BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Les galas de GYM à TVA Sports jusqu’en 2018

Par Jean-Luc Autret

Ce matin, nous avons appris que le Groupe Yvon Michel (GYM) et le diffuseur TVA Sports ont renouvelé leur entente actuelle pour une période de quatre ans. Ainsi donc, les amateurs de boxe qui ne souhaitent pas se déplacer dans l’amphithéâtre ou dans un bar pourront regarder en direct les premiers combats de la soirée.

Encore plus intéressant, TVA Sports s’engage à diffuser par la suite l’ensemble des combats des galas présentés par GYM et elle a acquis les droits sur les archives du promoteur qui est en activité depuis bientôt dix ans.

Ce samedi soir, TVA Sports présentera les combats de Sébastien Bouchard, Arthur Beterbiev et l’intéressant choc des lourds québécois entre Didier Bence et Éric Martel Bahoeli. Ça commencera à 19 h. Après ces trois combats, il faudra passer à Indigo.

GYM et la télé, une longue histoire

Il y a longtemps que le promoteur montréalais a compris l’importance de la télévision pour la croissance de ses revenus et de sa visibilité. Vous souvenez-vous du premier combat de championnat de GYM ? C’était Joachim Alcine le 7 juillet 2007 au Connecticut et en direct à Radio-Canada.

On peut dire que le promoteur a fait le tour du jardin côté diffuseur local. Dans ses premières années, c’était TVA qui présentait les combats, puis une entente de deux ans a été signée avec Radio-Canada, ensuite ce fut l’époque du Cabaret du Casino de Montréal et de TQS et depuis un peu plus d’an c’est TVA Sports qui les présente.

On doit aussi souligner la persévérance du petit frère de TVA, VOX, qui nous a présenté pendant au moins cinq ans les combats organisés par GYM. Comment oublier le grand et gros Patrice L’Heureux à l’analyse ?

En terminant, un autre souvenir télévisuel. Rappelons-nous la douteuse programmation de TVA lors de Bute-Joppy. La distribution de vedettes TVA au pouce carré sur le parterre et l’analyse de Lise Dion, ouf, on ne reverra plus ça. L’importance des revenus du PPV fait que plus jamais une finale ne sera diffusée en direct, par contre le type d’entente avec TVA Sports favorise une large visibilité. Bravo et merci !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils