Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #74 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Lemieux golovkin

Par Richard Cloutier via Boxe-o-Rama

David Lemieux : le cœur et le courage n’ont pas suffi

David Lemieux (34-3-0) s’est incliné par T.K.-O. au huitième round devant Gennady Golovkin (34-0-0), samedi, au Madison Square Garden de New York. Le Kazakh a dominé tout au long du combat, notamment grâce à son jab. Lemieux a mis trois bons rounds avant de trouver ses marques, mais le retard était déjà rendu considérable. Au cinquième round, Golovkin a forcé Lemieux à mettre le genou au sol avec un coup au corps. Il a toutefois frappé après l’arrêt, ce que l’arbitre n’a pas puni. À la fin du même round, Golovkin a une nouvelle fois frappé Lemieux alors que l’action avait cessé, de nouveau sans conséquence. C’est l’arbitre Steve Willis qui a mis un terme au combat au huitième round. En point de presse, David Lemieux a dit considérer que l’arbitre Steve Willis avait mis un terme au combat trop rapidement. La domination de Golovkin ne faisait toutefois aucun doute. À preuve, David Lemieux a reçu trois fois plus de coups que ceux qu’il a pu servir (280 contre 89) au cours du duel.

La défaite de David Lemieux, en tenant pour acquis qu’elle n’a pas entrainé de blessure, ne risque pourtant pas de nuire à sa progression. Au contraire, malgré la domination de Golovkin, il a démontré non seulement beaucoup de cœur et de courage, mais un menton solide, sans compter les quelques coups de puissance qu’il est parvenu à placer. Rappelons par ailleurs que cette performance s’est déroulée dans un Madison Square Garden rempli à capacité. Il ne serait pas surprenant de voir Lemieux se mesurer de nouveaux à des adversaires de haut niveau.

Lors du même gala, l’aspirant mondial montréalais Ghislain Maduma (17-2-0) a perdu par décision partagée des juges devant Maurice Hooker (19-0-2), de Dallas, qui a ainsi conservé sa ceinture NABO. Maduma a visité le tapis au quatrième round, mais est revenu en force et a visiblement ébranlé Hooker au sixième round. Hooker a alors fait tomber son protecteur buccal sans aucune subtilité, forçant l’arbitre, qui n’a pas puni le geste, à faire une pause dans le combat. Rétrospectivement, c’est la gestion qu’a faite l’arbitre de cette situation qui a coûté le combat à Maduma.

Jean Pascal confronté de nouveau à Sergey Kovalev

Kovalev domine PascalJean Pascal (30-3-1) a confirmé sur les réseaux sociaux qu’il affrontera de nouveau le triple champion du monde des mi-lourds WBO, IBF et WBA, Sergey Kovalev (28-0-1). Dans une entrevue au Journal de Montréal, le patron d’InterBox, Jean Bédard, a mentionné qu’une entente avait été conclue et que le duel pourrait être présenté le 30 janvier au Centre Bell et télédiffusé sur les ondes de HBO. Jean Bédard a aussi avancé que le gagnant du duel pourrait ensuite affronter Andre Ward (28-0-0), vainqueur du Tournoi Super Six.

Depuis sa défaite aux mains de Kovalev au Centre Bell en mars 2015, Jean Pascal a enregistré une victoire en juillet sur Yunieski Gonzalez (16-1-0) lors d’un combat disputé à Las Vegas.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

11215770_731057570359998_2947058795256154489_n– C’est ce samedi 24 octobre que Francis Lafrenière (9-5-2), de Coteau-du-Lac, va défendre sa couronne canadienne contre Aubrey Morrow (8-1-2) de la Colombie-Britannique. Le combat sera disputé au Complexe Gilles-Tremblay de Repentigny, lors d’un gala organisé conjointement par les Frères Grant et Rixa Promotions. L’ancien aspirant mondial Renan St-Juste (25-4-1) y fera face au Jamaïcain Devon Moncrieffe (12-5-0), alors que l’espoir lavallois Erik Bazinyan (9-0-0) sera confronté au Gyanéen Howard Eastman (49-13-0), un ancien aspirant mondial et ex-champion européen ainsi que du Commonwealth. Sur la même carte, le Roumain Flavius Biea (8-0-0) affrontera Christopher Henri (25-26-0) de la Barbade, qui a livré plusieurs combats au Canada, notamment contre Joachim Alcine et Renan St-Juste. Les Lavallois Roody Pierre-Paul (10-3-0), Dwayne Durel (1-0-0) et Whytney Baille (1-0-0), se mesureront respectivement au Montréalais natif des Philippines Alvin Tam (13-4-0), au Montréalais Luke Noel (1-4-0), et à Redy Hernandez (0-0-0). De même, Golden Garcia (4-0-0) de Montréal affrontera Rudolph Hedge (7-2-3) de la Jamaïque, et le poids moyen gaucher Jan Michael Poulin (1-1-1) de Mascouche affrontera un adversaire à confirmer.

– Après avoir été sur la touche plus d’un an faute de promoteur, le boxeur natif de Sainte-Adèle, Kevin Lavallée (14-0-1), disputera un second combat cet automne, soit le 13 novembre au D Hotel and Casino de Las Vegas, face à un adversaire à confirmer. Lavallée a récemment signé une entente promotionnelle avec la firme Roy Jones Jr (RJJ) Boxing. Depuis, il a défait Pablo Batres (8-13-1) par décision unanime des juges, en septembre, en Arizona.

– Coup de théâtre, la course à l’adversaire s’est poursuivie pour Artur Beterbiev (9-0-0). L’IBF, qui avait désigné Karo Murat (27-2-1) comme prochain adversaire, s’est ravisée. Beterbiev se mesurera plutôt à l’actuel champion européen des mi-lourds, Igor Mikhalkin (17-1-0), un russe résident de l’Allemagne. Le combat devrait être disputé au Centre Videotron de Québec le 28 novembre, en sous-carte du combat de Lucian Bute. Le gagnant du duel deviendra l’aspirant obligatoire au titre mondial de l’IBF détenu par le Russe Sergey Kovalev.

– L’ancien champion du monde WBC des poids lourds, le Lavallois Bermane Stiverne (24-2-1), devrait remonter sur le ring le 24 novembre lors d’un évènement qui sera disputé aux États-Unis. Le nom de son rival est encore inconnu. Stiverne a été détrôné par l’Américain Deontay Wilder (35-0-0) en janvier 2015. Depuis, Wilder a défendu sa ceinture à deux reprises.

– Selon ce qu’il a avancé sur les réseaux sociaux, le champion du monde WBC des mi-lourds, Adonis Stevenson, effectuera sa prochaine défense de couronne en 2016, en Chine, devant une foule de plus de 60 000 personnes. Stevenson n’a offert aucun autre détail, notamment en ce qui concerne l’identité de son futur adversaire.

Rénald Boisvert et Steven Butler– Le Montréalais Steven Butler (12-0-1) a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il remontera sur le ring avant Noël. Butler a été blessé en juin dernier lors d’un duel face à Jaime Herrera (12-3-1), dans un combat pour la ceinture NABF junior.

– C’est finalement le 27 novembre au Centre Canadian Tire à Ottawa que le poids lourd de Québec Éric Martel-Bahoeli (11-5-0), se mesurera à l’ancien champion du monde James Toney (76-10-3). Le duel était initialement prévu le 13 novembre. Par ailleurs, Hector Camacho Jr (58-6-0) figure maintenant sur la carte. Camacho jr a été stoppé au premier round par David Lemieux en 2010. De même, Danyk Croteau de Buckingham devrait faire ses débuts professionnels lors de cet événement.

– Le Torontois Phil Lo Greco (27-2-0) l’a emporté au cinquième round sur Pablo Munguia (22-9-0) le 13 octobre au Little Creek Casino Resort, à Shelton dans l’État de Washington. Lo Greco a débuté sa carrière à Montréal. Lors du même gala, l’Ontarien Jason Douglas (11-6-0) a été stoppé au quatrième round par Michael Hunter (10-0-0) dans un combat de poids lourd.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *