Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Sébastien Gauthier prêt à bombarder Tyson Cave

Par Jean-Luc Autret

À quatre jours de sa marche vers le ring du Royal York Hotel à Toronto, Sébastien Gauthier (22-4-1, 14 KO) nous a rencontré pour nous parler de sa préparation en vue de son duel avec Tyson Cave (23-8-0, 8 KO). Ce combat ne sera diffusé ni à la télé, ni sur le net; nous vous suggérons donc de suivre notre compte twitter puisque Benoît Dussault sera sur place pour vous relater l’évolution de la soirée.

Plus que motivé, le boxeur de St-Jérôme a seulement pris une semaine de repos suite à son duel du 18 janvier face au Mexicain Javier Franco. Après avoir vu s’envoler la possibilité de se battre en Belgique contre Stéphane Jamoye, le no 3 de la WBC chez les 118 livres, Gauthier a rapidement accepté d’affronter l’actuel champion de la NABA chez les 122 livres.

Cave-Gauthier : un naturel   

Sébastien GauthierDepuis quelques années, ces deux boxeurs dominent les divisions des 118 et 122 livres au Canada. Les amateurs de petits poids ne sont nullement surpris que ce combat ait enfin lieu.

« La dernière fois que j’ai eu autant de plaisir à me préparer pour un combat ça remonte à Molitor. Je le connais par cœur Cave, je suis vraiment content de l’affronter, c’est un naturel. C’est le fun le titre NABA, mais pour moi le seul titre qui compte c’est celui à trois lettres, j’aurais accepté le combat sans problème s’il n’y avait pas de titre en jeu », explique le boxeur qui fêtera ses 32 ans le 15 avril prochain.

Le protégé de Pierre Bouchard a pu compter sur huit semaines de préparation. Au terme des seize rounds d’entraînement auxquels nous avons pu assister, Sébastien pesait 125 livres. Il doit se limiter à 122 la veille du combat. De plus, comme l’Ontario est à peu près la seule régie au monde à demander une pesée le jour même du combat, les boxeurs pourront peser au maximum 130 livres sur l’heure du dîner.

À quoi s’attendre 

Sébastien Gauthier« C’est certain que je vais me méfier de son uppercut de la droite, c’est son meilleur coup, mais j’ai la chance d’être très bien préparé pour affronter un gaucher. Dans les dernières années, je me suis battu avec Molitor et Guerrero, deux anciens champions du monde gauchers et mon entraîneur en a entraîné plusieurs (Jean-François Bergeron, Jo Jo Dan, Renan St-Juste) », ajoute celui qui entraîne Odile Letellier, championne canadienne des 132 livres et elle aussi gauchère.

Tyson Cave est reconnu pour être un boxeur au style « amateur », il se déplace beaucoup, lance peu de combinaisons et il n’aime pas être pris dans des échanges. « Nous nous sommes battus à quatre reprises chez les amateurs, je sais comment il va réagir. Il va lancer des coups qui vont faire du bruit, mais qui n’ont pas de puissance, je suis prêt à la bombarder. J’ai mis les gants avec Jo Jo Dan, Mick Gadbois et plusieurs amateurs du Club empire à Québec qui ont son style », a conclu celui qui pourra compter sur l’appui des Pierre Bouchard, François Duguay et Bob Miller mardi soir.  

Fait à noter, Sébastien Gauthier n’a pas délaissé ses boxeurs amateurs à Lévis, et il sera avec eux de corps comme d’esprit ce soir lors du gala présenté au club de boxe de Lévis.

Gala a Lévis le 5 avril

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *