Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Schiller Hyppolite en finale à Québec le 16 août

Par Martin Achard et Jean-Luc Autret

Eye of the Tiger Management (EOTTM) entend présenter un évènement le 16 août dans la Vieille Capitale à l’occasion des activités entourant Expo Québec. 12 rounds.ca a appris en exclusivité qu’il s’agira d’un gala pro-am, tenu dans une salle pouvant contenir environ deux mille spectateurs et organisé avec la collaboration de Benoit Martel et de Denis Perreault des clubs EnergieBoxe et Uniboxe.

«Nous avions d’abord projeté de faire un gala pas très loin de l’autre côté de la frontière, mais cette opportunité à Québec est encore plus intéressante et il nous fera plaisir de présenter un gala aux nombreux amateurs de boxe de la région. Je souhaite que chacun de mes boxeurs se dépasse. C’est pour ça que j’organise régulièrement des confrontations locales et que je n’hésite pas à offrir une forte opposition à mes boxeurs», nous a expliqué le patron d’EOTTM, Camille Estephan.

La finale sera réservée au champion FECARBOX de la WBC chez les 168 livres, Schiller Hyppolite (12-1-0, 9 K.-O.). Celui-ci s’est grandement amélioré depuis son revers au Centre Bell face à Francy Ntetu en novembre 2012. Il a pris beaucoup de maturité et il est présentement considéré comme le 35e aspirant à la couronne détenue par Sakio Bika. Les amateurs pourront aussi voir à l’œuvre les Mick Gadbois, Steven Butler et les frères Mian et Ayaz Hussain.

Mian Hussain à la recherche d’un adversaire

Mian Hussain et Mike MoffaLa demi-finale du gala sera assurée par Mian Hussain (9-0-0, 5 K.-O.). Après avoir été ralenti en début d’année par une blessure à la main gauche, il a renoué avec la compétition le mois dernier en disposant facilement de Cesar Chavez par K.-O. au premier round à Montréal.

Nous avons appris que Camille Estephan a de nouveau offert à Sébastien Bouchard (8-1-0, 2 K.-O.) d’affronter son protégé. Le boxeur de Québec et son clan ont cependant préféré décliner l’offre. Rejoint par nous, François Duguay, l’entraîneur de Bouchard, nous a expliqué que son boxeur n’était pas actuellement à l’entraînement et qu’il ne pourrait recommencer à s’entraîner au cours des prochaines semaines, étant donné la fermeture jusqu’à la fin du mois de leur gymnase pour cause de rénovation.

«Dans un contexte où Sébastien ne pourrait se préparer comme il se doit, Mian est le pire adversaire que nous pourrions affronter», nous a avoué Duguay. «C’est un contre-attaquant qui utiliserait à son avantage la pression mise par Sébastien. En plus, il a de bons déplacements, et il faut de bonnes jambes pour le suivre. Nous le savons très bien, entre autres parce que Sébastien l’a affronté à deux reprises chez les amateurs».

Face au refus du clan Bouchard, Estephan a donc entrepris de convaincre l’Ontarien Samuel Vargas (17-1-1, 8 K.-O.) de faire la voyage dans la Belle Province pour y affronter Hussain, mais il y a peu de chances que sa démarche soit couronnée de succès. Contacté par nous, le gérant de Vargas, Lee Baxter, a en effet livré les commentaires que voici: «Samuel et Mian sont rendus à des points différents dans leur carrière et, pour Samuel, il n’y a rien à gagner dans ce combat, particulièrement s’il se déroule dans la province de Hussain. Par ailleurs, la mi-août entre en conflit avec d’autres offres de combat que nous avons reçues».

Que pense Camille Estephan de cette situation? «Nous sommes évidemment déçus par ces refus, c’est de plus en plus difficile de trouver des rivaux pour Mian», nous a-t-il avoué. «Nous avons aussi approché Alex Perez, qu’Antonin Décarie a vaincu sur HBO, mais il a préféré passer son tour. Mian est un gaucher qui frappe très fort. À seulement 23 ans il a tout un avenir devant lui. J’ai toujours espoir de lui trouver un rival qui va lui permettre de démontrer tout son talent aux gens de Québec».

 

 

 

 

 

2 Comments

  1. Pingback: Les boxeurs québécois et les classements mondiaux – juillet 2014 | 12 Rounds

  2. Pingback: Schiller Hyppolite vise un 10e KO samedi | 12 Rounds

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *