Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

« Si je perds contre David Lemieux, j’ai zéro chance de battre Canelo ou Golovkin ! » – Billy Joe Saunders

Lemieux Saunders

Par Philippe Chicoine via Box Nation

C’est dans 30 jours que la Place Bell de Laval acueillera le cogneur québécois, David Lemieux (38-3-0, 33 KO), qui tentera de ravir la couronne WBO des poids moyens (160 lbs) qui est présentement entre les mains du Britannique, Billy Joe Saunders (25-0-0, 12 KO). Le champion anglais invaincu a admis de lui-même qu’il se voit dans l’impérativité de vaincre Lemieux, lui qui y voit là, la nécessité de cimenter son statut de champion. Et quant à Lemieux, une victoire sur Saunders ferait déjà de lui un boxeur qui a été deux fois champion du monde.

Billy Joe SaundersMais certes, au-delà de la notoriété et de la fierté, les dollars sont aussi de la partie. Les deux rivaux ne le cachent pas au public, ils veulent prouver qu’ils ont l’emprise sur la division des 160 lbs, et cela ne peut se faire qu’en obtenant un lucratif combat d’unification avec le gagnant du choc entre Canelo Alvarez et Gennady « GGG » Golovkin. « Je vois ce combat comme étant un moyen pour faire une percée parmi l’élite des 160 lbs. Si je n’ai pas ce qu’il faut pour vaincre David Lemieux, quelle est la probabilité que je puisse battre Canelo ou Golovkin ? Zéro ! », a déclaré le boxeur de 28 ans à FightHype.

« Je suis réaliste, je dis les choses comme elles sont … Si je ne peux pas vaincre Lemieux, alors je ne suis pas le boxeur que je crois être, parce que Lemieux s’est fait rincer par Golovkin ! ». Confiant en ses moyens, Billy Joe Saunders a ajouté : « Je vise Golovkin ! Je sais dans mon cœur et dans mon esprit que je peux amener quelque chose sur la table qu’il n’aimerait pas ! »

Billy Joe saunders Kell Brook« Mais tout ce que je veux, une fois que j’aurai mis les pieds au Canada et que j’aurai fait mon travail, c’est d’obtenir un juste verdict. Je ne veux pas que les juges rendent une décision comme dans le combat entre Golovkin et Canelo. Je veux que Golden Boy me traite équitablement, c’est tout ce que je demande … Je serai ensuite de retour pour affronter leur gars, Canelo. Je m’en fou ! Je serai de retour en Amérique, afin de leur laisser la chance de combattre pour le titre WBO, » a enfin dit Saunders.

Andy Lee donne son avis

Lee VS Saunders

Le cogneur irlandais Andy Lee sera bien attentif lors du duel entre Saunders et Lemieux. « J’aimerais bien combattre le gagnant. C’est un dur combat pour Saunders. Il a les outils pour gagner ce combat… je pense qu’il va gagner. Mais le fait qu’il combattra en sol étranger, c’est une toute autre chose, et Saunders n’a jamais expérimenté cela auparavant », a affirmé celui qui perdu par décision majoritaire, il y a deux ans, contre l’actuel champion. 

« Je sais qu’il va avoir un très bon focus. Il est un combattant affamé. C’est un compétiteur qui ne concède rien à ses rivaux. Il se devra de bien appliquer son plan de match pour gagner la décision. Billy Joe se devra de bien boxer et de bouger intelligemment, parce que Lemieux avance comme un taureau et ses poings sont très durs. Il lui faudra assener directement ses frappes, être slick, être vite sur ses jambes, et de cette façon Billy Joe pourra gagner. Billy ne doit pas prendre de risques, surtout en sol étranger », a prévenu l’actuel aspirant no 10 à la WBC.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils