Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #102 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Lucian Bute

Par Richard Cloutier via Netboxe

Une véritable commotion a frappé le milieu de la boxe lorsque la commission athlétique de Washington a avisé le WBC, la semaine dernière, que Lucian Bute aurait été testé positif à l’Ostarine à la suite de l’analyse d’un premier échantillon (appelé l’échantillon A). Cette analyse fait suite au duel du 30 avril au cours duquel Lucian Bute a fait match nul face au champion du monde WBC des super-moyens, Badou Jack. « Je suis surpris et désolé de cette nouvelle. Je ne comprends pas ce qui a pu amener à ce résultat positif. J’ai toujours réussi tous les examens requis depuis que je suis champion du monde, a déclaré Lucian Bute. Je n’ai rien pris et jamais je n’ai utilisé des substances contre-indiquées! J’ai pleinement confiance en mon équipe. Il y aura une analyse de l’échantillon B et je suis convaincu qu’il sera négatif ».

Angel Heredia Lucian ButePour sa part, le préparateur physique Angel Heredia, qui s’est à la fois occupé de la préparation de Lucian Bute et de celle de son adversaire, Badou Jack, s’est dit fort surpris de ce résultat lors d’une entrevue à la chaîne TVA Sports. « Ce que je trouve vraiment étrange, c’est que Badou Jack a consommé les mêmes suppléments que ceux fournis à Lucian. Pourtant, un d’eux est contrôlé positif, mais pas l’autre », a-t-il dit, précisant que les suppléments consommés par Lucian Bute pour ce combat, « il les avait aussi pris pour le précédent et celui d’avant ». À ce sujet, Lucian Bute a affirmé qu’en prévision de son affrontement contre DeGale à Québec, en novembre dernier, « j’ai été testé à huit reprises du début de mon camp jusqu’après mon combat ».

Angel Heredia affirme aussi que Lucian Bute ne lui a « jamais rien demandé d’illégal. Je trouve ça stupide de penser qu’un gars qui ne lui reste que quelques combats à disputer et qui a connu une carrière de 20 ans en étant propre ait pu faire une telle chose. Je ne comprends juste pas comment une personne pourrait faire cela ». Toutes les parties attendent maintenant que soient publiées les résultats de l’analyse de l’échantillon B.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Artur Beterbiev le 4 juin– C’est ce samedi 4 juin au Centre Bell que l’aspirant mondial montréalais d’origine russe Artur Beterbiev (9-0-0) affrontera l’Argentin Ezequiel Maderna (23-2-0), lors d’un évènement organisé par le Groupe Yvon Michel (GYM) et télédiffusé sur ESPN. Beterbiev défendra ses ceintures WBO International et NABA des mi-lourds. En sous-carte, le poids lourd Montréalais Oscar Rivas (18-0-0) affrontera le vétéran Jeremy Bates (26-17-1, 22 KO). De même, Sébastien Bouchard (12-1-0), de Baie Saint-Paul, fera face au belge Arnaud Dimidschtein (11-10-2) dans un duel prévu pour huit rounds. Au total, neuf duels figurent sur la carte.

Custio Clayton– Le Montréalais Custio Clayton (8-0-0) a stoppé au dixième round le Mexicain Jose Emilio Perea (23-7-0), un ancien champion WBC Fecarbox, le 24 mai au Cabaret du Casino de Montréal. Custio Clayton devrait maintenant prendre part à un combat de championnat nord-américain avant la fin de 2016. Dans la demi-finale, Marie-Eve Dicaire (4-0-0) de Saint-Eustache a eu le meilleur sur l’Américaine Ashleigh Curry (7-10-1) par décision unanime des juges. Aussi, le mascouchois Francesco Cotroni Jr (11-7-1), confronté à l’ex-champion mexicain Pablo Rojas Munguia (21-11-0), a remporté le combat par verdict majoritaire (76-76, 78-74, 79-73). Le champion canadien des super-moyens, Shakeel Phinn (8-1-0) de Brossard, l’a emporté par décision unanime des juges sur le mexicain résident de la Californie Jaudiel Zepeda (12-15-1). Dans des duels à saveur locale, le montréalais Patrice Volny (2-0-0) a enregistré la victoire par décision unanime des juges sur Charles Hauver (0-1-0), de Granby, et le lavallois Whitney Baille (3-0-0) a eu le meilleur sur Michael Gargouri (0-9-1) de Shawinigan, par décision unanime des juges.

Simon Kean sur le ring– Le poids lourd trifluvien et ex-Olympien Simon Kean (5-0-0) a passé le K.-O. au cinquième round au Mexicain Daniel Cota (17-7-1), le vendredi 27 mai au Parc de l’exposition, à Trois-Rivières. Plus tôt dans la soirée, le poids lourd de Repentigny Didier Bence (10-3-0) s’est incliné par décision unanime des juges devant le Californien Avery Gibson (7-5-3). Le local François Pratte (3-0-0) s’est imposé par décision unanime face à Juan Benitez (2-7-0). Le Kazakh Battyrzhan Jukenbayev (2-0-0), un protégé de l’entraîneur Stephan Larouche, a passé le K.-O. à Noel Mejia Rincon (15-9-1) dès le premier round. Pour sa part, Guillaume Labrecque (1-0-0) a obtenu la victoire par décision partagée face au Montréalais Jackson Nguyen (0-4-1).

– Le Torontois Phil Lo Greco (27-2-0) va se mesurer à Joseph Elegele (15-2-0) le 12 juin à Lakeland, en Floride Lo Greco a amorcé sa carrière au Québec en 2006, où il a disputé ses 17 premiers duels en combattant sous les couleurs du Groupe Yvon Michel. Il a ensuite combattu en Europe, puis se bat maintenant aux États-Unis depuis 2012.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *