Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #226 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Oscar_Rivas_team

Par Richard Cloutier

Le Montréalais d’origine colombienne Oscar Rivas (26-0-0) l’a emporté vendredi par TKO avant la fin du 12e sur l’Américain Bryant Jennings (24-2-0). Au terme d’un duel à saveur tactique, dans le round final, Rivas a envoyé son adversaire au tapis une première fois. Remis debout, Jennings n’a pas été en mesure de se défendre et l’arbitre a stoppé le combat. Le duel s’est déroulé faisait office d’attraction principale d’un événement présenté au Turning Stone Resort Casino de Verona, dans l’État de New York. Rivas, qui a ainsi défait son adversaire le plus dangereux de sa carrière professionnelle, a ajouté les titres IBF international et NABO à sa ceinture NABF.

Pour la suite, Oscar Rivas pourrait devoir donner un combat revanche à Jennings, tel que prévu au contrat. Toutefois, plusieurs médias ont rapporté à la suite du combat que le boxeur originaire de Philadelphie pourrait plutôt opter pour la retraite. Parmi les autres rivaux possibles, le nom du Bulgare Kubrat Pulev, actuellement premier au classement de l’IBF, est celui qui revient le plus souvent. « Ça pourrait devenir un combat pour le titre d’aspirant obligatoire IBF, estime le promoteur Yvon Michel. Il y aurait un intérêt supplémentaire en raison de l’historique entre Oscar et Pulev », a mentionné celui-ci, tel que rapporté par le Journal de Montréal. Rappelons en effet que Rivas a défait Pulev lors des Jeux olympiques à Pékin. 

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– C’est samedi que Mathieu « G-Time » Germain (16-0-0) va défendre son titre nord-américain de l’IBF face à l’Albertain Steve « The Dragon » Claggett (27-5-1), au Cabaret du Casino de Montréal. Dans le principal combat de soutien, Sadriddin Akhmedov (6-0-0) affrontera Abraham Juarez (12-1-0) du Mexique dans un duel comptant pour le titre mondial WBC Junior. Chez les lourds, Arslanbek Makhmudov (5-0-0) va faire face au vétéran boxeur américain Jason Bergman (27-15-2), qui a notamment affronté Joseph Parker en 2016. Aussi, notons les duels entre le Trifluvien François Pratte (8-0-0) et le Mexicain Sergio Silva (6-1-1). Vincent Thibault (7-0-0) et le Mexicain Juan Sergio Torres Perez (5-6-0). Kim Clavel (5-0-0) et la Mexicaine Luz Elena Martinez (5-1-0). Le Maskoutain Raphaël Courchesne (4-0-0) et Alejandro Chavez Meneses (9-3-0) du Mexique. Kaemy Savoie-Cloutier (1-0-0) et le Mexicain Saul Alejandro Gonzalez Meza (4-3-0). Puis, le jeune boxeur de Québec, Lexson Mathieu, fera ses débuts chez les professionnels contre Edgar Santoyo (2-1-2) du Mexique. Notons que la pesée se fera devant public le vendredi 25 janvier dès 12h30 au bar Le valet, au Casino de Montréal. Le gala sera diffusé en direct sur Punching Grace.

– Francis Lafrenière a choisi de brasser les cartes en vue de renouer avec le succès et change d’entraîneur. Il sera dorénavant supervisé par Stephan Larouche, qui prendra place dans le coin du « People Champ » en relève aux frères Grant, qui s’y trouvaient depuis ses débuts. Lafrenière évoque un choix « qui n’a pas été facile, un choix qui provenait de la tête et non du coeur. Nous sommes en bons termes et ces personnes restent pour moi des amis, une famille avec qui j’ai appris beaucoup. Merci pour tout, je vous aime », selon ce qu’il a écrit sur les médiaux sociaux. Lafrenière se tiendra toutefois loin du ring pour un certain temps, probablement près de six mois, puisqu’il doit subir une intervention chirurgicale à la main gauche au cours des prochaines semaines.   

– Artur Beterbiev n’effectuera vraisemblablement pas sa prochaine défense de titre mondial IBF des mi-lourds contre Joe Smith Jr en février prochain, tel que prévu. Selon plusieurs médias, Beterbiev serait sur le point de conclure un pacte avec le télédiffuseur ESPN. Le duel contre Smith Jr était pour sa part prévu sur DAZN. La dernière présence de Beterbiev sur le ring remonte à octobre 2018.  

– Selon plusieurs médias, l’ancien champion du monde WBC chez les lourds, le Lavallois Bermane Stiverne (25-3-1), fera un retour sur le ring le 23 février dans un affrontement contre le Britannique Joe Joyce (7-0-0). Médaillé d’argent aux Olympiques de 2016, celui-cii détient déjà les titres du Commonwealth et WBA Continental. Lors de son dernier combat, en novembre 2017, Stiverne s’est fait passer le KO par Deontay Wilder dès le premier round.

– L’Albertain Albert Onolunose (24-2-1) a renoué avec la victoire, samedi à Calgary, en passant le KO à Genaro Ortiz (8-6-2) dès le premier round. À son dernier combat, disputé en septembre dernier en Ontario, Onolunose a perdu son titre NABO aux mains du Montréalais Patrice Volny. Samedi, toujours à Calgary, le poids léger Alvin Tam (15-6-0), qui a notamment affronté Roody Pierre-Paul en 2015 à Repentigny, l’a emporté par TKO sur Rutilo Romero (7-4-2).    

– L’Ontarien Josh O’Reilly (14-0-0) est devenu champion NABA chez les légers, samedi à Brampton, après sa victoire par décision majoritaire sur l’Albertain Cam O’Connel (17-4-1). Lors du même gala, le poids moyen de Terrebonne Mitch Louis-Charles (5-2-2), a perdu une décision devant le local Sukhdeep Singh Bhatti (4-0-0).

– Le champion canadien des lourds, l’Ontarien Mladen Miljas (10-0-0), a passé le KO dès le 2e round à Wayman Carter (3-3-0) le 18 janvier lors d’un gala présenté dans le Minnesota. Notons qu’il sera de retour en action le 9 février à Peterborough, en Ontario. Miljas est devenu champion canadien en stoppant Dillon Carman en décembre 2017. Carman a passé le KO à Simon Kean en octobre dernier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *