Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Adrien Broner vs Marcos Rene Maidana – Analyse d’avant-combat

Par Andréanne Lambert

C’est ce soir à San Antonio au Texas qu’Adrien Broner affrontera Marcos Rene Maidana pour le titre des mi-moyens de la WBA, détenu par Broner.

Broner, qui a signé 22 de ses 27 victoires par K.O., saura-t-il impressionner l’Argentin qui possède un ratio de K.O. légèrement supérieur, avec 31 victoires avant la limite en 37 combats?

Sur papier, Maidana possède un léger avantage du point de vue de l’expérience en nombre de rounds (157 vs 108), ayant disputé 10 combats de plus que son adversaire. Il a subi la défaite 3 fois (face à Andriy Kotelnik, Amir Khan et Devon Alexander), mais n’a jamais été mis K.O. depuis le début de sa carrière professionnelle en 2004. En outre, il a rencontré des boxeurs qui l’ont éprouvé et l’ont fait progresser, ce qui n’est pas négligeable.

Broner, également connu pour être l’acolyte de Floyd Mayweather, a signé sa dernière victoire, face à Paulie Malignaggi, par décision partagée. L’Américain, qui n’hésite pas à changer de catégorie de poids (de 130 à 147 livres depuis 2012), a un style expéditif et cherche les gros coups, misant sur sa puissance. Il sait faire preuve d’opportunisme pour terrasser son adversaire.

Maidana est un opposant qui pourra nous permettre d’évaluer les réelles habiletés et le potentiel de Broner qui, jusqu’ici, n’a pas connu d’adversaire lui permettant de faire valoir au maximum ses qualités de boxeur. Afin de convaincre ceux qui doutent de lui, « The Problem » devra offrir une superbe performance en s’imposant de A à Z. Il devra faire preuve de dominance et de constance, montrer qu’il peut imposer son momentum, se faire respecter et être patient face à un adversaire qui se plaira à le corriger à la moindre erreur.

Il y a sans doute de plus gros enjeux pour Broner que pour Maidana dans ce combat, ce dernier étant établi dans sa carrière du haut de ses 30 ans. Broner n’a pas encore atteint la mi-vingtaine, et il a encore plusieurs années devant lui, avec des adversaires de meilleur calibre à venir. Mais, pour atteindre cette nouvelle classe d’adversaires de plus grande qualité, il doit se bâtir une crédibilité de béton dans le ring, ce qui n’est jamais chose facile. Il devra offrir une performance plus que convaincante contre Maidana pour s’ouvrir les portes qui le mèneront à une nouvelle étape de sa carrière.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.