Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Jean Pascal VS Tavoris Cloud. Un choix avisé ?

Jean Pascal

PascalCloud_2012Par Benoit Dussault

Dans quelques jours, l’affrontement entre Jean Pascal et Tavoris Cloud sera officialisé pour le le 27 septembre.  Comme il s’agit d’un secret de Polichinelle depuis longtemps, nous abordons le sujet immédiatement. Souvenons-nous que les deux boxeurs devaient initialement s’affronter en août 2012 pour le titre IBF, mais les blessures ont forcé Pascal à se retirer. Si le duel faisait du sens en 2012, l’histoire est toute autre en 2014.

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Nous questionnons ce choix d’adversaire pour Pascal puisqu’il est difficile de voir ce que le boxeur de Lorraine peut y gagner. Il est légitime de se demander quel est l’intérêt de Pascal dans ce combat ? Son adversaire n’est plus champion du monde, peu populaire, peu payant et, bien qu’il ait perdu ses deux derniers affrontements, demeure un boxeur dangereux.

À 31 ans et au rythme où il se bat, (2 combats en 2010, un en 2011, un en 2012, un en 2013) Pascal a peut-être encore quatre ou cinq combats devant lui. Il détient la ceinture diamant du WBC, ceinture bidon, mais ceinture quand même. Les amateurs veulent le voir affronter Kovalev, Stevenson, Hopkins pour une troisième fois ou encore Dawson et Bute pour une seconde fois. Nous croyons que bien entraîné et bien guidé, il peut l’emporter contre chacun de ces boxeurs. Personne ne souhaite le voir affronter Tavoris Cloud; sauf peut-être Tavoris lui-même, son promoteur Don King et madame Cloud!

Un réel danger ?

Au sommet de sa forme, il ne fait aucun doute dans notre esprit que Pascal est supérieur au Floridien. Cependant, Cloud, à 32 ans,  voudra saisir sa dernière chance et sera, ou à tout le moins, devrait être motivé comme jamais. Le protégé de Don King est acculé au pied du mur, il sait pertinemment bien qu’une troisième défaite consécutive à la télé américaine lui confèrera le titre de « has been » et de « gate keeper ». Il pourra alors dire adieu aux combats qui lui rapporteraient dans les six chiffres! Tandis qu’une victoire face à Pascal fera oublier en partie sa lamentable performance contre Stevenson et le ramènera dans le carré d’as des mi-lourds. Il pourra alors monnayer quelques lucratifs combats. N’en doutez pas un instant, Cloud aura faim, très faim.

Pascal et RamsayLe plus grand danger qui guette Pascal est justement de ne pas être assez motivé pour ce combat. On sait que la motivation et l’ardeur au gymnase de Pascal sont proportionnelles à l’enjeu; plus l’enjeu est grand, plus Pascal est motivé et dédié. Si Pascal a déjà les yeux rivés sur Kovalev ou Stevenson et néglige sa préparation, il pourrait avoir de bien mauvaises surprises le soir du combat. Il verra rapidement que Cloud n’est pas George Blades ou Aleksy Kuziemski.

Une victoire contre Cloud ne lui apportera rien de plus qu’il ne possède déjà, outre quelques milliers de dollars. D’autant plus qu’il lui sera impossible de faire mieux que Stevenson dans les mêmes circonstances. Imaginez un instant les répercussions d’une défaite face à un adversaire que Stevenson a détruit et que Hopkins a battu aux points à 48 ans.

Il est fort possible qu’il existe quelque entente ou promesse avec Don King, HBO ou un autre acteur pour donner ce combat à Cloud. Autrement, ce choix d’adversaire demeure un mystère et nous apparaît comme une étape inutile et risquée dans l’avancement de la carrière de Jean Pascal.

One Comment

  1. Pingback: Sondage : Comment réagissez-vous à l’annonce du combat Pascal VS Cloud ? | 12 Rounds

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils