Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Qui sera le premier en championnat du monde; Yves Ulysse Jr, Mathieu Germain ou Batyr Jukembayev ?

Germain Ulysse et Jukembayev

Vous l’ignorez peut-être, mais présentement l’organisation de boxe québécoise qui compte le plus de boxeurs/boxeuses dans l’un des quatre tops 15 mondiaux, c’est celle de Camille Estephan, soit Eye of The Tiger Management.

Avec les David Lemieux (7e WBC et WBO), Yves Ulysse Jr (11e WBC et 14e IBF), Custio Clayton (7e WBO et 21e WBC) et Steven Butler (9e WBO) et Erik Bazinyan (11e WBO), l’équipe de EOTTM devance de peu celle de Groupe Yvon Michel qui en ont quatre, avec les Stevenson, Alvarez, Rivas et Dicaire puisque l’on doit exclure Beterbiev en attendant la décision du juge quand à son différent avec GYM.

Cet été, Mathieu Germain devrait s’ajouter à l’élite de EOTTM puisqu’il se battra le 23 juin pour le titre Nord-Américain de l’IBF. De plus, Batyr Jukembayev s’approchera des meilleurs 140 livres en remportant probablement le titre Continental des Amériques de la WBC le 26 mai prochain.

Ces deux boxeurs évoluent dans la division des 140 livres, tout comme Yves Ulysse Jr. Ça signifie que dans les prochaines années, nous aurons trois boxeurs d’ici dans l’élite des 140 livres. Si nous sommes présentement encore dans l’ère des 175 livres avec les Stevenson, Beterbiev et Alvarez, la prochaine division préférée des amateurs d’ici risque bien de s’appeler les super-légers.

Nous en profitons donc pour vous parler un peu de chacun d’eux et on vous demande qui sera le premier entre Yves Ulysse Jr, Mathieu Germain ou Batyr Jukembayev qui aura sa chance en championnat du monde ?

Une avance considérable pour Yves Ulysse Jr ?

Présentement classé 11e à la WBC et 14e à l’IBF, le protégé de Rénald Boisvert a certainement une certaine avance sur ses collègues Germain et Jukembayev. Par contre, on l’a vu dans les dossiers de Artur Beterbiev et Eleider Alvarez, une position d’aspirant obligatoire, même pendant deux ans et demi, ça ne garantie pas d’avoir sa chance rapidement pour un titre mondial. Par contre, les deux performances d’Ulysse sur les ondes de HBO face aux Zacharia Ochua et  Cletus Seldin lui permettent d’avoir une reconnaissance à l’internationale, clairement un gros plus.

yves-ulysse-et-renald-boisvertNommé boxeur de l’année 2017 par notre équipe de rédaction, le boxeur de 29 ans s’est démarqué par résilience pour revenir aussi fort après sa défaite controversée face à l’Albertain Steve Claggett. Doit-on revenir sur sa domination totale sur Ricky Sismundo ? Un boxeur qui a vaincu Ghislain Maduma et qui a fait une nulle a saveur de victoire contre Dierry Jean. 

Généreux en entrevue comme au gymnase, Ulysse se démarque par son sourire communicatif et sa vitesse. Le 16 juin, en sous-carte de Simon Kean à Shawinigan, il affrontera le Vénézuélien Ernesto Espana (25-0-1, 20 KO). En analysant un temps soit peu la qualité des rivaux de Espana, on peut estimer qu’Ulysse aura aucune difficulté à s’en défaire. D’ici là, voici un court documentaire qui vous le présente de façon différente.

Redécouvrir Mathieu Germain 

Ses deux derniers combats ont été en demi-finale de Simon Kean  et sur les ondes de TVA Sports. On s’imagine donc que vous le connaissez déjà un peu. Mathieu Germain (14-0-0, 8 KO) est un produit de Mike Moffa et de son frère Martin évidemment. Âgé de 28 ans, nous l’avons nommé recrue de l’année en 2015 et depuis il a fait son chemin progressivement et il cogne maintenant à la porte de l’élite mondial. 

mathieu-germain-et-mike-moffa

Son prochain défi aura le 23 juin au Cabaret du Casino de Montréal en sous-carte de Steven Butler. Son rival est un Mexicain bien particulier. Christian Uruzquieta (17-3-1, 6 KO) en sera à sa cinquième présence sur un ring canadien et sa fiche est rien de moins que 2-1-1. Il a d’abord surpris, en 2013, Steven Wilcox à Mississauga en l’emportant aux juges (77-73, 76-75, 76-75). Puis au très intime gala d’Alexandre Choko au Stade Olympique, Uruzquieta a fait un verdict nul avec le Torontois d’origine mexicain Mario Perez. En juin 2014, il domine complètement Roody Pierre-Paul en remportant chacun des six échanges de leur combat. 

Finalement, le seul qui a trouvé des solutions au résident de Mexico c’est Tony Luis. En novembre 2016, le boxeur de Cornwall l’a emporté par décision unanime (78-74, 79-73, 77-75). Donc, après Cam O’Connell, Mathieu Germain aura la chance de faire mieux que Luis face à un adversaire commun. On verra cela le 23 juin et en boni le gagnant du duel mettra la main sur le titre nord-américain de l’IBF et par conséquent il entrera dans leur top 15.

Pour mieux connaître Mathieu Germain, nous pourrions vous suggérer plusieurs de nos anciens textes comme celui-ci de François Bouchard au début de sa carrière ou encore celui-là de David Tétreault qui date d’un peu plus d’un an, mais le plus récent documentaire de l’équipe de Punching Grace est aussi un très bon résumé.

L'heure Germain

Découvrez Mathieu ''G-Time'' Germain , un homme vrai, authentique et qui sait ce qu'il veut… devenir champion! Voici notre tout dernier documentaire: L'Heure Germain !

Posted by Punching Grace on Sunday, April 8, 2018

Batyr Jukembayev, le premier d’une longue série ?

Tout d’abord, il est important de mentionner que c’est le travail de recrutement d’Anna Reva qui explique pourquoi Batyr Jukembayev (12-0-0, 8 KO) et cinq autres boxeurs de l’ex-URRS ont récemment choisis le Québec. Il a ouvert la voie aux Ablaikhan Khussainov (8-0-0, 5 KO), Nurzat Sabirov (5-0-0, 5 KO), Andranik Grigoryan (5-0-0, 1 KO), Artur Ziyatdinov (4-0-0, 4 KO) et la jeune recrue champion du monde junior Sadriddin Akhmedov (1-0-0, 1 KO).

stephan-larouche-et-batyrArrivé dans la belle province en 2015, Batyr s’est blessé lors de ses deux premiers combats (deux no contests) et il a fini 2016 avec une fiche de 7-0-0, 6 KO. Nous lui avons accordé le titre de recrue de l’année 2016. Sa progression a été constante et sa victoire la plus importante à ce jour fut celle contre l’ancien aspirant mondial mexicain Cosme Rivera.

Pour bien vous illustrer le parcours de Rivera, voici quelques eux de ses anciens rivaux : Joel Julio (27-1-0); décision partagée, Andre Berto (18-0-0); décision unanime, Alfredo Angulo (14-0-0), TKO au 5e, Lee Purdy (19-3-1); TKO au 9e, Chris van Heerden; (19-1-1) abandon au 4e, Konstantin Ponomarev 24-0-0, décision unanime, Sergey Lipinets (5-0-0); TKO au 9e. Le duel avec Batyr s’est terminé au septième round à l’avantage du gaucher kazakh évidemment. 

Le prochain défi du boxeur de 27 ans aura le 26 mai au Centre Vidéotron à Québec en sous-carte de David Lemieux. Son adversaire sera Jonathan Jose Eniz (20-9-1, 7 KO), un Argentin gaucher de 23 ans qui est sorti de son pays à une seule reprise en 30 combats. Présentement détenteur du titre latino argenté de la WBC chez les 140 livres, Eniz va se frotter à Jukembayev pour obtenir le titre vacant continental des Amériques de la WBC. Cette ceinture permettra au gagnant de rentrer dans le top 40 des super légers. En terminant, son entraîneur Stéphan Larouche vous le présente via ce beau vidéo produit par The Way Productions. 

En conclusion donc, selon vous, qui sera le premier de ces trois boxeurs évoluant à 140 livres qui se rendra en championnat du monde; Yves Ulysse Jr, Mathieu Germain ou Batyr Jukembayev ?

Qui sera le premier en championnat du monde; Yves Ulysse Jr, Mathieu Germain ou Batyr Jukembayev ?

Consulter les résultats

Loading ... Loading ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *