Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #166 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Ulysse vaincu par Claggett

Par Richard Cloutier

Plusieurs des quelques 1200 spectateurs réunis au MTelus, vendredi, et des téléspectateurs de TVA Sports, ont été consternés par la décision des juges, qui ont donné une victoire majoritaire à l’Albertain Steve Claggett (26-4-1) aux dépens du favori local, le Montréalais Yves Ulysse Junior (14-1-0). Bien que surprenante, cette décision n’a toutefois rien de controversée. Il faut dire en effet que le combat, fort relevé, était très serré et que les deux hommes ont offert toute une performance.

Claggett domine UlysseQuoi qu’il en soit, ce revers aura probablement de fâcheuses répercussions sur la carrière d’Yves Ulysse Junior. La suite de l’aventure devait effectivement l’amener à combattre en sous-carte de Lemieux-Saunders le 16 décembre à la Place Bell de Laval, en direct sur HBO. « Malheureusement, il va falloir trouver un autre combat et attendre que Junior se remette de sa première défaite », a commenté le président de Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, dans un entretien avec le Journal de Montréal. Bonne nouvelle toutefois, Steve Claggett, qui avec cette victoire a mis la main sur le titre IBF Nord-Américain chez les super-légers, a ouvert toute grande la porte en vue d’un combat revanche. Rappelons qu’en 2016, Claggett, un ex-champion WBC Youth Intercontinental, a été surprendre l’Américain Emmanuel Robles à Las Vegas.

Vincent Tibault 1er combatPlus tôt dans la soirée, le poids lourd de Trois-Rivières Simon Kean (11-0-0) a stoppé au deuxième round le faire-valoir de l’Arkansas Randy Johnson (13-2-0). Steven Butler (19-1-1) n’a pas offert sa prestation la plus inspirée, mais a tout de même passé tout un uppercut à Silverio Ortiz (36-20-0) lors du huitième round, enregistrant la victoire par TKO quelques secondes plus tard, après une très brève reprise des hostilités. À ses débuts professionnels, Vincent Thibault (1-0-0) a obtenu le gain par TKO au troisième round sur Cesar Ugarte (4-3-0), un dur à cuire qui a envoyé Thibault au tapis dans les deux premiers rounds. Mathieu Germain (11-0-0) a poussé Ricardo Lara (12-4-0) à l’abandon à l’issue du quatrième round. Le champion IBO international chez les super-légers, Batyr Jukembayev (10-0-0), n’a fait qu’une bouchée de Jose Emilio Perea (24-9-0), le terrassant d’un coup au corps dès le premier round. Le Sorelois David Théroux (13-2-0) a arrêté le Philippin Junjesie Ibgos (12-3-0) au troisième round. Au total, la soirée comptait 11 combats.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • Douggy Berneche et Custio ClaytonC’est confirmé, InterBox a mis sous contrat l’Olympien d’origine néo-écossaise Custio Clayton (12-0-0). Il disputera son prochain combat le 16 décembre prochain à la Place Bell, en sous-carte du Championnat du monde WBO des poids moyens opposant David Lemieux à Billy Joe Saunders. « C’est un concours de circonstances unique qui nous a permis de mettre la main sur un des plus beaux talents naturels que le Canada a créé depuis des années. J’ai été très déçu de rater l’occasion de signer Clayton il y a quelques années donc cette fois-ci, elle n’allait certainement pas me glisser entre les doigts à nouveau », a commenté le président d’InterBox, Antonin Decarie, par voie de communiqué, vendredi. Rappelons que Custio Clayton s’est emparé des titres vacants IBF international et WBC Continental des Amériques lors de son plus récent affrontement, disputé au Casino de Montréal en juin 2017. Il était alors sous contrat avec le Groupe Yvon Michel. Les deux parties se sont séparées il y a quelques semaines.

  • Marie-Eve Dicaire afficheMarie-Ève Dicaire (9-0-0) s’est imposée sur l’Argentine Yamila Reynoso (8-3-3) en enregistrant la victoire par décision unanime des juges, le mercredi 25 octobre au théâtre du Casino du Lac Leamy lors d’un gala présenté par le Groupe Yvon Michel. Aussi, le champion NABA-Canada des poids moyens, Patrice Volny (9-0-0) de Montréal, a passé le KO au quatrième round à l’Argentin Genaro Quiroga (14-13-0). Chez les super-moyens, Danyk Bertrand-Croteau (2-1-0) de Gatineau, a obtenu un KO dès le premier round sur Raul Correa (3-1-0). Chez les poids lourds, l’Ontarien Mladen Mijas (7-0-0) l’a emporté par TKO au troisième round sur Oswaldo Ortega (3-6-0). Au total, sept duels étaient présentés.

  • Team BalmirJordan Balmir (6-0-0) a eu le meilleur sur le Polonais Daniel Przewieslik (2-4-1) le 28 octobre au CentreExpo Cogegco de Drummondville, alors qu’il assurait la finale du gala présenté par Rixa Promotions. Aussi, le super-léger Montréalais Whitney Baille (5-0-0) a obtenu une victoire par décision majoritaire sur Dave Leblond (2-3-0) de Thetford Mines. Le Trifluvien François Pratte (5-0-0) l’a emporté pour sa part sur Gerardo Sanchez (2-1-0) par décision unanime des juges. À ses débuts professionnels, Tommy Houle (1-0-0) de Joliette a battu Lukasz Kuc (1-4-1) par décision unanime, alors que Michael Cyr (1-0-0), de Drummondville, a aussi signé la victoire par décision unanime sur Christian Villela (1-2-0).

  • Le poids moyen torontois Steve Rolls (17-0-0) qui a disputé de nombreux combats au Québec, non seulement à Montréal, mais aussi à Vaudreuil, Trois-Rivières et Chicoutimi, l’a emporté par TKO au troisième round sur Andrik Saralegui (8-5-0) le samedi 28 octobre au Foxwood Resort, dans le Connecticut.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils