Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Devrais-je étirer ma blessure?

étirement

Par Yacine Chikh, chiropraticien

Plusieurs fois par jour mes patients en douleur me demandent: devrais-je étirer ma blessure/zone douloureuse? Il s’agit d’une petite question simple qui se répond simplement par NON.

Qu’est-ce qu’une blessure?

Une blessure est une lésion/dommage à une structure ou à un tissu. Dans le cadre de cet article, nous allons nous concentrer sur les blessures dites «sportives» ou de «surutilisations» du système musculo-squelettique. Un tissu, en biologie, est un ensemble de cellules similaires ayant la même origine. Ensemble, elles forment une fonction spécifique: tissu adipeux, tissu musculaire, tissu conjonctif, tissu osseux, etc.

Souvent, une blessure survient lors d’une élongation excessive ou répétée d’un tissu. On parle ici d’un tendon, d’un ligament, d’une capsule ou d’un muscle. Cette élongation excessive entraîne un déchirement des fibres qui forment le tissu en soi (comme un chandail de laine étiré au point d’être décousu). Lors d’une blessure de type ligamentaire, le muscle attaché à l’articulation blessée peut se contracter. Ce mécanisme de protection, déclenché par le système nerveux, permet de mobiliser naturellement cette articulation. Par la suite, le corps produira et enverra un cocktail biochimique inflammatoire et anti-inflammatoire pour réparer les dommages tissulaires.

Simple, non?

La guérison d’une blessure aiguë débute par un rapprochement des tissus blessés. Ce rapprochement des fibres permet la création et la réparation des interconnexions. Or, il est contre-productif d’étirer ce même tissu, disons-le encore!

étirement douleur

D’où provient ce besoin, cette envie, cette nécessité d’étirer un muscle?

Toujours dans le cadre d’une blessure, un muscle tendu est souvent causé par un déséquilibre. Ainsi, étirer un muscle blessé ou «tendu» peut briser les adhérences et exacerber ce déséquilibre. Comme mentionné plus tôt, la tension est un mécanisme de protection. Le muscle tendu après une blessure représente le « check engine ».  Alors vous décidez de trafiquer le cadrant pour ne plus le voir allumé (étirer le muscle)… et ainsi oubliez la cause du problème jusqu’au point de rupture.

Étirer un muscle augmentera sa longueur et sa flexibilité, mais résultera aussi en une diminution de sa puissance (1)…Oups!

Alors, si j’étire un muscle contracté (mécanisme neurologique de protection), ne vais-je pas créer encore plus d’instabilité et ralentir la guérison?

Quoi faire Dr Yas?

  1. étirement bandageL’inflammation dans une région blessée est le meilleur outil pour réparer le tissu. Alors, S.V.P. laissez l’inflammation faire son travail!
  2. Vous pouvez compresser la région avec un bandage durant quelques heures/jours (il est important de ne pas comprimer la circulation). Le bandage est une béquille, pas une solution.
  3. Vous devriez favoriser une élévation de la région blessée, et ainsi promouvoir naturellement la circulation lymphatique. Le système lymphatique permet de drainer l’excès de liquides se trouvant au niveau des tissus.
  4. Bouger activement la région blessée au plus vite! Il est possible de ressentir de l’inconfort ou de la douleur. Soyez prudent mais actif.

Au final, souvenez-vous

Posez-vous la question : quel mécanisme entraîne la tension au niveau du muscle?

  • Les tissus guérissent en position rapprochée.
  • L’inflammation est une bonne chose.
  • Bouger la région blessée de manière active, sans trop augmenter la douleur (la tolérance est variable d’un individu à l’autre).
  • Compresser le membre/la région (par un bandage ou autre).
  • Élever la blessure (par exemple, mettre un coussin sous la cheville lorsque vous dormez).

 (1) Behm DG1, Blazevich AJ2, Kay AD3, McHugh M4, « Acute effects of muscle stretching on physical performance, range of motion, and injury incidence in healthy active individuals: a systematic review ». Appl Physiol Nutr Metab. 2016 Jan;41(1):1-11. doi: 10.1139/apnm-2015-0235. Epub 2015 Dec 8.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *