de mettre la main sur le titre vacant WBC International Silver en affrontant le champion africain Tshibuabua Kalonga (9-0-0).  Ce choc sera précédé par l’affrontement entre Mathieu Germain (17-0-1) et le Mexicain Uriel Perez (17-4-0).Les amateurs verront aussi à l’œuvrela dernière acquisition de l’équipe, Georgi Chelokhsaev (16-1-1), qui est classé au 9e rang mondial des super-légers par la WBO. Il fera face à Jose Eduardo Lopez Rodriguez (29-7-2), qui a offert toute une bataille à Mathieu Germain lors de son dernier combat. Artur Ziyatdinov (10-0-0) se mesurera à l’Américain Darnell Boone (24-24-5) dans un combat de 8 assauts. Lexson Mathieu (5-0-0) boxera contre Bosko Misic (19-11-0). Sébastien Roy (7-0-0) affrontera l’ontarien Larone Whyte (6-3-0), alors que Kaemy Cloutier (3-0-0) sera opposé auMexicain Alberto Guzman (3-1-0).

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– Selon les informations les plus récentes, il semble que le super-léger Montréalais Yves Ulysse Jr (18-1-0) devrait disputer son prochain combat le 14 septembre au sud de la frontière, face au gaucher Ismael Barroso (21-3-2), un Vénézuélien établi aux États-Unis. Le promoteur n’a toutefois encore rien confirmé.

– Un autre tigre, cette fois c’est le champion NABA Andranik Grigoryan (11-0-0), qui pourrait bien monter sur le ring le 5 septembre à Los Angeles, selon des informations non confirmées de Boxrec Canada.

– C’est le samedi 31 août prochain que l’Albertain Ryan Ford (16-4-0), actuel titulaire de la couronne Argent WBC internationale chez les mi-lourds, tentera de mettre une autre ceinture à sa taille, soit celle de la WBA internationale. Il affrontera Joshua Buatsi (11-0-0), à Greenwich, en Angleterre.

One Comment

  1. innopolicyhoW@gmail.com'

    innopolicy.com.ua

    3 novembre 2019 at 9 h 43 min

    C’est un triomphe qui fera date dans la carri?re de Lady Gaga. Apr?s avoir mis le monde de la pop ? ses pieds en une d?cennie, l’artiste am?ricaine ajoute une corde ? son arc et fait d?sormais figure d’actrice de premier plan ? Hollywood gr?ce ? « A Star Is Born ». En choisissant d’en faire l’h?ro?ne de son remake d’un grand classique du 7?me art, Bradley Cooper n’imaginait sans doute pas ?mouvoir la plan?te enti?re. Les chiffres parlent d’eux-m?me : en quatre semaines d’exploitation, le drame a rapport? 255 millions de dollars au box-office ! Un tour de force qui marque surtout la concr?tisation d’un r?ve de longue date pour l’interpr?te de « Shallow ». ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *